En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

La racaille d’extrême gauche s’entraîne déjà à multiplier les scènes de violences au nom de l’antifascisme. De quoi imaginer à quoi vont ressembler les deux semaines de l’entre-deux tours…

Une réponse à Violences d’extrême gauche anti-FN : répétitions générales avant le grand désordre pour la semaine prochaine

  • La racaille existe bel et bien . Où faut-il la situer ?
    La réponse que tout un chacun a tendance à fournir , vous le savez , désigne la nébuleuse d’extrême-gauche
    Encore conviendrait-il de préciser que celle-ci , aujourd’hui plus encore qu’hier , en Occident tout au moins , est l’un des meilleurs auxiliaires du capitalisme .
    La racaille que nul ne s’aventure à désigner , c’est la mafia apatride . Intouchable !
    Désigner les gauchistes , c’est une plaisanterie . Ils relèvent de la psychiatrie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Art. récents
avril 2017
MTWTFSS
« Mar  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Archives