En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

juppe

L’électorat qui rêve d’une droite autoritaire, enracinée, décente et traditionnelle, s’est trouvé un champion avec François Fillon.

La politique est cruelle. Cruelle pour Sarkozy, l’humilié du premier tour. Cruelle pour Juppé, qui n’aura finalement couru toute sa vie que pour une chimère.

Cruelle, elle pourrait l’être aussi pour Marine Le Pen, à qui les échéances présidentielle et législative de 2017 promettaient beaucoup.

La politique est cruelle, mais elle a aussi ses lois. Comme c’est un système fini et que le total fera toujours 100 %, ce que gagne l’un est perdu par un autre, et réciproquement.

Depuis trois ans, la ligne Philippot règne sans partage à la tête du Front national. La rupture a été assumée au moment de la Manif pour tous et ne s’est pas démentie depuis. Positionnement ouvert (c’est-à-dire libertaire) sur les mœurs, gauchisation du discours au nom de l’anti-système, mise en sourdine de la ligne identitaire pour essayer de faire propre sur soi. Continuer la lecture

Le 22 novembre 2016 à 19h30 sur LCI, Yves Calvi recevait Marion Maréchal Le Pen (Députée Front National du Vaucluse et Présidente du groupe FN en PACA) qui réagissait au 2nd Tour de la Primaire Les Républicains qui opposera François Fillon à Alain Juppé. Elle a aussi parlé de Marine Le Pen et du FN à la fin de l’interview.
EXTRAITS :
« Fillon a été député 8 ans avant ma naissance. C’est un des rares qui refuse de me serrer la main. »
« Fillon se dit conservateur mais ne veut pas revenir sur le Mariage Pour Tous, ni même sur l’adoption! »
Marion Maréchal Le Pen affirme que c’est elle qui a refusé d’être dans l’exécutif de campagne 2017 par manque de temps (députée,région,..)
« Les candidats de droite dénoncent avec virulence le multiculturalisme dont ils ont fait l’apologie depuis 20 ans. »
Marion Maréchal Le Pen dit que le changement de logo du FN c’est pour mettre en avant Marine et non une volonté de gommer le passé.
« Ca m’a traversé l’esprit (d’arrêter la politique) mais j’ai une responsabilité (…) car la France se délite. »
« On a la démonstration avec Trump qu’un système coalisé contre 1 candidat ne suffit plus à en détourner le peuple »
« Le FN subit un acharnement judiciaire assez pénible à vivre au quotidien (…) mais ça n’aboutira pas. »
« Quand on a le sentiment d’être près de la victoire et qu’elle nous est due, elle nous est parfois volée injustement »

Dites non à Juppé.

Nombreux sont ceux qui, à gauche ou au centre gauche, comptent voter aux primaires LR. Dites à vos amis de gauche de se méfier, cette fois. Nombre d’entre eux ont déjà voté François Hollande. Avec Juppé, ils vont retomber dans le piège tendu par le centre mou bien-pensant depuis 40 ans.

Dites-le-leur : votez pour qui vous voulez – Fillon, Sarkozy, Poisson – mais pas Juppé !

Ne donnez pas vos voix au maire de Bordeaux, dont les amitiés avec certains islamistes sont connues. Le premier janvier 2013, Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, était décoré du grade de chevalier de la Légion d’honneur personnellement par le maire de Bordeaux.

Membre d’une des organisations proches des Frères musulmans (UOIF : Union des organisations islamiques de France), dont la devise est « Le Coran est notre Constitution », Tareq Oubrou est également l’ancien président de l’association Imams de France. Pour mémoire, Alain Juppé avait décidé qu’une propriété en plein centre-ville pouvait être cédée quasi gratuitement (via un bail emphytéotique) à l’UOIF proche des Frères musulmans.

Un peu de décence : souvenez-vous des centaines de morts et invalides causés par les attaques des islamistes qui puisent leur inspiration, notamment, auprès des Frères musulmans.

Quelle honte pour la France si Juppé est élu ! Cela fait 40 ans que les Français se laissent humilier par les centre mou qui gouvernent la France. Continuer la lecture

On nous avait pourtant bien dit, à nous le peuple très concerné par la question, que la lutte contre le terrorisme islamique passait par l’éradication de Daech en Irak et en Syrie. Finalement, pas du tout, c’est même tout le contraire ! L’affaiblissement de l’État islamique dans ces pays, nous annonce benoîtement l’éminent procureur de Paris, « renforce le risque de nouveaux attentats en France ». Mince, alors !

Mais pourquoi, demandent les idiots que nous sommes ? Parce qu’« on le voit dans l’histoire du terrorisme que quand (sic) les organisations terroristes sont en difficulté sur zone, elles recherchent l’occasion de commettre des attaques extérieures », nous explique François Molins le vénérable. Il découvre donc maintenant ce qu’il aurait dû savoir avant ? Ou le savait-il, mais le brave homme ne voulait pas nous affoler ? Ou, au fond, cela ne change strictement rien à la menace, quantité de djihadistes bien en place sur notre territoire étant prêts à manier la kalach’ et les explosifs ?

Sans rire, ils n’y connaissaient rien à rien, au terrorisme ? Alors, ne parlons même pas de terrorisme islamiste ! D’ailleurs, aucun de nos illustres représentants ne nous a jamais rencardés sur le Coran. Il a fallu se taper tout le boulot tout seul, même Juppé ne veut toujours pas s’y coller. Trop heureux, Ali. Pardon, Alain. Continuer la lecture

Au sommaire : 

- voyage en Guinée équatoriale ;
- la politique africaine de la France ;
- les élections autrichiennes ;
- François Hollande désigné « homme d’État mondial de l’année » ;
- la loi Travail, le 49.3 et les mouvements sociaux ;
- les 500 signatures pour 2017 ;
- incendie d’une voiture de police et Syndicat de la magistrature ;
- Le Crapouillot renaît de ses cendres ;
- le Comité Jeanne ;
- Vincent Peillon, le Mossad, les néo-nazis et Alain Juppé.

Dans la suite de La Manif Pour Tous et de l’accueil des ministres de François Hollande, harcelés par les défenseurs de la famille dans tous leurs déplacements, nous vous proposons une nouvelle activité ludique au cours de l’année qui vient : l’interpellation des candidats à la présidentielle sur la question du mariage.

Voici par exemple l’agenda de François Fillon, qui a renoncé à vouloir abroger la loi Taubira (et qui considère par ailleurs l’avortement comme un droit fondamental) :

  • Mardi 3 mai : 18h30 à 20h30 : Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux (92)
  • Lundi 9 mai : 19H00 : Salle des Fêtes, Avenue de la 2ème Division Blindée, Schiltigheim (67300)

Pour Jean-François Copé :

  • Lundi 2 mai à 18h00 : Centre André Malraux 112, rue de Rennes, 75006 Paris

Pour Alain Juppé :

Et ainsi de suite pour les autres candidats afin de leur rappeler l’importance de l’institution familiale, fondée sur l’union entre un homme et une femme.

ONLR.

Michel Janva dans Le Salon Beige

Au sommaire de cet entretien :

- contrat géant de la France avec l’Australie pour des sous-marins d’attaque ;
- corruption au Brésil ;
- 30e anniversaire de l’accident de Tchernobyl ;
- succès du FPÖ en Autriche ;
- partialité de la « justice » française ;
- Alain Juppé et le général Soublet ;
- le chantier de reconstruction de la maison des Le Pen visité par l’inspection du travail (!) ;
- conseil de lecture : Le Procès de Jeanne d’Arc, de Robert Brasillach ;
- conseil cinéma : Les Dieux meurent en Algérie, de Patrick Buisson et Guillaume Laidet ;
- le rassemblement du 1er mai.

La déchéance du mouvement national ?

Prolonger l’état d’urgence de trois mois, puis le graver dans le marbre de la Cinquième pour en faire un état de guerre civile permanent, tel est le plan du gouvernement Valls-Hollande-Cazeneuve. Ainsi le régime d’exception deviendra notre régime ordinaire.

Dans le tas de mesures liberticides à prendre d’urgence qui s’empilent, on a glissé exprès une mesurette, destinée à éblouir l’électeur romain du Front national : la déchéance de nationalité.
Mesure simple et logique, normale en dehors de tout état d’urgence, dont le gouvernement n’ignore pas la popularité, mais qu’il prétend ne pas pouvoir appliquer sans une refonte draconienne de la Constitution.
« Je voterai une reconduction de l’état d’urgence au nom du principe de précaution [SIC], mais je n’en prendrai pas la mauvaise habitude ! », dit Me Collard. Ben voyons… Vingt précautions valent mieux qu’une ! Continuer la lecture

Le scandale des récents dessins de presse relatifs aux réfugiés et au petit Aylan : une liberté d’expression sans limites mais à sens unique.

Les caricatures de la fin de l’année dernière et du début de celle-ci, parues dans Charlie Hebdo et divers journaux, à propos de la mort tragique du petit Aylan retrouvé gisant sur une plage turque, ont suscité beaucoup d’émoi et de protestations indignées sur les réseaux sociaux

Des dessins scandaleux

Plusieurs dessins parus en septembre dernier dans Charlie Hebdo sont en cause. L’un d’eux, de Coco (alias Corinne Rey) en page de couverture, n’est pas ciblé sur Aylan. Il représente un type d’Européen d’une cinquantaine d’années, imbibé d’alcool (il a le nez rouge et semble brailler comme un poivrot), avachi dans son fauteuil, bouteille de bière à la main, et déclarant, à l’intention d’un réfugié qui, coudes et genoux à terre, lui tient lui de tabouret : « Vous êtes ici chez vous » ; au-dessus de lui, on peut lire : « Bienvenue aux migrants ». Sans doute, s’agit-il d’un Allemand du temps où Mme Merkel laissait entrer les réfugiés proche-orientaux, mais il tient également du beauf franchouillard. Continuer la lecture

On assiste actuellement dans les médias à une violente campagne de dénonciation de Roland Dumas, l’ancien ministre des affaires étrangères du Président Mitterrand. On traite allégrement celui-ci d’antisémite depuis que, devant le journaliste Jean-Jacques Bourdin de RTL qui le questionnait habilement à ce sujet, il n’a pas de craint de reconnaitre que M. Manuel Valls, notre actuel premier ministre, était sous « influence juive » en raison de son mariage avec une femme d’origine juive, la violoniste Anne Gravoin.
Continuer la lecture

Au mois de mars 2011, à l’issue d’une campagne médiatique d’une rare intensité initiée par BHL, Nicolas Sarkozy décida d’entrer en guerre contre le colonel Kadhafi avec lequel il était encore dans les meilleurs termes quelques mois auparavant.

Le 17 mars, Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, arracha la résolution 1973[1] au Conseil de Sécurité de l’ONU, ce qui permit d’ouvrir les hostilités.

Le 19 mars, 19 avions français (chasseurs et ravitailleurs) lancèrent un raid de 2h30 au dessus de la Libye. L’incompréhensible guerre franco-libyenne ou otano-libyenne, venait de débuter. Continuer la lecture

À dire vrai, on s’en doutait depuis longtemps… Mais les élections législatives partielles ont l’immense avantage de pousser nos acteurs politiques à aller au bout de leurs convictions intimes, à faire leur coming out.

Et M. Juppé, notre inénarrable blogueur et tweetos du haut de ses 70 ans, a fait le sien dans la nuit de lundi à mardi : « Quant à moi, si j’étais électeur de la 4e circonscription du Doubs, je sais ce qu’en mon âme et conscience je ferais : pour barrer la route à une candidate FN […] je voterais pour le candidat qui l’affronte, c’est-à-dire le candidat PS. »
Continuer la lecture

eurovision_sarkozy_joueur_pipeauEmprunt Sarkozy: la méthode Madoff

Question:
Qu’est ce qu’on fait lorsque, depuis 30 ans, on dépense l’argent qu’on n’est pas capable de gagner? On fait comme Bernard Madoff, on met dans le circuit l’argent de ceux qui suivent.

C’est exactement la logique de l’UMPS qui après avoir ruiné le pays a décidé de lancer un grand emprunt. En clair, on n’a plus d’argent, on ne veux pas faire d’économie, on ne sait pas réparer le moteur de la croissance… donc on emprunte….mais attention, comme la communication est maîtrisée, il s’agit d’un emprunt « vertueux ».

Pour mettre en œuvre cette politique digne du sapeur Camembert, on a trouvé deux pieds nickelés qui avait fait la preuve de leur incompétence lorsqu’ils ont été premier ministre: Alain Juppé et Michel Rocard.

Par cette nomination œcuménique chiraco-socialiste, le Président affaiblit un peu plus l’actuel premier ministre François Fillon qui avait présidé en pure perte le 28 juin un séminaire gouvernemental pour réfléchir à l’utilisation de l’emprunt. Décidément, la méthode Sarkozy c’est d’abord de la com…

Connexion
Com. récents
Art. récents
février 2017
MTWTFSS
« Jan  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 
Archives