En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Principe de base, à Terre et Peuple : nous considérons que les membres de notre Mouvement sont adultes et vaccinés, conscients des enjeux et donc libres de prendre, en conscience, la décision de voter (ou de ne pas voter) pour le candidat ou la candidate de leur choix. Nous nous interdisons d’influencer leur décision, car ce serait manquer de respect et de considération à leur égard.

Ceci étant il est normal que des amis se posent la question (sans me le dire) concernant mon point de vue. Je veux y répondre, étant bien entendu que ma réflexion n’engage que moi (d’autant qu’elle peut avoir, j’en suis bien conscient, des conséquences à plus ou moins long terme d’une grande gravité et que je ne veux en aucune manière faire porter à d’autres que moi les conséquences de mes choix).

Donc…

Marine Le Pen a eu à l’égard de son père une conduite indigne et détestable. Elle a installé dans son entourage proche des gens qui, pour diverses raisons, ne méritent de notre part qu’un profond mépris. Elle a choisi de donner des gages au Système, pour se faire accepter par lui, qui vont à l’encontre de nos convictions et de nos fidélités.

Cela fait beaucoup. Mais…

Au-delà de la personnalité de Marine Le Pen et des gens qui l’entourent, l’important est le phénomène politique qu’elle incarne. A savoir une vague, un tsunami de révolte populaire constitué de plusieurs millions d’électeurs. Des électeurs qui n’ont pas la culture historico-politique permettant de savoir qui est vraiment Marine Le Pen mais qui reportent sur elle une volonté et un espoir, qu’il faut résumer d’une formule simple (car elle exprime une vérité profonde) : non aux immigrés-envahisseurs, non à la mort programmée de la France et de son peuple. Tout le reste n’est que littérature.

A partir de là (pour ceux qui ont lu Machiavel c’est une évidence) il faut contribuer à cette mise en accusation du Système (peu importe son artificialité, car elle sera perçue ainsi) qu’exprimera le vote en faveur de Marine Le Pen. Lequel suscitera l’union sacrée, pour défendre leurs prébendes, de tous les politiciens de gauche et de droite. Ce qui, logiquement (mais la logique n’est pas forcément déterminante en politique…) devrait conduire à l’échec de Marine Le Pen. Lequel laissera chez ses électeurs, qui tomberont de haut, une amertume, une rancœur propices à nourrir un esprit de révolte. Et les rendra mûrs pour entendre un discours radical, proposant d’autres solutions que la voie, trafiquée, des urnes. Et alors beaucoup de choses deviennent possibles… Serions-nous en 1788 ?

Pierre VIAL,

11 mars 2017

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Art. récents
août 2017
MTWTFSS
« Jul  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Archives