En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Le Pen

1 2 3 9
Selon un vent favorable porté par une source proche du Parlement Européen, les cadres dirigeants du Front National auraient décidé de changer le nom du parti.
Marine Le Pen avait prononcé dans son discours lors des résultats de la présidentielles un recours à « L’Alliance Patriotique Républicaine ».
La nouvelle appellation du F.N serait maintenant « Les Patriotes ».

Continuer la lecture

Tout est sur la table, rien n’est caché, le choix est d’une absolue clarté.

Le 7 mai prochain, les Français auront à se prononcer de façon simple sur l’avenir de leur pays, en répondant à la question suivante : souhaitez-vous que la France historique perdure, ou préférez-vous qu’elle se transforme en une région multiculturelle soumise à une Europe centralisée, possédant tous les pouvoirs ? Car telle est la question fondamentale.

Emmanuel Macron ne s’en cache pas : il souhaite une ouverture complète des frontières, sans la moindre restriction, la chance qu’offre l’immigration se traduisant par la création de communautés multiples, autonomes, n’ayant aucun passé historique et n’ayant pas utilité à communiquer entre elles.

Son objectif est de transformer la France chrétienne en une sorte de patchwork multiconfessionnel, coupé de toutes racines nationales, et transformant la personnalité française en une collection d’individus anonymes censés s’accepter les uns les autres. De cela résulte une politique résolument européiste, s’appuyant sur une économie totalement libérale et ouverte, dans un cadre moral et culturel axé sur la seule recherche de la jouissance individuelle effrénée, le dieu Argent devenant l’alpha et l’oméga de la vie sociale. Il s’agit donc de créer un magma de « citoyens du monde » indifférenciés, une France déculturée remplaçant définitivement la France bimillénaire détestée.

À l’inverse, Marine Le Pen affiche un programme résolument axé sur le rétablissement de la souveraineté française, afin que la France historique renaisse de ses cendres. Il s’agit d’un projet de reprise en main du destin de notre pays, ayant pour objectif le meilleur épanouissement de chaque Français.

Continuer la lecture

COMMUNIQUE SUITE AU PREMIER TOUR PRESIDENTIELLES 23/4/2017

Il y a aujourd’hui en France plus de 1000 associations existantes opposées à des projets d’implantation éoliens.

Celles-ci représentent entre 500 000 et 1 500 000 personnes proches participant au combat contre l’aberration de l’énergie intermittente du vent présentée de façon mensongère comme « propre et gratuite ».

Je m’adresse aux responsables de ces associations, à leurs proches, à tous ceux qui les soutiennent, à tous ceux qui partagent ce combat contre l’éolien, une illustration parmi d’autres de la décadence française :

Le 7 mai prochain, vous aurez à choisir le camp de la France et celui de l’étranger. Ne jugez qu’aux actes et aux faits, pas aux analyses de médias aux ordres du mondialisme.

EMMANUEL MACRON :

. A fait allégeance à Merkel avant le premier tour, à Berlin, elle qui supervise le dépouillement de la France souveraine et encourage l’implantation des consortiums éoliens allemands dans notre pays pour mieux contrôler notre énergie.

. S’est allié à François de Rugy, l’opportuniste des écologistes, qui déclara le 18 janvier 2017 : « Nous visons une électricité issue à 100% d’énergie renouvelable en 2050 ». Ceci signifie la construction d’environ 50 000 éoliennes en France c’est-à-dire la défiguration du pays, la souffrance insupportable des riverains, le ralentissement économique de toutes les régions et la dépréciation immobilière considérable qui en résultera, un coût prohibitif de l’électricité produite et payée par chaque français, enfin, au plus grand bonheur des investisseurs étrangers qui se cachent derrière ce scandale d’Etat.

. Voue enfin à l’Europe une dévotion sans borne comme au mondialisme dont il souhaite être pour la France le grand-prêtre.

MARINE LE PEN :

Le 23 mars 2017, la candidate a déclaré : (…) je considère les éoliennes -terrestres et offshores- comme « une vraie pollution visuelle » et m’inquiète des éventuels effets que cette source d’énergie propre peut avoir sur la santé des riverains. « Certaines entreprises ont été très heureuses de nous les vendre. Je crois que nous découvrirons dans le futur les conséquences de cela sur la santé des habitants qui vivent autour » a-t-elle précisé.

La candidate porte une vision stratégique intelligente du « mix énergétique » nécessaire à la France.

Elle renoue avec la tradition nationale de troisième voie et d’opposition à l’Europe des marchands, dont Continuer la lecture

Le système gouverne mal mais se défend bien. Emmanuel Macron s’est imposé en tête du premier tour de la présidentielle devant Marine Le Pen, avec 23,75 % contre 21,53.

TV Libertés l’avait prévu… les magiciens du système sont parvenus à propulser le produit marketing en orbite…

La fusée Macron a réussi son décollage. Le jeune loup de la finance s’est imposé, pour le plus grand plaisir de la bourse, qui a ouvert en hausse de 4 points ce lundi matin… Pas de quoi s’étonner. L’ancien de chez Rothschild prend donc la route de l’Elysée pour succéder à son père spirituel, François Hollande, malgré la catastrophe de ce quinquennat…

Emmanuel Macron, ancien ministre de l’économie et ancien secrétaire général de l’Elysée a réalisé l’impensable : faire croire en un renouveau ! Partie prenante de la finance, ancien énarque, le symbole de l’élite mondialiste a magistralement usurpé les foules pour se faire passer pour un homme politique d’un genre nouveau. Une véritable prouesse qui pourrait coûter cher à la France. Immigrationniste, ultralibérale, la politique d’Emmanuel Macron pourrait bien creuser plus profondément la tombe déjà entamée par François Hollande, réjouit d’avoir mené à bien ses plans en plaçant son poulain… Une unique réussite pour son quinquennat calamiteux. Continuer la lecture

Nicolas Sarkozy voterait François Hollande plutôt que Marine Le Pen

Le front « républicain » est de retour…Après avoir prôné le ni-ni et rompant ainsi avec les années Chirac/Juppé, Nicolas Sarkozy retourne une fois de plus sa veste avec ses déclaration ce matin sur RMC :

Nicolas SarkozyJe ne voterai pas pour le FN

Jean-Jacques Bourdin : Donc vous voterez pour M.Hollande ?

Nicolas Sarkozy Je ne le ferai pas de gaieté de cœur

Continuer la lecture

1 2 3 9
Connexion
Art. récents
juillet 2017
MTWTFSS
« Jun  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
Archives