En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Saab

saabLa Suède est prête à laisser tomber Saab, son deuxième constructeur automobile en grandes difficultés et ses 15 000 emplois directes ou indirects en Suède.

Pour le gouvernement suédois, l’avenir du constructeur est entre les mains de General Motors, qui en a pris le contrôle en 2000. « Il serait risqué de reprendre un constructeur alors que le plus grand constructeur mondial n’a pas envie d’investir dedans », affirme la ministre suédois de l’Industrie.

Ce lâchage semble soutenue par la population, traumatisée par les milliards dépensés en pure perte pour l’industrie navale. Selon un sondage seulement un tiers des Suédois cautionnent le sauvetage de Saab par l’Etat, la moitié étant contre, et 17 % indécis.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button
Connexion
Art. récents
août 2014
LMaMeJVSD
« juil  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Archives