En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

hortefeux


Brigitte Bardot a annoncé avoir porté plainte contre les ministres de l’agriculture et de l’Intérieur suite aux scandales des abattages rituels généralisés.
Elle s’en explique dans l’entretien ci-dessous.
On appréciera le courage de B.B. qui ose (surtout sur BFM) s’en prendre aux rituels islamique ET juif.
La méthode de mise à mort kasher étant en effet tout aussi cruelle que la méthode halal, mais beaucoup moins évoquée, pour des raisons évidentes.

source: contre-info

sarkozyislamPar Altermédia

Travail le dimanche: vers la communautarisation de la temporalité

Recalé mi décembre sur l’instauration du travail le dimanche devant l’hostilité générale, le gouvernement revient à la charge.

« Le dossier était bloqué, nous allons le débloquer », a assuré Brice Hortefeux sur Europe 1.

Parce que que les sales coups se programment lorsque les victimes ont le dos tourné, la proposition de loi sera examinée par l’Assemblée en juillet.

Rappelons que, selon toutes les études, cette mesure n’a aucun intérêt économique.

En réalité, même s’il s’en défend, le projet de Nicolas Sarkozy est de faire totalement voler en éclats le principe d’interdiction du travail dominical pour aboutir à terme à la destruction de la temporalité traditionnelle de la France. Il sait en effet pertinemment qu’après avoir fait du dimanche un jour comme les autres et avoir fait admettre le principe du choix individuel du jour de repos, il permettra à chacun de choisir sa journée non travaillée hebdomadaire en fonction de sa religion.

Comme le minaret à côté de l’église du village, pas à pas, Sarkozy met en place la société communautarisée qu’il nous veut, contre toute raison, imposer aux Français.

La « rupture » dont parlait le candidat Sarkozy n’était pas la rupture avec les politiques passées mais avec celle avec l’histoire et les traditions françaises.

oui-ouiA peine nommé, Eric Besson clamait son intention de mettre en application les dispositions sur les test ADN que son prédécesseur avait glissées sous le tapis.

Or, la réunion interministérielle, prévue le 18 février à Matignon pour valider le décret d’application des tests ADN, vient d’être supprimée. C’est donc officiel, la farce* des test ADN est terminée.

*Présentée comme une mesure abominable qui aurait rappelé « les heures les plus sombres…etc, etc. », les tests ADN étaient en réalité une possibilité supplémentaire pour des immigrés de prouver leur parenté dans le cadre de regroupement familial.

hortefeux4Satisfait d’afficher 29 796 reconduites effectives d’étrangers irréguliers à la frontière, le précédent ministre de l’immigration, Brice Hortefeux, se félicitait aussi, le 13 janvier, avant son départ, d’avoir « rééquilibré les flux migratoires ».

Mais le premier bilan statistique non consolidé des flux migratoires en 2008, que Le Monde s’est procuré, révèle une réalité beaucoup plus nuancée. Loin de poursuivre sa baisse, l’immigration familiale a connu une remarquable stabilité. L’immigration de travail atteindrait le chiffre de 44 679 titres de séjour (« motif professionnel »).

Mais où est la rupture?

hortefeux3Brice Hortefeux est un homme logique.

Après avoir organisé une immigration supplémentaire et des régularisations massives « au cas par cas » lorsqu’il était au ministère de l’immigration, le voilà qu’il entreprend d’installer ces flux supplémentaires dans nos banlieues. Est-il besoin de préciser que c’est le contribuable qui paiera.

Au cours d’un comité interministériel, Brice Hortefeux vient de déclarer qu’il avait été « décidé d’accélérer, de passer à la vitesse supérieure » en ce qui concerne la politique de la Ville. En clair, cela signifie encore davantage de crédits pour les «quartiers» : un nouveau dispositif en matière d’emploi, à l’étude, est présenté comme un « bouclier social » (notion reprise à l’extrême gauche), une accélération de programmes pour de rénovation urbaine (dans des cités constamment rénovées depuis 25 ans), un dispositif spécifique pour l’embauche des « jeunes »

Depuis 25ans, les ministres de la ville se suivent. Tous présentent inévitablement des plans « banlieue » à l’image de leur personnalité : identiques et inefficaces.

Par Olivier Carer

La presse et l’opinion fabriquée se plaisent à répéter que le sarkozysme porterait un projet qui renouerait avec l’identité nationale. Neuf mois après la mise en place du nouveau ministre ad hoc, il est possible de faire une première analyse.

M. Hortefeux qui se pique de donner à son action une caution intellectuelle et visiblement morale, a fait le choix révélateur du journal Libération pour présenter sa conception de l’identité française dans une tribune prétentieusement intitulée « Ma vision de l’identité nationale » (Libération 27 juillet 2007). Continuer la lecture

Par Olivier Carer

Dès ce début d’année, Nicolas Sarkozy nous gratifie de ses nouvelles trouvailles en matière de communication : l’évaluation des ministres par un cabinet d’audit.
Cette initiative curieuse qui donne à penser que le Président est incapable de juger l’action politique d’un ministre, conduit à l’établissement de critères objectifs d’évaluation. Pour le ministre de l’immigration, deux critères sont retenus.

1 er critère : Hortefeux le cancre de la classe

De façon très insistante, la presse aura relevé que le ministre de l’immigration sera jugé au nombre de clandestins effectivement expulsés. Ce critère, tout à fait compréhensible en lui-même, classe d’ores et déjà Brice Hortefeux parmi les cancres de la classe Fillon, puisqu’avec 21 000 reconduites à la frontière, il n’atteint pas les objectifs pourtant modestes de 25 000 expulsions qui lui étaient fixés. L’évaluation ignorera qu’au moins 75 000 clandestins, entrés en France dans l’année et non expulsés, resteront en France définitivement. Continuer la lecture

clichy.jpgEst-ce une bonne nouvelle pour l’Afrique elle-même ? Les démographes prédisent qu’après une période de stagnation, la population africaine passera de 760 millions aujourd’hui à 2 milliards en 2050.

Ce que les scientifiques ne disent pas c’est que sur ce nombre, des centaines de millions n’auront qu’une envie c’est de venir en Europe et plus particulièrement en France.

Avec ses 21 000 reconduites à la frontière difficilement obtenues en 2007, M. Hortefeux a-t-il pris l’exacte mesure du problème ?

Olivier Carer

Connexion
Art. récents
juin 2017
MTWTFSS
« May  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 
Archives