En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Chaque année, la population mondiale augmente de 120 millions d’individus.

En accusant l’homme Blanc de tous les maux de la Terre : destruction de la couche d’ozone, disparition des hannetons et des abeilles, propagation du Sida, dette morale des occidentaux envers les pays en voie de développement, culpabilisation des anciens pays colonisateurs, hausse du niveau de la mer ou encore émissions du CO², le lobby des Khmers verts, soutenu par les médias, ne montre qu’un aspect des problèmes.

L’intelligentsia altermondialiste et les écolos-bobos socialistes exonèrent les pays les plus peuplés (CHINE : 1.460 millions d’habitants ; INDE : 1.320 millions ; INDONESIE : 265 millions ; BRESIL : 210 millions ; NIGERIA : 188 millions) de tous péchés de pollution !

SEUL l’homme blanc serait responsable de toutes les formes de dégradation de l’environnement. Pour ces gourous de la Pensée Unique, il faut impérativement culpabiliser l’européen en particulier et imposer le dogme d’une douleur morale causée par la conscience d’avoir mal agi dans le passé.

Il est indispensable de le persuader d’être LE fautif !

Ce serait l’homme blanc par qui toutes les catastrophes arrivent, parce qu’il a trouvé et mis au point toutes les formes d’énergie : chimique, électrique, hydraulique, mécanique, nucléaire, rayonnante et thermique. Ces ayatollahs de la bioéthique voudraient nous convaincre de retourner à l’utilisation de la lampe à huile, du transport en char à bœufs et de l’habillement en peaux de bêtes…

L’utopie de ces saboteurs de notre civilisation n’a d’égale que leur vision sectaire de nos sociétés. A leurs yeux, les pays sous-développés auraient droit, eux, à un futur meilleur en passant de la bicyclette à la voiture, puis utiliseraient l’avion et au poulet dominical ils ajouteraient aussi un steak par semaine dans leurs assiettes.

Vous multipliez cet exemple par 3 milliards d’individus en 25 ans et la Planète succombera ! Combien de milliards de m³ d’eau et de millions d’hectares de pâturages en plus ?

Alors, soyons clairs : pour ces écolos-bobos, l’européen doit échanger son niveau de vie actuel avec celui de 250 millions d’africains et d’autant de chinois !

Qui, en France ou ailleurs en Europe est prêt à monnayer sa semaine de 35h en échange d’une rémunération ou d’une retraite de 100 € mensuels ?

Qui, demain, accepterait de vivre sans voitures dans nos capitales ? Sans énergie nucléaire, la moins chère et la moins polluante de toutes ?

Qui encore parmi les 500 millions d’européens voudrait faire 20 km à pied ou en vélo pour aller travailler ou vendre ses produits sur les marchés ? Renoncer à la télé, aux soins médicaux, à ses vacances ? Réduire sa retraite de moitié ?

Pour le bien-être du tiers-monde ?

OUI, l’Etat providence que nous connaissons depuis des décennies est pris d’assaut par ces fanatiques de l’égalitarisme et les talibans du « développement durable ».

La propagandastaffel des euro-mondialistes nous assène SES vérités quotidiennes par la désinformation, la manipulation et l’intoxication de nos peuples, en imposant ses chimères.

Pieter Kerstens

6 réponses à Européens, vous êtes responsables, donc coupables !

  • Je proposerai à certains d’entre-nous, qui critiquent si haut et si fort notre civilisation, ses progrès, ses mérites, d’opter pour un changement radical, même brièvement. Celui-ci, comme toutes les vacances , n’excèderait pas 3 mois, voire 6 au grand maximum

    Interrogeons donc ceux tentés par l’expérience, le dépaysement d’une autre latitude, les grands espaces désertiques où stagnent les bédouins et voyons si le jeu mérite en fin de compte la chandelle. Gageons que si l’échange, le Système offre un semblant d’ intérêt au départ, en aucun cas, à moins d’être taxé de masochiste, il est utile de poursuivre l’expérience de rencontre de civilisations.

    Un nid douillet, quelques grammes de fois gras, une bonne andouillette accompagnée de frites, un petit bordeaux, ne serait-ce pas le paradis ? Le nirvana ? Alors qu’un 1/4 d’ananas, une petite poignée d’arachides grillées une petite mangue bien mure, un ou deux verres tièdes de vin de palme où surnage vigoureusement un essaim de mouches, le tout posé non sur une nappe immaculée de blancheur, mais vos genoux boueux seront bannis, exclus, mal venus, â moins ostensiblement de quitter le ventre creux votre divine assemblée de sauvages et donc peu â peu d’accepter de crever de faim.
    Palavas le 25/09/17

  • Il est possible de dresser un autre état des lieux que celui que vous présentez , sans pour autant délirer comme un gauchiste .
    La natalité est faible parmi les peuples porteurs de civilisation . Cette vérité ne concerne pas seulement les Caucasiens , elle intéresse aussi les Mongoloïdes .
    Plus le statut social d’une personne est élevé moins sa descendance est nombreuse . Cette vérité avait déjà suscité l’inquiétude d’Alexis Carrel . Bien d’autres personnages illustres , issus de tous les horizons , avaient fait le même constat , la postérité de Charles Darwin en particulier .
    Un seul remède , connu de tous depuis bien longtemps : l’eugénisme .
    Nous n’avons aucune raison de nous inquiéter du sort des prolifiques dotés de faibles QI . Nous devons leur interdire l’accès à nos terres et les laisser vivre chez à leur manière .
    – Un peu de philosophie :  » La pitié chez un Sage est mauvaise et inutile  » ( Baruch Spinoza )

  • chez eux .
    mettre fin à l’aide aux peuples d’incapables et prendre soin d’un trésor qui se trouve parmi nous , nos élèves les mieux doués en mathématiques ou en sciences . Nous n’avons nul besoin de sociologues à la Bourdieu et de toute cette plèbe intellectuelle qui ânonne sur des auteurs classiques auxquels ils n’entendent rien .

  • elle n’entend rien . Maurice Bardèche devrait servir d’exemple dans le domaine des  » sciences de l’homme  » .

  • et les élus , sinistres de tous bords
    qui voyagent de Paris au Touquet en jet
    reviennent à Paris en hélico
    font 1 km à vélo au Touquet avec garde du corps et van derrière
    et moi on me fait chier avec ma 505 de 1982 qui n ‘ a que 90000 km

    • Effectivement, leur credo est le suivant :
      « Faites ce que je dis, ne dites pas ce que je fais », qui se confirme au quotidien lorsque l’on apprend que ces princes qui nous gouvernent (mal) se gavent de deniers publics, fruits de nos impôts !
      Apparemment, les électeurs en France ont été hypnotisés (comme des lapins dans les phares d’un véhicule), par le charlatan Macron dont l’une des promesses prioritaires -la suppression du CICE et la baisse des charges sociales- a été reportées au calendes grecques….
      Il a lui-même confirmé « qu’il n’était pas le Père Noël » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Art. récents
juillet 2017
MTWTFSS
« Jun  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
Archives