En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Patrick Buisson

La vitalité de l’association française SOS Chrétiens d’Orient témoigne de la vocation supérieure de notre pays. Depuis trois ans et demi, elle accomplit un devoir qui n’est pas simplement humanitaire mais aussi culturel et civilisationnel, et qui concerne tous les Français conscients de cette histoire.

Le 29 juin, rejoignons Patrick Buisson, Éric Zemmour, Jean-Christophe Buisson et d’autres grands auteurs pour une soirée festive et communautaire.

On y lira un texte magnifique de Richard Millet qui nous rappellera que, par-delà leur souffrance, les chrétiens d’Orient sont le « sel de la terre » et nous adressent un message.

Vous pouvez prendre vos places en cliquant ici (2 séances, à 21 h 30 et 22 h 30).

François Bousquet a publié récemment un livre intitulé La droite buissonnière, dans le sillon de l’ouvrage de Patrick Buisson. Il explique ce qu’est cette fameuse « ligne Buisson » au plan politique : une stratégie de désenclavement de la droite traditionnelle, plutôt catholique, en y agrégeant le vote des catégories populaires.

Politologue et historien, Patrick Buisson est le directeur de la chaîne Histoire et l’auteur d’un des ouvrages politiques les plus essentiels de l’année 2016 :”La cause du peuple”, une contribution majeure au débat public.

La presse classique s’est beaucoup intéressé à la dénonciation dévastatrice du quinquennat de Nicolas Sarkozy par celui qui a été de 2007 à 2015 son principal conseiller. Patrick Buisson décrit un chef d’Etat en situation permanente de dépendance affective et ne cessant de faire des “génuflexions devant la doxa conformiste”.
Pour patrick Buisson, la ligne qu’il défendait n’a été qu’un logiciel électoral sans la moindre application politique. Au delà du témoignage capital sur les coulisses de l’Elysée, l’entretien s’attache à comprendre à quoi correspond la fameuse “ligne Buisson”.
Reprenant la puissante citation du philosophe Simone Weil: ”L’enracinement est peut-être le besoin le plus important de l’âme humaine”. Le politologue développe la vision d’une vraie droite et en appelle à une grande politique conservatrice renouant avec le catholicisme social.

Allant plus loin, il revendique, pour la France, une véritable révolte identitaire. L’entretien de Patrick Buisson pour TV Libertés est un événement.

Source: tvlibertes.com

L’actualité de la semaine vue par Bruno Gollnisch :

  • ratification par le Parlement européen de l’Accord de Paris sur le climat
  • la Deutsche Bank au bord de la faillite ?
  • Alstom sauvé par le gouvernement français ?
  • Patrick Buisson et son dernier livre sur Nicolas Sarkozy
  • réserve : l’engouement de la jeunesse de France
  • Kim Kardashian braquée dans le VIIIe arrondissement de Paris
  • théorie du genre, le Pape François et Najat Vallaud Belckacem

« La comédie du pouvoir est devenue le symptôme de la tragédie française »
A moins de deux mois de la primaire à droite, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy règle ses comptes avec l’ancien chef d’Etat dans son nouveau livre, La cause du peuple (éditions Perrin).

Bruno Larebière commente pour Atlantico le livre de Patrick Buisson, La Cause du peuple. Extrait :

« […] C’est un livre d’idées politiques. C’est un livre de refondation de la droite française sur des idées, dans l’optique d’une refondation de la France. C’est un livre où l’anecdote, dont on se repait ces jours-ci, a pour but principal si ce n’est unique d’éclairer une pensée générale sur l’état de la classe politique française – et tout particulièrement sur ceux qui se réclament de la droite ou y sont classés –, et, au-delà, sur l’état de la France.

C’est aussi un livre en totale rupture avec ce qui tient actuellement lieu de pensée : là, on passe enfin aux choses sérieuses ! On sera d’accord ou pas, mais au moins on pourra, si on accepte d’en faire l’effort, engager le débat sur les questions fondamentales, en constatant que pour l’heure, elles ne sont jamais débattues.

Pour Patrick Buisson, la question des questions, la seule qui vaille, c’est l’avenir de la civilisation. Il l’a dit mercredi soir sur France 2, et ce fut son propos majeur : il faut une « politique de civilisation » pour redresser la France, politique qui n’est selon lui proposée par aucun des prétendants à la présidence de la République, et c’est cela qu’il propose. Voilà à quel « projet plus global » ce livre entend répondre. […]

9782262069360

Dans la vieille classification de René Rémond, Patrick Buisson relève assurément de la « droite légitimiste ». Ses références sont effectivement, et entre autres, Charles Maurras, Charles Péguy, Léon Bloy ou Georges Bernanos. Patrick Buisson vomit cette droite libérale, cette droite bourgeoise qui s’est accaparée la France, au détriment de son peuple, au détour de la Révolution française. Une phrase de Bernanos lui convient assez bien et donne une clé de compréhension du personnage : « Je ne voudrais pas mourir sans faire ronfler ma fronde aux naseaux morveux du bœuf gras de la droite ».

La France de Patrick Buisson, c’est une France qui aurait renoué avec son âme, une France qui aurait renoué avec elle-même donc, et qui se serait délivrée – dans la perspective qui est la sienne, le mot de « délivrance » ne me paraît pas trop fort – de ce qu’on appelle les « valeurs républicaines », considérées comme un corset artificiel et incapacitant dans lequel la France a été enfermée. […]

 

 

Connexion
Art. récents
août 2017
MTWTFSS
« Jul  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Archives