En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Parti de la France

Au sommaire de ce numéro :

• Le rapport de la Cour des Comptes : Celle-ci s’est penchée sur l’Eco-Taxe. Une taxe mort-née qui laisse une très lourde facture, que nous allons vous détailler.

• Le financement de la formation et ses dérives : L’autre dossier épinglé également par la Cour des Comptes. Un dossier quasiment passé inaperçu.

• L’affaire Théo Luhaka : Une nouvelle démonstration de l’échec de la politique de la ville qui ruine notre pays depuis plus de 40 ans.

• Le retour du CETA. Dans l’indifférence médiatique, le Parlement européen à Strasbourg a voté cette semaine pour ce traité qui met en péril toute notre économie mais pas seulement.

Et pour finir, l’actualité et les prochains rendez-vous du Parti de la France.

Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, le journal d’information du Parti de la France, du 23 janvier 2017.

Au sommaire de ce numéro : 

• 11e marche pour la vie : Le Parti de la France était mobilisé ce dimanche pour la 11e édition de cette manifestation. Notre équipe a ramené quelques images.

• Le gouvernement Cazeneuve sous dogmatisme idéologique : ce syndic de faillite qui a pris pour cible la famille : le délit d’entrave à l’avortement, le contrôle des écoles libres, l’assouplissement de la classification des films à caractère pornographique ou violent, voilà les derniers objectifs prioritaires du gouvernement Cazeneuve.

• Un nouveau président pour le Parlement européen. C’est Antonio Tajani qui a été élu pour deux ans et demi. Candidat de la droite, il n’est pas celui que le système voulait voir à la tête du PE.

• Donald Trump est le 45e Président des États-Unis. Et il ne lâche rien. Malgré l’attitude des médias américains, de l’establishment et des agences de renseignement américaines et occidentales, il a redonné les grands axes de son mandat, sans concession et il a déjà signé son premier décret, pour la suspension l’Obama-care.

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.

Le bureau politique du Parti de la France réuni ce samedi 10 décembre sous la présidence de Carl Lang a officialisé la décision de présenter une centaine de candidats du PdF aux élections législatives de juin 2017. L’investiture des 65 premiers candidats a été validée à cette occasion.

La campagne législative du Parti de la France se fera au nom du peuple français sur les principes et valeurs de la droite nationale, populaire et sociale, de la droite de l’identité française, de la droite des traditions nationales et de nos valeurs européennes et
chrétiennes de civilisation, Continuer la lecture

Samedi 26 novembre, à l’initiative du Parti de la France et du SIEL, s’est déroulé à Péronne (80) un rassemblement anti-migrants afin de dénoncer la colonisation migratoire de nos campagnes.

Malgré un dispositif de gendarmerie délirant (et un fichage en règle de chaque manifestant), les nationalistes et patriotes ont pu se réunir pour démontrer qu’il existe encore des Français qui se dressent contre l’invasion. Parmi les participants, on a pu remarquer la présence de Sabrina Le Corronc (Déléguée départementale du PdF), Loic Perdriel (PEGIDA France), Laurent Spagnol (représentant des Comités Jeanne de Jean-Marie Le Pen), d’Yvon Flahaut (Conseiller municipal d’Abbeville) et du représentant départemental de Civitas. On notera l’absence regrettable du pathétique Conseiller municipal néo-FN de Péronne qui a décliné l’invitation sous prétexte de ne pas se mélanger à « l’extrême droite » (sic). A croire qu’il avait plus sa place avec les contre-manifestants d’extrême-gauche, venus d’Amiens pour la plupart, et qui ont tenté, en vain, de perturber la manifestation des patriotes.

David Martin, Délégué départemental adjoint du PdF, a été le premier à prendre la parole pour expliquer les raisons de ce rassemblement et présenter les deux autres orateurs. C’est tout d’abord Xavier Jésu, représentant régional du SIEL, qui a rappelé à l’assistance le danger que représente le remplacement de population organisé par nos gouvernants. Ce fut ensuite au tour de Thomas Joly, Secrétaire général du PdF, d’expliquer que les Français sont en droit de se révolter face à la submersion migratoire et qu’il s’agit avant tout d’un combat de civilisation que tous les patriotes ont le devoir de mener, pour que la France reste française.

A l’issue du rassemblement, des militants d’extrême-gauche, déambulant dans les rues de Péronne, ont tenté d’agresser les derniers participants qui regagnaient leurs véhicules, les membres du SEP sont alors intervenus avec sang-froid et efficacité avant que les gendarmes ne s’interposent.

Pour info, un article (très partisan) du Courrier Picard :

Source: Thomas Joly


Émission spéciale consacrée au Conseil National du Parti de la France du 24 septembre 2016.
Avec les interviews de :

  • Roger Holeindre, président du CNC et président d’honneur du PDF
  • Myriam Baeckeroot, trésorière et mandataire financier du PDF
  • Thomas Joly, secrétaire général du PDF
  • Martine Lehideux, vice-présidente du PDF
  • Carl Lang, président du PDF

A l’invitation du Parti de la France, dont il est le Président d’Honneur, et du NON (au changement de peuple et de civilisation), Roger Holeindre, Président du Cercle National des Combattants, militant historique de la droite nationale, sera, samedi 23 avril à 12h30, à Ailly-le-Haut-Clocher dans la Somme (entre Amiens et Abbeville) pour un déjeuner-débat où il dédicacera également ses livres.

La participation aux frais est de 25 € (payable sur place)

La réservation est obligatoire au 07.81.69.58.73 ou davidmartin280574@gmail.com
Continuer la lecture

Dans un esprit d’unité patriotique face à la submersion migratoire et l’islamisation qui en découle, une conférence est organisée à Beauvais samedi 26 mars à 18h. Interviendront Thomas Joly (Secrétaire général du Parti de la France), Pierre Cassen (Fondateur de Riposte Laïque) et Loïc Perdriel (Président de Pegida France).

La participation aux frais est libre.

Réservation obligatoire au 06.09.96.44.37 ou thomasjoly60@yahoo.fr Continuer la lecture

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.


Au sommaire de ce numéro :

• La formation… C’est la dernière tentative de François Hollande pour sauver sa candidature en 2017. Retour sur un monstre improductif qui engloutit 32 milliards d’euros par an, sans visiblement, aucune incidence sur la hausse du chômage.

• DAVOS  La grande réunion des maîtres du jeu politique et économique. Dans ce rassemblement d’égo, on a pu assister à une confrontation Valls/Macron certes, mais c’est surtout l’occasion pour George Soros de faire part de ses préoccupations et de son analyse de la situation économique dans le but, non dissimulé, de réimposer sa vision mondialiste.

• La faillite des départements…    Nous l’annoncions en novembre dernier. Les déclarations du gouvernement en fin d’année se voulaient rassurantes comptant sur le déblocage des crédits de début 2016 pour repousser la question à plus tard. Peine perdue, le département de l’Essonne, par la voix de son président, remet ce sujet brûlant sur le devant de la scène.

• Bolivie. Nouvelles tentatives de déstabilisation à la veille d’un referendum sur la modification de la constitution du pays. Le travail d’émancipation des pays d’Amérique latine de la tutelle américaine est un véritable exemple de volontarisme pour tous les souverainistes.

• et, pour finir :
L’actualité du Parti de la France, nominations et prochains rendez-vous, la préparation du IIIe Congrès, et les derniers jours pour vous inscrire à la remise du Prix renaissance 2016.

Samedi 16 janvier à 15h, une galette des rois aura lieu à Amiens, conjointement organisée par le Parti de la France, le FDF-Picardie et le Picard Crew qui fera là son grand retour. Je prendrai la parole à cette occasion. La participation aux frais a été réduite à 5 € (au lieu de 10) afin que le plus grand nombre de militants puissent venir.

Réservation obligatoire au 07.83.52.55.83 ou pdfdu80@yahoo.fr

Continuer la lecture

• La Marmite va exploser. La prise en otage des usagers suite aux émeutes de Moirans et à la fermeture de la gare de Castres n’est pas sans rappeler le barrage de l’autoroute A1 en août dernier. Qu’à cela ne tienne, il y a le gouvernement Vals. Il y a de l’ordre et de la méthode, à Castres comme à Calais où pour réguler la pression migratoire, on dépense sans compter, l’argent des Français.

• COP21. Ce sommet prévu en décembre à Paris est le nouveau dada de François Hollande. La nouvelle religion du réchauffement climatique est passée en tête des priorités présidentielles. Et gare à ceux qui émettent des doutes sur son dogme, comme le journaliste © qui vient d’être remercié par sa chaîne, suite à la publication de son livre sur le sujet. La France n’est sans doute pas encore assez mûre pour la liberté d’expression.

• RSA. La faillite des départements officiellement annoncée. Les difficultés graves que vont rencontrer certains départements pour verser le revenu de solidarité active, ne font que confirmer qu’il faut en finir avec l’assistanat mondialisé et qu’il est urgent de mettre en place la préférence nationale.

• Le modèle suédois n’est plus un modèle. Les prévisions d’accueil de réfugiés annoncées par la Suède annoncent non seulement son suicide identitaire mais aussi son suicide économique. Ce pays, qui met en avant sa référence de morale sociale, se trouve confronter non seulement au problème de l’intégration irréalisable, mais également au coût exorbitant de cette politique.

• et, pour finir, nous détaillerons l’actualité du Parti de la France, avec notamment la tenue du IIIe Congrès national du PDF le 7 mai 2016, et, plus près de nous, un rassemblement à Pouilly-en-Auxois, le 7 novembre, contre l’immigration-invasion.

 

Au sommaire de ce vingt-deuxième numéro :

• Pour une fois que les politiciens nous font rire… Le cru 2015, du Presse Club Humour et Politique vient d’être dévoilé… Sarkozy, Hollande, Fleur Pellerin, François Fillon ou encore Dodo la Saumure sont les auteurs de quelques perles d’humour, volontaires ou non, mais qui illustrent de façon remarquable, les mœurs politiques françaises…

• La Cour des Comptes se penche sur le Pôle Emploi. Le bilan est loin d’être bon. Ce n’est pas une leçon, mais une véritable correction, que la Cour des Comptes, vient d’infliger au plus gros opérateur de l’État qui avec 5 milliards de budget par an, ne recase que seulement 2,5% des 6,2 millions de chômeurs

• C’est toujours pour votre sécurité… On vous prive de vos libertés individuelles pour combattre l’islamisme… On vous matraque fiscalement comme conducteur automobile, pour combattre la mortalité routière… Derrière le politiquement correct, la réalité est tout autre : vous êtes fichés et suivis, parce que vous êtes des opposants politiques, et vous êtes flashés tous les 15 kilomètres, parce que c’est très rentable !

• Le dossier du nucléaire iranien révèle un comportement étrange de notre Ministre des Affaires étrangères…  Laurent Fabius met une telle volonté à faire échouer les discussions entre l’Iran, les USA, la Russie, la Chine, le Royaume Uni, la France et l’Allemagne, que l’on peut se demander au profit de qui ? Pas pour les intérêts de la France en tout cas. En revanche, Israël et l’Arabie Saoudite le couvrent de louanges…

et, pour finir, nous détaillerons l’actualité du Parti de la France, et notamment l’intervention de Carl Lang lors du rassemblement du 30 juin dernier à Paris, organisé par Résistance Républicaine et Riposte Laïque, pour demander la démission du Premier ministre, Manuel Valls, et du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Au sommaire de ce vingtième-et-unième numéro :

• L’islamisme dans le texte, c’est le Coran. Et il n’y en a pas d’alternatif, la Charia s’impose à tous les Musulmans. Pour lutter contre le terrorisme islamiste, il faut mettre fin à l’immigration-colonisation et inverser les flux migratoires.

• Une autre méthode d’imposer la Charia. Il y a ceux qui coupent des tête et les piquent sur les grillages pour imposer la Charia par la terreur, et il y a ceux qui agissent par touches successives en imposant leurs revendications : horaires aménagés, plats hallal, églises transformées en mosquées, tribunaux confessionnels…
Alors, bientôt pourquoi pas un impôt pour les dhimmis ?

• Quand la France s’africanise… Ça ne pourrait être qu’un conflit de plus, entre un nouveau mode d’entrepreneur et une profession protégée. Mais en fait, c’est un doux mélange de « colonisation migratoire, de socialisme d’État et de mondialisme économique » qui se trouve au cœur du problème des Taxis, des VTC et d’UberPop.

• La Cour des Comptes s’inquiète de l’autisme étatique… Elle constate à nouveau dans son rapport du 24 juin dernier, une situation financière toujours plus déséquilibrée, tant au niveau de l’Etat que des Collectivités locales.  La cour des comptes a beau tirer la sonnette d’alarme, le gouvernement continue d’accentuer sa pression fiscale sans pour autant faire d’économie.

• On le soupçonnait mais ce serait encore pire que prévu… Un rapport de l’Institut autrichien de recherches économiques, le Wifo, préconise que les conséquences, des sanctions contre Moscou et des mesures de rétorsion russes, seront probablement beaucoup plus graves que prévu. Selon le Wifo, les sanctions anti-russes coûteraient 100 milliards d’euros à l’Union européenne, et près de deux millions d’emplois.

et, pour finir, nous détaillerons les prochains rendez-vous du Parti de la France, et son actualité

Connexion
Art. récents
août 2017
MTWTFSS
« Jul  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Archives