En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

shoah

merkel.jpgPar Altermédia

Premier chef de gouvernement allemand né après la Seconde Guerre mondiale, Merkel, 53 ans, a été aussi le premier à être invité à prendre la parole devant la Knesset.

Cinq des 120 députés de la Knesset ont refusé d’assister à son discours en déclarant ne pas vouloir entendre parler allemand.

« C’est pour moi un grand honneur de vous parler dans cette honorable assemblée », a dit Merkel en hébreu. « Je vous remercie tous de m’autoriser à vous parler aujourd’hui dans ma langue maternelle », a-t-elle déclaré en allemand.

« La Shoah nous remplit de honte, nous, Allemands », a-t-elle dit

La chancelière a été très applaudie notamment en concluant son discours par ces mots prononcés en hébreu: « Félicitations pour les commémorations du 60e anniversaire de l’Etat d’Israël. Shalom. »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

peres.jpgShimon Pérès, le Président isralélien a donné une interview au Figaro – Extraits à propos de la France:

Vous arriverez lundi à Paris. Pourquoi attachez-vous tant d’importance à cette visite en France ?

Cette visite résume soixante années de l’histoire d’Israël, durant lesquelles la France a joué un rôle extrêmement important. Je suis venu lui dire merci. Je n’en avais jamais eu l’occasion auparavant. On ne peut pas oublier certaines choses. Dans l’histoire du peuple juif, Napoléon est venu à notre secours. Pendant l’Occupation, la France a sauvé beaucoup de Juifs. Et ensuite, lors de la naissance d’Israël, la France a joué un rôle majeur. Grâce à elle, nous avons pu acquérir des armes pour défendre nos vies. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

shoah_38.jpg
Source: blog 2o minutes
A l’issue d’une réunion de concertation au ministère de l’éducation, l’idée de Nicolas Sarkozy d’imposer aux enfants de CM2 le parrainage d’un enfant victime de la Shoah a été abandonnée. Selon l’historien et cinéaste Claude Lanzmann, qui a participé à cette réunion aux côtés notamment de Simone Veil, cette idée était pourtant « partie d’une sincère émotion du président ». Je n’en doute même pas.
Et c’est bien là que ça coince.

On ne gouverne pas avec des émotions.
J’en suis persuadé, Nicolas Sarkozy, en plus de ses tripes, est pourvu d’une paire d’oreilles et d’un cerveau. Avant de chercher à imposer sa vision du problème, il aurait pu écouter, réfléchir, déléguer, puis enfin décider en toute connaissance de cause. Agir, en quelque sorte, comme un véritable homme d’état.

Mais non, il a choisi délibérément de n’écouter que lui-même.
Comme d’hab.

Lien

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

Marine Le Pen
Par Altermédia
Marine Le Pen, vice-présidente du Front national, s’est réjouie mercredi de l’abandon de l’idée de Nicolas Sarkozy de faire parrainer par chaque écolier de CM2 un enfant victime de la Shoah.

« Je regrette que Nicolas Sarkozy lance des idées dont plusieurs sont éminemment néfastes, sans aucune concertation, en écoutant des conseillers qui n’ont aucune qualité particulière, comme Mme Mignon, en créant une espèce de sentiment anxiogène« , a-t-elle ajouté.

Mme Le Pen a suggéré « que chaque classe de CM2 parraine un héros de l’histoire de France, qu’il soit célèbre ou anonyme », afin de « recréer une fierté à l’égard de la France ».

Alors qu’on lui demandait s’il fallait améliorer le travail de mémoire sur la Shoah, elle a mis en garde contre « une compétition entre les mémoires, au moment où il faut appuyer plus sur ce qui nous unit ».

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

jcau88pqzcasg9gd3cah7guoycaxb7ka0cax2vdxpcadns3a1caikjc9ucafohhxqcawwhd59cafzk22jcasgtqsfcacleykdcay05tticagb28d1ca3g0v40cauvu8yycaucdeo5cayjbrk3.jpgDans une lettre adressée à l’ambassadeur de France en Israël, le président du mémorial de Yad Vashem dédié aux victimes du génocide nazi, Yossef Lapid, et son directeur, Avner Shaliv, ont apporté leur soutien à l’idée de confier aux jeunes de CM2 la mémoire d’un enfant juif de France tué pendant la seconde guerre mondiale.

« Nous voudrions, par votre intermédiaire, remercier Monsieur le Président de la République française Nicolas Sarkozy pour sa volonté de renforcer la mémoire de la Shoah auprès des enfants de France. Nous sommes certains que le système éducatif français saura réaliser au mieux sa proposition », écrivent les deux hommes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

Selon un sondage Ifop pour le site Internet du Journal du Dimanche, 85% de français n’approuvent pas la proposition de Nicolas Sarkozy de confier la mémoire d’un enfant victime de la Shoah à chaque élève de CM 2.

Devant les critiques unanimes, Xavier Darcos, n’avait ensuite pas écarté la possibilité que la démarche soit portée par des groupes d’enfants ou des classes entières. Cette hypothèse a également été testée par l’institut de sondage: 61% des sondés y sont toujours défavorables.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

photo_olivier_carerPar Olivier Carer

La décision visiblement irrévocable de Nicolas Sarkozy d’organiser la prise en charge mémorielle d’un enfant de la shoah par chaque élève de CM2, ne relève pas de la mauvaise anecdote sur un président qui, face à sa glissade dans l’opinion, chercherait une nouvelle diversion.

Jusqu’à présent, le « devoir de mémoire » se concevait comme un devoir moral professé la main sur le cœur dans les commémorations publiques. Il est donc officiellement érigé en une obligation scolaire légale. On enseigne plus l’histoire, trop scientifique pour être toujours politiquement correct. On lui substitue la mémoire, plus sélective, plus dirigée, plus malléable. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

Le 9 novembre, le gouvernement israélien a demandé à l’Allemagne de renégocier les accords de 1952 sur les réparations, afin de venir en aide aux rescapés de la Shoah vivant dans la pauvreté. Berlin s’y oppose, mais n’exclut pas un geste humanitaire.

L’argent ne suffit pas à réparer les torts, surtout quand il s’agit de l’Holocauste, l’assassinat de 6 millions de personnes par des Allemands au nom de l’Allemagne. Mais il pourrait améliorer les conditions de vie des survivants, tout en étant un signe de responsabilité face à l’Histoire. Cette responsabilité perdure. C’est pourquoi il a été juste de verser également des réparations aux travailleurs forcés, même cinquante-cinq ans après la guerre. Et Berlin devrait aussi donner suite à la demande formulée par la partie israélienne, qui réclame de nouvelles sommes destinées aux rescapés de la Shoah vivant dans la misère [en Israël].

Certes, les Allemands ont payé quelque 60 milliards d’euros de réparations depuis 1952 [accord du Luxembourg]. Une somme considérable. Mais nombre des 250 000 rescapés qui résident en Israël n’ont rien ou presque rien touché. Environ 90 000 d’entre eux sont dans une situation catastrophique ; 10 000 ne perçoivent pas la pension complémentaire versée généralement par l’Allemagne (une modique somme de 270 euros). Il serait possible d’aider au moins ce groupe, même si rien ne nous y oblige sur le plan légal.

Il ne s’agit pas de sommes exorbitantes, et l’opinion publique allemande pourrait y souscrire si on y mettait le degré de persuasion suffisant. Il sera bien sûr plus difficile de l’expliquer aux Allemands d’aujourd’hui, car presque plus personne ne porte de responsabilité personnelle dans l’Holocauste, pour une simple question d’âge. Mais le fait que tant de rescapés vivent aujourd’hui dans la pauvreté n’est pas sans lien avec la persécution des Juifs [sous le nazisme]. Cela devrait pouvoir se faire comprendre. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button
Connexion
Art. récents
août 2014
LMaMeJVSD
« juil  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Archives