En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

nouvel ordre mondial

George Soros, le milliardaire mondialiste de triste notoriété, a menacé publiquement qu’il allait « démolir le Président Trump ». Il a aussi affirmé à l’assistance du Forum économique mondial de Davos, que le Nouvel Ordre Mondial fait les préparatifs nécessaires pour anéantir complètement tous les projets de Trump.

S’adressant à un public rassasié lors de son dîner annuel au Forum économique mondial de Davos, Soros a conseillé aux grandes multinationales de remettre à plus tard leurs activités aux USA, jusqu’à ce qu’il ait mis fin à la présidence Trump – ou bien d’en assumer les conséquences.

Interrogé sur les conseils qu’il donnerait aux entreprises qui se préparent au choc de la nouvelle présidence, il a dit : « Je m’en tiendrai aussi loin que possible. »

Gestionnaire de fonds spéculatifs et criminel condamné, devenu célèbre pour avoir gagné un milliard de dollars en pariant sur la dévaluation de la livre en 1992, Soros aurait perdu près d’un milliard de dollars à cause du ralliement du marché boursier à Trump, après sa victoire.

Continuer la lecture

Et cela n’en finit plus ! Semaines après semaines, les usines ferment et les sociétés baissent le rideau. Douwe Egberts, MS Mode, Crelan, KBC, ajoutent leurs plans de restructuration aux licenciements collectifs ou aux mises à la retraite anticipée. Décidément, l’image de « plus d’Europe, encore plus d’Europe » chère à Jacques Delors, Manuel Baroso et Jean-Claude Juncker se trouve pour le moins très dégradée.

Souvenons-nous : en mars 1997, la fermeture brutale de l’usine Renault à Vilvoorde en Belgique avait vu se profiler le consensus politique du lobby mondialiste. Depuis, Général Motors, Ford, Peugeot-Citroën ou Renault ont multiplié les fermetures de sites de fabrication et ce n’est pas terminé. Pour les élites politiques, il ne s’agit pas de vilipender la fermeture d’une usine, mais bien de stigmatiser hypocritement la manière inélégante des patrons de l’automobile ou de grandes sociétés, lors de décisions économicos-financières.

N’oublions pas que depuis de très nombreuses années, les chefs d’Etat ou de gouvernement, les Chirac, Dehaene, Prodi, Zapatero, Kohl, leurs copains de la Commission Européenne et leurs successeurs, ont été les complices d’une politique d’ensemble qui s’est traduite par de larges et drastiques suppressions d’emplois, ainsi que par une atomisation des marchés nationaux au sein d’une conjoncture mondiale toujours plus contraignante. Mais ce que ces valets du Nouvel Ordre Mondial ont réussi à nous cacher pendant des décennies, éclate au nez et à la figure des peuples européens depuis que la Crise affecte profondément les familles et les structures de nos économies : le village mondial est une chimère et l’Organisation Mondiale du Commerce (ex-Gatt) n’est que l’instrument du bradage de produits de mauvaise qualité vendus à vil prix…dont le résultat est le chômage en Europe ! Et ne parlons pas du CETA en cours de signature, ni du TAFTA toujours en négociation.  Continuer la lecture

La Fraternité des Saints Apôtres, reconnue le 7 avril 2013 par Monseigneur André-Joseph Léonard, Archevêque de Malines-Bruxelles et Primat de Belgique, a été fondée par le Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, un prêtre conservateur ayant exercé son ministère durant plusieurs années à Marseille. Cette Fraternité, bien que totalement acquise aux réformes du concile Vatican II, se situe sur une ligne conservatrice de par l’effort de dignité qui est apporté aux cérémonies religieuses et surtout de par le port de la soutane. Il faut souligner aussi un attachement sincère à la morale de l’Eglise.

Si ces quelques éléments n’étaient pas pour déplaire au libéral Monseigneur André-Joseph Léonard, qui savait faire le grand écart entre conservatisme et progressisme, voilà qui n’était pas supportable pour Mgr Jozef De Kesel, nouveau primat de Belgique, homosexualiste et serviteur du nouvel ordre mondial. Il faut dire de plus que le succès de cette Fraternité est au rendez-vous, car elle compte à présent 27 membres, dont 6 prêtres et 21 séminaristes, parmi lesquels un diacre.

Le diocèse du peu catholique de Kesel a donc annoncé la destruction de cette Fraternité :

L’objectif de cette Fraternité est en particulier de sensibiliser des jeunes gens à la beauté de la vocation et du ministère de prêtre diocésain. Répondre à la vocation à devenir prêtre diocésain ne signifie pas nécessairement de se retrouver seul : le prêtre peut compter sur le soutien et la solidarité de frères, avec lesquels il forme une fraternité. Il faut souligner combien cette option fondamentale est précieuse pour la vie du prêtre aujourd’hui.

L’initiative pose cependant problème, lorsqu’on constate que la plupart des séminaristes de la Fraternité des Saints Apôtres viennent pour l’instant de France où de nombreuses régions connaissent un manque cruel de prêtres. Il se pourrait que le nombre de séminaristes belges, tant néerlandophones que francophones, augmente au fil du temps. Mais dans ce cas de figure, ils pourraient provenir également d’autres diocèses belges alors même qu’ils relèveraient tous de l’Archidiocèse.

Cette perspective n’est pas à promouvoir dans les circonstances actuelles car elle manifeste un grave manquement à la solidarité entre évêques, tant avec ceux de notre pays qu’avec nos voisins français. Pour cette raison, l’Archevêque de Malines-Bruxelles a décidé de ne plus accueillir la Fraternité des Saints Apôtres dans son diocèse, à partir de fin juin 2016 !

Les prêtres et diacre ordonnés pour servir dans l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles le resteront, conformément aux prescriptions du droit de l’Eglise. Lorsque l’Archevêque les nommera à différentes fonctions, il s’efforcera de respecter ce qui leur était cher lorsqu’ils ont adhéré à la Fraternité.
A ce propos et contrairement à ce que des rumeurs ont pu faire croire, c’est le souhait de l’Archevêque que l’expérience à Ste Catherine puisse se poursuivre.

En ce qui concerne les séminaristes, ils peuvent, s’ils le souhaitent et s’ils répondent aux conditions fixées pour la formation des prêtres dans l’archidiocèse, continuer celle-ci au Séminaire diocésain.

Cette décision de l’Archevêque est le fruit d’un long discernement avec ses évêques auxiliaires et son Conseil épiscopal. Une commission spéciale avait rencontré au préalable tous les membres de la Fraternité résidant en Belgique. Les évêques de Belgique, consultés par l’Archevêque sur cette décision, la soutiennent, de même que les instances responsables du Saint-Siège.

En somme, les jeunes ne veulent plus aller dans les séminaires diocésains décadents et ils se rabattent vers ce qu’il leur semble le plus catholique. Inadmissible ! Ce sera la pourriture diocésaine ou rien, « dans le respect du droit de l’Eglise », évidemment !

Père Michel-Marie Zanotti-SorkineQu’on se le tienne pour dit : après les Franciscains de l’Immaculée détruits par les hommes de main du pape François pour délit de « néo-lefebvrisme« , voici que la Fraternité du trop conservateur Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine se voit dépecée par un évêque homosexualiste d’une ligne très bergoglienne.

Pourtant le Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine était réputé aller lui aussi dans « les périphéries de l’Eglise ». Une qualité qui n’a pas semblé suffire. Un avertissement de plus…

Source :medias-presse.info

L’équipe d’E&R Pays de la Loire recevra Alain Escada à Nantes ce samedi 23 avril 2016 à 17h pour une conférence sur le thème de la résistance au Nouvel Ordre mondial.

 

Réservations : conference.nantes@outlook.fr

Entrée : 7 euros.

Continuer la lecture

L’équipe d’E&R Pays de la Loire recevra Alain Escada à Nantes le samedi 23 avril 2016 à 17h pour une conférence sur le thème de la résistance au Nouvel Ordre mondial.

Réservations : conference.nantes@outlook.fr

Entrée : 7 euros.

Source: E&R_Paysdelaloire

L’équipe d’E&R Lille recevra Maurice Gendre et Thibault Philippe le samedi 19 mars 2016 à 15hpour une conférence exceptionnelle sur George Soros, le milliardaire « philanthrope ».

Accusé à la fois par les Chinois de déstabiliser leur monnaie et par les Hongrois d’être l’instigateur des vagues migratoires, sponsor des Femen et des No Borders, organisateur de révolutions colorées, George Soros est l’un des personnages emblématiques du Nouvel Ordre mondial… ou plutôt du désordre mondial.

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

Entrée : 8 euros.

La bande-annonce de l’événement :

Femme courageuse défendant ses convictions avec une foi inébranlable, cette Ministre de la Justice représente l’incarnation d’un Système que je combats. Cette militante gauchiste œuvre pour le Nouvel Ordre Mondial et compte des complices dans toutes les organisations internationales. Ces dirigeants qui ne savent pas, qui ne peuvent pas ou qui ne veulent pas accepter les réalités. Ces modernes inquisiteurs de la Religion Droits-de-l’hommiste.

ET ON TUERA TOUS LES AFFREUX * 

Ceux qui détiennent le pouvoir légal, mais déconnectés du monde réel de leurs concitoyens, prennent leurs désirs qu’ils voudraient nous imposer, comme une certitude non contestable. Et leurs rêves ne sont pas les nôtres, nous, ceux d’en bas, qui sommes confrontés aux maux qui gangrènent notre quotidien. Continuer la lecture

A l’aube de l’An Nouveau, force est de constater que la caste politico-médiatique s’enferme dans le déni de réalité tant dans le domaine social et culturel que dans ceux de l’économie et de la finance.

NOUS, NOUS LES RAPATRIERONS ! 

Les âmes charitables, chrétiens de gôche, les associations droits-de-l’hommiste et les élus « humanistes » nous abreuvent de solidarité pour accueillir les réfugiés-migrants martyrisés de tout horizon.

Pour quel intérêt ? Par obligation morale ? Par éthique ? Par arrière-pensée économique ou financière ? Par idéologie ?

Ou par une émotivité incontrôlée ?

Un proverbe ne dit-il pas que « Charité bien ordonnée commence par soi-même » ?

Si, et seulement SI, on peut concevoir que le voisin d’un pays étranger se trouve persécuté par son gouvernement, pourquoi refuser son arrivée provisoire dans notre pays ? A condition que dès la paix retrouvée il s’en retourne dans ses foyers.

C’est ce que prévoit la loi, la charte du Haut Commissariat aux Réfugiés et la Convention de Genève.

La réalité dépasse de loin la théorie et l’esprit des traités. Depuis 1974, la CEE a stoppé toute immigration économique, mais dès 1976 la plupart des pays européens ont autorisé le regroupement familial, ce qui a amplifié l’immigration extra-européenne.
Continuer la lecture

Conférence de Pierre Hillard et Alain Soral donnée à Lyon le 15 mai 2015 sur le thème : « Nouvel ordre mondial : ordre ou chaos ? »

 
L’intervention de Pierre Hillard :

 

L’intervention d’Alain Soral :

 

 

L’Etat-Providence fut initié en Suède par le socialiste Olof PALME qui dirigea le pays de 1969 à 1976 et de 1982 à 1986.  Durant ces périodes, les dépenses sociales avaient explosé et les impôts avaient atteint un sommet avec un taux prohibitif de 105% sur certaines tranches de revenus.  Cette « rage taxatrice » avait poussé de nombreux suédois à quitter le pays pour des cieux plus cléments, à l’exemple du metteur en scène Ingmar BERGMAN qui s’expatria aux USA.

Ce postulat d’Etat-Providence devait prendre à sa charge chaque individu, de la naissance à la mort, en lui garantissant un bien-être quotidien sans trop d’efforts ni de contreparties. « Dormez tranquille, braves gens, on s’occupe de tout » aurait pu être le leitmotiv de ce pays nordique. Continuer la lecture

Le Comité Anti Impérialiste organisait avec Maria Poumier (Entre la Plume et l’Enclume) une rencontre avec le journaliste et écrivain Israël Adam Shamir. Avec lui, nous évoquons son dernier livre « La Bataille du Discours », sorti aux éditions BookSurge et traduit par Maria Poumier. Puis nous analysons ensemble la séquence d’événements récents en Israël/Palestine : l’accord historique entre le Hamas et l’OLP, l’enlèvement des trois jeunes israéliens, et l’agression militaire israélienne contre le Hamas et contre Gaza.

Israël Shamir est israélien, mais il réside en Russie. Nous abordons donc la position de Vladimir Poutine par rapport au drame palestinien ; et l’analyse d’Israël Shamir est bien plus nuancée que celle des dissidents français pro-Poutine qui voient en la personne du président russe le champion de la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial. Enfin, nous évoquons l’ISIS / EIIL et son origine.

La suite ICI

Excellent article publié par le magasine Flash sur les instances financières internationales et plus particulièrement l’une des plus pernicieuses.

La réunion du groupe Bilderberg 2010 se tiendra à Sitges, en Espagne, les 3 et 6 juin prochain. Au-delà du délire conspirationniste récurent, l’influence de cette organisation est bien réelle.

Le groupe Bilderberg est l’un des plus anciens clubs internationaux et l’un des plus fermés à patir duquel les grandes multinationales jouent un rôle majeur dans la détermination des agendas politique. Dans le but à la fois d’assouplir et de renforcer les relations transatlantiques après guerre entre les Etats-Unis et l’Europe de l’Ouest, la première réunion du groupe Bilderberg – qui rassemblait des politiciens, stratèges militaires, banquiers, dirigeants industriels, universitaires, représentants des médias, syndicalistes et leaders d’opinion, s’est tenue à l’hôtel Bilderberg à Oostrebeck, aux Pays-Bas, en 1954 – cette première rencontre fut présidée par le prince Bernhard, époux de Juliana, reine des Pays-Bas.

Les sujets au menu de cette rencontre inaugurale – cofinancée par la firme hollandaise Unilever et la CIA – allaient de la « menace communiste » au développement du tiers-monde en passant par l’intégration européenne et la politique économique. Selon le politologue Stephen Gill, « le but de ces rencontres était d’encourager des discussions ouvertes et confidentielles ainsi qu’une mise à plat des divergences, tout en encourageant un nombre toujours croissant de relations économiques, politiques, militaires et culturelles entre les nations de l’axe atlantique »

Cent vingt représentant environ de l’élite mondiale d’Amérique du Nord et d’Europe occidentale se rencontre annuellement sous l’égide du groupe Bilderberg. On n’y compte pas des membres fixe mais de nombreuses firmes telles que British American Tobacco, BP, Exxon, Ford, Generals Motors, IBM, Rio Tinto, Shell y prennent part tous les ans.
Continuer la lecture

NWOPar Dieter Sprock

Pendant des mois, la Suisse a été bombardée de forts reproches de la part des USA et de certains cercles de la gauche allemande à cause de son système financier fédéraliste. Les médias allemands ont publié un flot d’articles de propagande offensant les Suisses et visant à faire croire que le système financier suisse et le secret bancaire étaient respon­sables de la crise financière actuelle. L’absurdité de ces reproches est évidente.

Je suis naturellement bien loin d’excuser des affaires de banques malhonnêtes. Là où elles ont eu lieu, il faut demander des comptes aux responsables.
Si l’on analyse les attaques américaines et allemandes de façon impartiale, on constate pourtant que le secret bancaire et l’équité fiscale ne servent que de prétextes.
Tout citoyen s’engageant de manière honnête en faveur de la justice et la paix dans le monde frémit quand il voit les USA et le SPD attaquer la Suisse tout en se référant à la justice fiscale et la protection de leur population appauvrie, voire des pays en voie de développement. C’étaient cependant les USA, assistés par le parti social-démocrate d’Allemagne, qui avaient octroyé au monde un système économique dont les guerres ont laissé une immense trace de sang et dont le déclin ruine nombre de gens sur le plan économique et humain.

Schröder et son complice Fischer ont soutenu les bombardements qui ont ramené la Yougoslavie à l’âge de pierre. Les guerres en Afghanistan et en Irak ont également commencé sous leur régime et avec l’assistance de l’Allemagne. Sous Schröder et ses vassaux, qui font d’ailleurs toujours partie du gouvernement et aspirent au pouvoir lors des prochaines élections, l’économie sociale du marché a été définitivement transformée en un capitalisme féroce sans limites. Et l’on voudrait maintenant nous faire croire que nos attaquants allemands actuels le font par souci pour leur propre population et en particulier ses couches les plus défavorisées?
Continuer la lecture

Connexion
Art. récents
juin 2017
MTWTFSS
« May  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 
Archives