En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

massacre


Voici un reportage « La Guerre des Éoliennes » réalisé par la chaîne de télévision allemande ARD – Das Erste – le 1er août 2016
(Sous-titres en français : Friends-Against-Wind.org)

Nos amis de Thiérache devraient avoir droit, quant à eux, à un grand « poste source » et une centrale thermique.

La seule possibilité pour éviter ce désastre, reste une réaction de la population. Une prise de conscience venant de la base, et un véritable réveil collectif contre cette formidable arnaque qui met en péril cette belle région.

Aujourd’hui une association de lutte contre l’implantation anarchique des éoliennes, et leurs nuisances environnementales se bat et semble gagner du terrain. Elle dénonce des prises illégales d’intérêt, constate les nuisances apportées par ces éoliennes à la population locale, et condamne bien sûr le massacre du paysage.  SOS DANGER EOLIEN  à besoin de votre aide pour gagner ce combat si important pour cette belle région de Picardie.

Nous vous tiendrons informé des actions qui se préparent dans les prochaines semaines.

 

Français, dans la rue ! Hommage aux policiers assassinés ! Dehors ce gouvernement !

Communiqué de Résistance républicaine et de Riposte Laïque

Deux policiers assassinés par un islamiste fiché ! Démission du gouvernement ! Français, descendons dans la rue !

Un couple de policiers a été tué, à Magnanville en son domicile, devant leur enfant de trois ans, par un musulman fiché pour terrorisme, que l’Etat socialiste avait laissé en liberté comme des dizaines de milliers d’autres.

Cet assassinat, perpétué quelques heures après la tuerie d’Orlando, quelques semaines après le massacre de Bruxelles, quelques mois après la boucherie du Bataclan, et un an et demi après les attentats de Charlie Hebdo, confirment que le monde occidental subit une guerre barbare, celle que lui mène l’islam, sur son propre territoire.

Dans notre pays, la France, depuis le 7 janvier 2015, notre gouvernement n’a pris aucune mesure efficace pour protéger nos compatriotes. Il a, au contraire, multiplié les actes d’allégeance en direction de la religion des assassins. Il n’a fermé aucune mosquée, n’a expulsé aucun apologiste du jihad, n’a pris aucune mesure contre le prosélytisme d’un dogme qui, par la construction de mosquées, la profusion des voiles et des boucheries halal, marque de plus en plus agressivement notre pays.

Continuer la lecture

Les promoteurs éoliens,  relayés par les élus  du groupe Europe Écologie les Verts et plus particulièrement  le député Denis Baupin et la sénatrice Marie Christine Blandin, ont réussi à interdire aux architectes des bâtiments de France la  possibilité de contrôler   les implantions  d’ éoliennes qui massacrent le territoire et le patrimoine des Français.

Le 26 mai 2016, dans  le cadre de l’examen en seconde lecture du projet de loi dit « CAP » (Création, Architecture et Patrimoine), les sénateurs ont retiré l’amendement(*)  qui leur  aurait permis  de donner un avis sur le bienfondé de la construction d’éoliennes  géantes dans un rayon de 10 km autour des monuments historiques.

En écartant la compétence du corps des architectes et urbanistes de l’État, garants d’une partie essentielle de la richesse culturelle de notre pays, ces parlementaires  ont manqué à leur devoir de représentation de l’intérêt collectif à long terme, au profit d’intérêts particuliers à court terme.  Par cette décision ils  ont donc choisi d’abandonner  notre patrimoine  commun aux promoteurs du vent. Ces élus cèdent la France à des affairistes et des spéculateurs ne poursuivant que la financiarisation avide de leurs intérêts.

La Fédération Environnement durable (FED) remercie  les centaines de milliers de citoyens bénévoles qui se sont regroupés pour refuser cette  infamie ainsi que tous les élus lucides qui les ont soutenus.

Elle leur demande d’ores et déjà de se mobiliser  afin qu’aux prochaines échéances électorales, tous les élus  ayant accepté  la destruction de notre patrimoine culturel et paysager  ne soient plus jamais réélus. Continuer la lecture

Pologne, Varsovie – Chaque année, début avril, les crimes soviétiques sur les prisonniers de guerre polonais sont commémorés.

Les premiers jours d’avril en Pologne ont une importance particulière. Durant quelques jours, les martyrs de la Seconde Guerre Mondiale sont commémorés, de même que les victimes du crash de l’avion présidentiel en 2010, emportant le président Kaczyński et de nombreux officiels. Alors que le public est généralement au courant de la « catastrophe de Smolensk » du 10 avril, du fait de sa gravité et de ses implications politiques, le martyr polonais de 1940, en particulier en Occident, est peu connu ou considéré comme peu intéressant désormais.

En 1939, la Pologne est envahie : d’abord par l’Allemagne nazie, puis en septembre par l’Union Soviétique. Près de la moitié de la Pologne se retrouve sous occupation soviétique et de ce fait, des dizaines de milliers de personnels militaires et policiers sont tombés entre les mains de l’URSS. Avant la fin 1939, tous les prisonniers ont été transférés dans des camps se trouvant dans les actuelles Biélorussie, Russie, et Ukraine. Les principaux camps de prisonniers se trouvaient près des villes de Smolensk, Kharkiv et Tver. Le 5 mars, Joseph Staline signe l’ordre d’exécution des prisonniers polonais, qui étaient des militaires, des policiers et des prêtres catholiques. Du 3 au 5 avril, les Soviétiques ont commencé les exécutions de prisonniers dans les trois camps principaux. A certains endroits, aujourd’hui en Biélorussie et en Ukraine, les exécutions durèrent jusqu’au mois de mai. Au final, 21.857 Polonais ont été assassinés d’une balle dans la nuque. Continuer la lecture

Cette vidéo est un reportage d’Armel Joubert des Ouches sur l’énergie éolienne qui s’avère, au-delà de la propagande usuelle d’énergie verte et gratuite, un immense scandale financier, un massacre des paysages de France, et une grande escroquerie payée par la taxe éolienne prélevée en toute discrétion par EDF.

Comme à chaque fois, ce sont les citoyens qui sont les pigeons, les cochons de payants.

Un reportage tout à fait percutant et didactique.

Un must à ne pas rater comprendre l’escroquerie entretenue par des industriels avec la complicité de l‘État français et du lobby d’EDF.


Des dépêches ont évoqué hier l’assassinat du P. Basilos Nasar, qui portait secours à un homme agressé dans une rue de Hama.

Les rebelles ont ensuite tenté d’accréditer la thèse que le prêtre avait été tué par les forces du régime. Mais il a été «abattu par des insurgés alors qu’il venait en aide à un homme agressé par les insurgés», nous dit une religieuse qui souligne que la rébellion syrienne est un jihad. Plus de 230 chrétiens ont déjà été tués à Homs. Les chrétiens des quartiers mixtes de la ville sont en fuite.
source: Yves Daoudal

Connexion
Art. récents
mars 2017
MTWTFSS
« Feb  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 
Archives