En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

La liste FN est conduite par Paul-Henry Hansen-Catta, 59 ans, rédacteur en chef du mensuel «Plaisirs de la chass » et président d’honneur de la très puissante fédération des chasseurs de l’Aisne qui compte 14.000 membres et qui avait signé un accord politique avec Les Républicains ! La surprise ne vient pas tant de la personnalité d’Hansen-Catta, celle d’un journaliste engagé à droite, que de sa proximité connue avec l’ancien ministre et député-maire de Saint-Quentin, Xavier Bertrand, tête de liste des Républicains dans l’Aisne et dans la région Nord-Picardie.

Hansen-Catta

C’est de son engagement de jeunesse au sein des lycéens et étudiants royalistes de l’Action française que Paul-Henry Hansen-Catta, arrière-petit-fils de l’écrivain catholique angevin René Bazin (1853-1932), a tiré sa passion du journalisme. Elle le conduira au poste de rédacteur en chef adjoint du « Figaro-Magazine » dans les années 1980 après des débuts à « Valeurs actuelles » et à « Magazine hebdo ». Il a également été directeur du journal « l’Union ». Autant de titres de la presse de droite libérale qui ont profité du style incisif de ce passionné du débat d’idées, auteur entre autres livres d’un passionnant Larousse de la chasse d’aujourd’hui (2002).

Sa philosophie est simple : faire accepter les chasseurs comme des usagers de la nature, au même titre que les randonneurs, les pêcheurs, les colombophiles… Il la défendra dans le magazine « Le Saint-Hubert » puis dans celles de « Plaisirs de la chasse », magazine s’adressant à un public plus populaire, où il combat sans relâche l’écologie radicale des militants antichasse en s’inquiétant des dérives de la lutte pour les droits des animaux (mouvement anti-corrida, antispécisme…).

Autres cibles de la plume acérée d’Hansen-Catta : l’Union européenne et les tracasseries de Bruxelles à l’égard du monde de la chasse. Dans les années 1990, Paul-Henry Hansen-Catta fut un proche du mouvement CPNT de Jean Saint-Josse, puissant en Picardie, dont l’actuel président, Frédéric Nihous, fait campagne… pour Xavier Bertrand, sur la liste duquel il est candidat. […] »

Source: Minute

5 réponses à Paul-Henry Hansen-Catta, tête de liste FN pour l’Aisne va « chasser » Xavier Bertrand.

  • Un UMPS pur jus qui a viré sa cuti.

  • Et le FN le prend !
    Ecoutez le ce n’est ni un orateur, ni un lecteur c’est Hansen-Catastrophe.

  • « Paul-Henry Hansen-Catta, tête de liste FN pour l’Aisne va « chasser » Xavier Bertrand. ».
    Un chasseur de cette trempe ça fait rire, il louperait une vache dans un couloir.

  • Je ne partage pas les idées de M. Paul-Henry Hansen-Catta, mais j’ai l’heur de le connaître: c’est un homme cultivé, un très grand lecteur, une très bonne plume (arrière petit-fils de René Bazin de l’Académie Française), ce n’est pas un magouilleur (comme il y en a tant en politique) mais un homme droit et passionné.
    Vos réflexions sont dénuées de fondement et ridicules.

    • Vous ne le connaissez pas du tout, cet homme n’hésite pas à mentir. Ses qualités humaines sont inexistantes. Quant à être « une bonne plume », il ne suffit pas d’être (paraît-il), le petit-fils de Bazin pour que ce soit la réalité.
      Il n’a aucune conviction, il a tourné casaque.
      C’est un arriviste de la pire espèce, ceux qui le côtoient pourront vous le confirmer.
      Si vous l’approchez, demandez-lui ce qu’il pense des chats ; pour eux aussi il a un double langage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Art. récents
juin 2017
MTWTFSS
« May  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 
Archives