En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

En revenant sur les résultats du 23 avril, on constate que Macron obtenait 8,65 millions de voix, Le Pen 7,68 Fillon 7,21 et Mélenchon 7,06.

Marine Le Pen arrivait en tête dans plus de 16.000 communes.

Au second tour le 7 mai, largement battue par Macron –avec 20,75 millions de voix- Marine Le Pen progressait encore de 3 millions, pour arriver à 10,64 millions d’électeurs (soit 40% de mieux).

Dès lors, que ceux qui parlent de « défaite » balayent devant leur porte et cessent de donner des conseils, alors même qu’ils n’ont pas pu ou pas su, depuis 25 ans, dépasser le seuil des 3% au nom de leurs groupuscules respectifs.

Doubler, en nombre de voix, les scores du FN entre 2002 et 2017, alors que la TOTALITE de l’oligarchie médiatico-politico-financière lui est opposée, reste tout de même un exploit formidable. L’on n’est pas obligé d’en aimer pour autant la blonde de Montretout.

Allons plus loin : en ayant dépassé les 45% dans 115 circonscriptions le 7 mai, le FN aurait donc de sérieuses chances d’envoyer plus que les 2 députés actuels, siéger à l’Assemblée Nationale le 18 juin (date symbolique).

Contrairement à 2005, 2007 et 2012, l’électorat se divise maintenant en 4 forces plus ou moins équivalentes, dont les courants peuvent s’imbriquer ou se superposer en partie. Les macroneux avec 25%, les patriotes lepénistes avec 22%, les républicains historiques -Fillonaires- et les Insoumis avec chacun 20%. Ce qui permettra des triangulaires et des quadrangulaires.

Rien n’est joué, rien n’est perdu, tout est possible.

Les médias nous abreuvent d’insanités concernant une majorité gouvernementale absolue autour du chantre de l’euro mondialisme en Marche !

Mais sur le terrain, le sentiment et les aspirations du peuple sont très différents.

Il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles pour entendre « ceux d’en bas », confrontés aux problèmes quotidiens qui s’aggravent année après année.

Jamais l’incompréhension n’a été aussi manifeste entre le pays réel et le pays légal.

Depuis le début de l’année et durant cette calamiteuse campagne présidentielle, les thèmes du chômage endémique, de la pression fiscale, de l’insécurité galopante (viols et agressions physiques), de la dette publique abyssale, de la propagation des drogues à la sortie des écoles et de l’immigration, réelle invasion, n’ont jamais été vraiment abordés ni discutés sur le fond.

POURQUOI ? Parce que seul le Front National ose en parler depuis 30 ans, alors que les partis traditionnels et aussi en Marche ! préfèrent en ignorer les conséquences et passer ces maux sous silence. Calamiteux et lâche…alors que les électeurs sont exaspérés et se radicalisent.

Les 11 et 18 juin prochains, la majorité silencieuse, les « sans-dents », ceux « d’en bas » et tous les exaspérés, devront apporter leur soutien au Front National, pour enfin « Rendre la France aux Français », en envoyant non plus 2, mais plutôt 16 députés à l’Assemblée Nationale, ou sans doute 40 ou même plus, si l’élan est suffisant. Ceci, de manière à ce que nos enfants et nos petits-enfants puissent à nouveau affirmer : « Ici, c’est chez nous ! »

Pieter KERSTENS

4 réponses à De 2 à 16, ou à 40, ou plus ?

  • FOUTONS-LES DEHORS !
    Tous ces charlatans qui depuis des décennies nous mènent en bateau, à longueurs de promesses oiseuses. Ni LR, ni PS, ni en Marche !
    Un seul vote de rupture : FN.

    • voilà une retorique parfaite et je vous en felicite, en effet depuis plus de quarante ans nous sommes abreuvé de bonne et belle paroles qui une foi dite et digeré par le peuple nous redonne une vie de M… et je pèse mes mots.
      cela fait bien trop longtemp que l’on nous mênes en bateau et encore une foi nous nous sommes fait berné par un aristocrate issu de nul part et qui avant d’être élu Avais déjà étè claire dans ses propos ANTI-FRANCAIS oui puisqu’il dit encore plus de réfugiés ben tien ses nous qui payons la NON LES FACTURES et sous bien des formes encore un qui va nous envoyer au casse pipe et qui dormirat sur ses deux oreiles je m’inquiète trés trés vivement pour nos enfants et petits enfant car au train ou von les choses demain nous serons tous voilés

  • Le slence n’est pas toujours d’or contrairement au proverbe classique. Aussi une confidence, la mienne, devait être faite en urgence même si vous devez la rapporter sur tous les toits par la suite et je n’en voudrai à personne ne m’estimant pas trahi.
    En ces temps maussades, nul n’ignore sur vous pestez à juste titre contre l’avenir qui paraît si sombre en effet, reconnaissins-le. Vos finances d’ailleurs, ne sont pas au mieux de leur forme et vous ne savez plus où donner de la tete avec ces fichus impôts, le tiers provisionnel, la hausse des charges et j’en passe. Pour vius remettre à flots, vous avez donc envisagé début du mois prochain de jouer aux courses, le trophee des législatives. Je vous comprends car il mérite votre intérêt. Vous n’ignorez evidemment pas que quelques uns des jockeys montent sur des canassons qu’ils ont baptisé pour la circonstance, d’un nom de bapteme identique à celui qui siegera au futur parlement. Ah les courses. Le guerce, son million d’euros !
    Prenez à présent quelques moments de réflexion, je vous prie, ce ne sera que quelques precautions et garanties pour votre avenir, celui de vos proches. Je vous donne donc mon tuyau et be lesinez-pas, misez une belle petite somme. Vous pourriez en effet doubler, , que dis-je décupler votre mise en pariant sur les outsiders et vous jouerez jouer à coup sur certains jockeys, vous savez bien ceux qui arborent la jaquette bien reconnaissable du FN. Voilà, je vous ai tout dit, car c’est bien eux qui vont créer la surprise en l’emportant haut la main, je pense.
    N’edt-ce pas judicieux, impérieux de s’exprimer à voix haute sans ronds de jambes ni faux fuyants, de vous vous confier ce qui ne doit pas être un secret d’alcôve. Vous méritez mieux. J’ajoute que vous aurez la possibilité de crier votre joie et de manifester votre soulagement ce jour-la

  • Quel FN ? Le FN n’existe plus, il a été sabordé en 2010. Les analyses de la fille ne sont pas celles du père, les buts non plus! Le premier soucis a été justement de se débarrasser du père en créant de toute pièce une « affaire de la fournée ». Personne, et à juste titre, n’avait trouvé à redire à cette expression et Marine à sautée sur l’occasion pour traiter son père comme aucun politicard ou journaleux ne l’a fait à cette occasion, c’en était ignoble! La « dédiabolisation n’a été qu’un moyen pour changer de ligne politique, mais n’a été d’aucun suivie d’aucun effet. les partis mondialistes ne sont pas prêts à accepter un concurrent qui pourrait, qui sait, être dangereux! toutes les tentatives d’union des droites ont été combattues, parfois violement et la campagne présidentielle a bien montré ses limites, volontaires ou pas . Il y a longtemps que j’ai dis que le néo-FN sauverait le système et l’on vient de le voir!. Virons tous ces partis. Il existe des tas de gens prêts à s’unir sans arrière pensée, faisons en sorte qu’ils travaillent ensemble pour le bien commun!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Art. récents
juin 2017
MTWTFSS
« May  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 
Archives