En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Selon François Fillon Marine Le Pen l’emporterait face à Macon: « Vous pensez que Macron l’emportera contre Marine Le Pen si je ne peux pas être candidat? Bien sûr que non. Mes électeurs passeront vers Marine Le Pen. Il y a une colère énorme du peuple de droite qui se retrouverait privé de son candidat »,   a lancé François Fillon.

C’est aussi l’analyse du célèbre économiste de gauche Jacques Sapir. Pour lui, Macron est un Hollande-bis qui n’a pas besoin de programme puisque son programme est le même que celui de François Hollande dont il est l’héritier idéologique. Pour le candidat des médias (toutes chaines TV confondues), du Figaro, au Point, en passant par Libération ou l’Express, le manque absolu de programme de Macron est délibéré, car il n’en a pas. Son seul programme étant celui de la haute finance. Son manque de programme est une tactique délibérée, car celui-ci serait catastrophique pour son image floutée.

De plus en plus d’analystes, comme Jacques Sapir, estiment que Marine Le Pen face à Emmanuel Macron au second tour aurait de fortes chances de l’emporter.

Selon un sondage présenté dans l’Emission politique dont Marine Le Pen était l’invitée mercredi dernier, la moitié des électeurs de Fillon et de Mélenchon se reporteraient sur Marine Le Pen au second tour pour faire barrage à Macron, ce qui rapproche Marine Le Pen des 50% nécessaires.

Selon l’Emission politique dont Marine Le Pen était l’invitée mercredi dernier, la moitié des électeurs de Fillon se reporteraient vers Marine Le Pen au second tour pour faire barrage à Macron et la moitié des électeurs de Mélenchon en feraient de même. Comme Marine Le Pen caracole en tête des sondages avec 25 à 27% de voix au premier tour, son élection au second tour de la présidentielle, avec le rejet du candidat de la banque Rothschild, a de plus en plus de chances d’être élue au second tour.

Selon les sondages de fin de l’Emission politique, Marine Le Pen aurait convaincue une grande part de télespectateurs, plus en tout cas que François Fillon ou Benoît Hamon, qui ont déjà été les invités d’Alain Pujadas:

Pour imposer son poulain socialiste et banquier d’affaire, le Système banco-médiatico-politique est-il prêt à prendre le risque de l’élection de Marine Le Pen ? En effet, la tactique claire des partisans de la haute finance est de mettre Macron face à Marine Le Pen au second tour, persuadés qu’ils sont que Marine Le Pen ne peut pas remporter le second tour, selon leurs sondages de second tour. C’est aussi le pari qu’avait fait ce Système mondialiste contre Donald Trump et contre le Brexit et ils ont perdu n’ayant rien vu venir, enfermés dans leurs œillères sondagières… Mais sur le terrain, tant à droite qu’à gauche, le barrage a Macron gagne en intensité à deux mois du verdict des urnes.

emiliedefresne@medias-presse.info pour MPI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Com. récents
Art. récents
février 2017
MTWTFSS
« Jan  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 
Archives