En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

yazid zabeg

Mesure de la diversité : Yazid Sabeg remettra son rapport le 7 mai

diversity_fr1Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, remettra un premier rapport sur la « mesure de la diversité » à Nicolas Sarkozy le 7 mai, a déclaré vendredi 10 avril, le ministre de l’Immigration Eric Besson à l’occasion de la remise des premiers « labels Diversité » à sept entreprises privées. Cette remise de rapport programmée initialement pour le 20 mars avait été reportée « pour des raisons d’agenda ».

Le commissaire à la diversité et à l’égalité des chances avait suscité une levée de boucliers en proposant de mesurer la diversité, autrement dit d’autoriser les statistiques ethniques.

Mesurer le sentiment « d’appartenance à une communauté »

Yazid Sabeg explique vouloir mesurer la diversité en questionnant les personnes interrogées sur leur sentiment « d’appartenance à une communauté », et non pas en les classant dans des catégories ethno-raciales, comme cela se fait aux Etats-Unis.

Pour répondre à ces interrogations, le commissaire à la diversité a désigné un « comité de réflexion » présidé par François Héran, directeur général de l’Ined (Institut national d’études démographiques). Le Comité pour la mesure et l’évaluation de la diversité et des discriminations (Comedd) doit rendre ses conclusions le 30 juin. Ce comité, qui sera officiellement installé le 23 mars, sera très diversifié et comprendra aussi bien des membres de la Cnil et de la Halde que des chercheurs d’horizons différents.

Sur la base de ses recommandations doit être formulé un projet ou une proposition de loi visant à « rendre licite la mesure de la diversité ».

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

Quand Yazid Sabeg le "commissaire à la diversité" évoque la guerre civile

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

Vers des statistiques ethniques…

yazid-zabegYazid Sabeg relance le débat très sensible sur les « statistiques ethniques ». le commissaire à la diversité annonce qu’il proposera à Nicolas Sarkozy de soumettre au Parlement un projet de loi « visant à rendre licite la mesure de la diversité ». Ce sera l’une des mesures clés du plan d’actions que M. Sabeg entend soumettre le 20 mars au président de la République.

Longtemps partisan de la discrimination positive, Nicolas Sarkozy a également défendu le comptage ethnique. Lors d’un discours prononcé le 17 décembre 2008 – dans lequel il annonçait la nomination de M. Sabeg –, le chef de l’Etat avait estimé que la question d’une « action publique volontariste fondée sur des critères ethniques ou religieux doit être close ». Pour autant, M. Sarkozy avait jugé nécessaire que la France se dote « d’outils statistiques » qui, « sans traduire une lecture ethnique de notre société », « permettent de mesurer sa diversité, pour identifier précisément ses retards et mesurer ses progrès ». « L’égalité des chances doit cesser d’être théorique pour devenir réelle », avait insisté le président.

M. Sabeg propose la mise en place d’un comité de réflexion, « très pluraliste », chargé de définir les modalités d’application du dispositif de mesure. Selon M. Sabeg, les enquêtes seront fondées sur l’autodéclaration, le volontariat et l’anonymat.

Il ne sera pas question de ranger les personnes interrogées dans des catégories raciales, comme cela se pratique aux Etats-Unis, par exemple. « Il s’agit de demander aux personnes comment elles se définissent, ce qu’elles ressentent », explique le commissaire à la diversité. « Il ne s’agit pas, insiste-t-il, d’établir des fichiers mais de mesurer les facteurs discriminants autres que sociaux ».

Cela exclut, selon lui, toute référence au lieu de naissance, à la nationalité des parents ou au patronyme. « A l’heure où l’on se soucie de la cohésion nationale, il n’est pas pertinent de renvoyer constamment les individus à leurs origines », relève M. Sabeg.

Voyant une « vraie avancée des socialistes » dans le dépôt d’une proposition de loi autorisant des enquêtes sur la base du « ressenti d’appartenance » à une communauté, il se dit convaincu que « nous allons vers un consensus ».

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button
Connexion
Art. récents
avril 2014
LMaMeJVSD
« mar  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Archives