En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

e&r

Pour la dernière conférence de la saison, équipe d’E&R Lille accueillera Monsieur K le vendredi 23 juin 2017 à 19h30 sur le thème de « l’écologie, théorie et pratique ».

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

Découvrez la bande-annonce de l’évènement en vidéo !

Continuer la lecture

Avec Lucien Cerise, Pierre de Brague et Vincent Lapierre

Dans le cadre du Tour anniversaire d’Égalité & Réconciliation, l’équipe d’E&R Normandie accueillera Alain Soral, Lucien Cerise, Pierre de Brague et Vincent Lapierre le samedi 10 juin 2017 à partir de 13h30 au Havre.

Au programme

13h30 – Ouverture des lieux.

Accès aux divers stands de produits locaux, Kontre Kulture et E&R.

14h30 – Début des conférences :

- Pierre de Brague
- Vincent Lapierre
- Lucien Cerise
- Alain Soral

17h30 – Séance d’échange avec le public.

18h30 – Dédicaces, bar, stands de produits locaux, Kontre Kulture et E&R.

20h – Repas/buffet.

Tarifs et inscriptions Continuer la lecture

L’équipe d’E&R Pays de la Loire recevra Clotilde Duroux le samedi 10 juin 2017 à 15h30 à Nantes pour une conférence intitulée « La vérité sur le compteur Linky ».

 

Entrée : 5 euros.

Réservations : conference.nantes@outlook.fr

 

La bande-annonce :
Continuer la lecture

Le 9 mai 2017, à la 17ème chambre correctionnelle du TGI de Paris, se déroulait un procès pour diffamation intenté par Robert Faurisson à l’encontre d’Ariane Chemin et du journal Le Monde.

ERTV était sur place.

Pour aider Vincent Lapierre dans ses reportages,
rendez-vous sur sa page de financement participatif
en cliquant sur l’image :

 

Dans le cadre du Tour anniversaire d’Égalité & Réconciliation, l’équipe d’E&R Nord, épaulée par l’association Culture populaire, accueillera Alain Soral, Stéphane Blet, Lucien Cerise, Pierre Hillard et Xavier (Faits & Documents) le dimanche 21 mai 2017 à partir de 12h à Lille.

Infos et réservations : erlille.wordpress.com

Au programme

 

12h – Apéro et déjeuner avec l’équipe d’E&R Nord et l’ensemble des intervenants (formule « totale »).

15h – Conférence d’Alain Soral sur le thème : « De la nécessite du combat métapolitique ».

16h – Conférence collective sur le thème : « L’influence d’E&R depuis sa création », suivie d’une séance de questions-réponses.

17h30 – Tous nos invités auront l’occasion de rencontrer leurs lecteurs, et de dédicacer leurs ouvrages.

18h – Gâteau d’anniversaire !

Le coin brasserie proposant des bières régionales et autres boissons sera à votre disposition durant l’après-midi.

 

Tarifs

 

À partir de 15h

Option 1 – Conférence : 15 € (à régler sur place).

Option 2 – Conférence + gâteau d’anniversaire : 20 € (paiement en ligne uniquement).

 

À partir de 12h

Option 3 – Formule « la Totale » : 50 € (paiement en ligne uniquement).

- 12h – Apéro.

- 12h30 – Déjeuner (entrée : terrine maison ; plat : rôti de porc légèrement fumé et salé avec accompagnement de saison et gratin dauphinois ; boisson : vin rouge ou blanc ; café).

- 15h – Conférence.

- 18h – Gâteau d’anniversaire ! Continuer la lecture

La maçonnerie mondialiste à l’œuvre.

Apparemment les cercles mondialistes ne semblent pas se contenter de la nomination d’un ancien membre de la triplette Young Leader, Rothschild, Bilderberg, à la présidence française. Celui qui pourrait être tout prochainement nommé Premier ministre n’est autre que le maire du Havre, juppéiste de longue date, Édouard Philippe. C’est en tout cas ce qu’annoncent de nombreux médias.

 

En 2016, il avait participé à la réunion de la maçonnerie mondialiste Bilderberg. Il semble qu’Emmanuel Macron ait son nom en tête depuis longtemps. On peut supposer que ce choix lui a été imposé par les cercles mondialistes qui ont besoin d’un tandem qui leur est fidèle à 100 %.

D’après le Grand Maître franc-maçon italien Gioele Magaldi, Emmanuel Macron serait effectivement initié à la franc-maçonnerie. Il appartiendrait aux loges « Fraternité Verte » et « Atlantis Aletheia ». Il y a une véritable démonstration de force de la maçonnerie locale et mondialiste. En avril dernier, sept obédiences maçonniques avaient appelé à voter contre le Front national.

Il faut dire que le jour de son élection, Emmanuel Macron avait déjà mis tout le monde dans le bain avec sa mise en scène de la Pyramide du Louvre. D’après le franc-maçon Serge Moati, « Macron est devenu président en marchant vers la lumière ».

Pour comprendre l’emprise de la franc-maçonnerie sur le pouvoir en France, rien ne vaut un petit résumé d’Alain Soral sur la question :

Source: E&R

Le professeur Adriano Segatori est un psychiatre et psychothérapeute italien. Son analyse du profil d’Emmanuel Macron, basée notamment sur sa biographie et ses images de campagne, le pousse à conclure, de manière très argumentée : « Macron est un psychopathe qui travaille uniquement pour lui-même. »

source: E&R

Intervention de l’homme politique algérien Ali Benouari à propos du second tour de l’élection présidentielle française et du futur des relations entre la France et l’Algérie.

Extrait de l’émission Top 3 de la presse sur Al Magharibia Channel.

source: E&R

Pour ce 69ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient Roger Holeindre, auteur de l’ouvrage La réconciliation nationale.

Au sommaire :

Introduction
1’25 : La résistance à 15 ans
12’10 : Délit de patriotisme !
14’50 : C’est quoi être français ?
18’10 : La question algérienne
20’15 : Quand les banlieues s’enflamment…
24’10 : Mœurs et compétences de nos gouvernants
26’30 : Tranche de vie d’un soldat français pendant la guerre d’Algérie
40’25 : « J’accuse le gouvernement de ce qu’il se passe dans les banlieues »
46’25 : La France respectable
51’40 : Réponse d’un patriote aux youtubeurs excités
53’40 : Philippe Guêpe, « Mam Mamyvonne », album Le Retour du roi, Kontre Kulture Musique

Commenter cette vidéo : http://www.egaliteetreconciliation.fr…

Pour soutenir ERTV : http://www.egaliteetreconciliation.fr…

source: E&R

E&R Pays de la Loire recevra Jacob Cohen à Nantes le samedi 25 février 2017 à 15h30 pour une conférence intitulée « En finir avec la repentance ».

Réservations : conference.nantes@outlook.fr

Entrée : 8 euros.

La bande-annonce de l’événement :

L’association CRISTEROS organisera le 11 février prochain une projection du documentaire d’Hervé Ryssen, intitulé Satan à Hollywood, en présence de l’auteur/réalisateur.

Nous vous invitons à réserver dès maintenant, les places sont limitées !

Réservation : association-cristeros@outlook.fr

A l’issue de la projection, notre libraire vous proposera les ouvrages de M. Ryssen, que vous pourrez vous faire dédicacer. Continuer la lecture

L’équipe d’E&R Lille accueillera Robert Steuckers le samedi 21 janvier 2017 à 15h00 pour une conférence intitulée « Les iconoclastes, de Cromwell à Daech ».

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

Entrée : 5 euros.

La bande-annonce de l’événement :

Pour suivre les prochains événements à Lille et alentour,
abonnez-vous à la page Facebook d’E&R Lille :

L’équipe d’E&R Nord-Pas-de-Calais recevra Alain Soral, président d’Égalité & Réconciliation, et Alain Escada, président de l’institut Civitas, le dimanche 18 septembre 2016 à 15h à Lille pour une conférence sur le thème de l’enracinement.

 

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

Entrée : 10 euros.

Le 17 août 1996, les corps sans vie de Julie et Mélissa, 8 ans, sont retrouvés dans la propriété d’un certain Marc Dutroux, ferrailleur inconnu du grand public (plus pour longtemps) mais très défavorablement connu des services de police, pour ses affaires de « mœurs ». Deux jours plus tôt, l’assassin restituait deux autres filles, cette fois vivantes, à la police. Mais deux semaines plus tard, deux nouveaux corps seront déterrés.
Le 17 août 2016, Carine Russo, mère de Mélissa, parle à la RTBF.

Carine Russo, la mère de Mélissa, est interrogée sur la RTBF par une journaliste belge, la sosie jeune de Mireille Dumas. Sans verser dans l’analogie morphopsychologique, ses questions sont malheureusement orientées vers la recherche de l’émotionnel, ce qui fait perdre de vue les contradictions brûlantes de l’affaire entière, relevées par les enquêteurs indépendants, et mises de côté par l’instruction officielle. Du tremblement de terre européen de 1996 (un choc équivalent à un 11 Septembre judiciaire), avec ses ramifications politiques – qui iront jusqu’à la Stasi est-allemande –, il ne reste rien.

Étrangement, Carine Russo croit encore dans les vertus du Système – c’est-à-dire qu’il peut s’améliorer – alors que ce dernier l’a écartée, elle et les parents des victimes, de toute information. À dessein ou pas, l’histoire le dira. Avec une journaliste qui respecte de fait la neutralisation d’un dossier toujours aussi explosif (des enlèvements d’enfants signalés à la police, des enquêteurs qui connaissaient la dangerosité de Dutroux, et des membres de l’élite belge mouillés dans des partouzes avec des mineures prostituées) et une mère qui remet pas en question le couple police-justice, qui a pourtant largement failli, pour ne pas dire plus, il reste une confrontation de deux ignorances, peut-être pas si involontaires que ça. Même quand tout le démontre, le public a du mal à admettre l’existence d’une oligarchie sans foi ni loi.

 Carine Russo : « Le politique, je crois qu’il n’a pas très bien compris…  »

La journaliste : « Y a quand même eu la réforme des polices, la commission d’enquête parlementaire, la création d’un centre de recherche pour enfants disparus… »

L’enchaînement des « dysfonctionnements » (on entend la même chose aujourd’hui dans le cas des attentats franco-belges) ont mené à la mort de quatre jeunes filles, sans compter les meurtres collatéraux. La pourriture – ou la faiblesse – d’un système judiciaire sanctionnée par une série de cadavres. De cette affaire emblématique, il ne reste rien, seulement une « condamnation » par le Roi des erreurs de l’enquête et des magistrats qui se sont succédé lors de son instruction. Tout finira en « marche blanche », ce qu’un pouvoir corrompu peut tout à fait supporter. L’explosion de colère populaire, qui aurait été justifiée, a été désamorcée par les promesses des politiques. Sans aller trop loin dans la spéculation, il est clair que Dutroux était un truand doté d’une « autorisation », c’est-à-dire un informateur bénéficiant d’une carte blanche dans sa spécialité, le vol de voitures. Une spécialité qui en cachait une autre : le vol d’enfants et leur « location » à des personnalités.

Pourquoi des personnalités ? Parce qu’elles seules peuvent payer. Pas la peine d’aller chercher du complotisme populiste anti-élite. Le viol d’enfant est un sport de riche, et tous les riches ne sont pas des violeurs, heureusement. Mais un pédocriminel pauvre, à moins de faire disparaître ses victimes, ne reste pas longtemps impuni : il ne dispose pas des protections suffisantes. Celles dont Dutroux a bénéficié, au travers de ses visiteurs puissants. En ne balançant pas ses clients – Émile Louis est mort sans avoir parlé – Dutroux a sauvé sa peau, et son réseau. Car réseau il y avait, et il y a toujours, probablement : le vice ne s’arrête pas avec une décision de justice, aussi conforme au droit soit-elle. Sauf que les hauts pédophiles du royaume de Belgique ne choisissent plus d’enfants du cru (les premiers enlèvements de Dutroux portaient d’ailleurs sur des enfants roumains).

« Les déclarations du témoin X1 ont conduit à la réouverture de dossiers de meurtres non résolus par les parquets de Bruxelles, Gand et Anvers : les disparitions et meurtres de Carine Dellaert, disparue à l’âge de 16 ans en 1982, et dont le corps est retrouvé en 1985 dans une fosse septique, le rapport d’autopsie révélant la présence de crayon laminaire, utilisé pour provoquer des accouchements ou des avortements, de Katrien De Cuyper (1991), de Hanim Mazibas (1988) et de Christine Van Hees, jeune Bruxelloise dont le corps brûlé avait été découvert le 13 février 1984 dans l’ancienne champignonnière d’Auderghem ; la description écrite par Régina Louf des lieux a été confirmée par le fils de l’ancien propriétaire. » (Extrait du Wikipédia du témoin X1)

L’affaire Dutroux à travers le témoignage de Régina Louf, dans Passé sous silence, un documentaire diffusé le 10 octobre 2002 sur France 3 :

La fermeture en 1998 de toute instruction à partir des témoignages de Régina Louf, pourtant corroborés par les premiers enquêteurs (Patrick de Baets, Aimé Bille et Rudy Hoskens), et dont la vie est un calvaire de viols, de prostitution, et de tortures, a définitivement coupé Marc Dutroux du réseau qui constituait sa clientèle. Le procès, qui a lieu en juin 2004, sera celui d’un seul homme, et de ses trois complices, l’ignoble Michelle Martin, le louche Michel Nihoul (libéré en 2005 et définitivement blanchi en 2010 !), et le pauvre Michel Lelièvre.

La montagne de l’affaire Dutroux accouchera d’une souris qui arrange tout le monde en haut lieu. À coups de dé-saisissements opportuns, de pressions sur les témoins-victimes fragiles et de reprises en main de la communication politico-judiciaire, l’élite belge sauvera sa tête. Il lui aura fallu 20 ans pour envoyer dans une impasse la colère populaire, en lui vendant un conte pour enfants en guise de vérité, et étouffer un scandale qui aurait arrosé politiques, hommes d’affaires, policiers et magistrats. Aujourd’hui, le schéma se reproduit avec les attentats terroristes.

Source: E&R

Élite et pédocriminalité avec Kontre Kulture

Ils s’en prennent à leur chef dans une lettre « fuitée » par Le Canard enchaîné

Des gendarmes d’élite français du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) s’en prennent vivement à leur chef dans une lettre anonyme, lui reprochant d’être « peu courageux » et de ne pas avoir engagé ses hommes lors des attentats du 13 novembre 2015.

Cette lettre de trois pages adressée au patron de la gendarmerie nationale Denis Favier, révélée par l’hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné et que l’AFP s’est procurée mardi, est seulement signée « l’esprit de l’inter », au nom de membres de la Force intervention, qui groupe une centaine de militaires. Continuer la lecture

E&R Franche-Comté et E&R Alsace recevront Lucien Cerise à Belfort, Mulhouse et Strasbourg respectivement les 10, 11 et 12 juin 2016 pour trois conférences distinctes.

Réservations

Les réservations sont obligatoires. Merci de communiquer votre nom ainsi que le nombre de personnes aux adresses mail ci-dessous.

Conférence à Belfort (anciennement Vesoul) le 10 juin 2016 à 20h

Thème : Prendre le pouvoir
Adresse de réservation : conference.er.vesoul@gmail.com (adresse de réservation inchangée)

Conférence à Mulhouse le 11 juin 2016 à 20h

Thème : Le fil conducteur de la géopolitique depuis le XIXe siècle
Adresse de réservation : conference.er.mulhouse@gmail.com

Conférence à Strasbourg le 12 juin 2016 à 16h

Thème : Opérations psychologiques et reality-building
Adresse de réservation : conference.er.strasbourg@gmail.com

Entrée : 5 euros.

Le lieu exact vous sera envoyé par courriel le jour de la conférence.

Le 1er juin 2016 avait lieu à Paris l’audience d’appel du procès intenté par Frédéric Haziza à Alain Soral pour des commentaires d’internautes laissés sur le site E&R.

Entretien avec Damien Viguier

Propos recueillis par LaPravda.ch le 3 juin 2016

 

L’avocat et docteur en droit Damien Viguier est chargé de la défense d’Alain Soral. Malgré un emploi du temps très chargé, il a accepté de nous apporter son éclairage sur le procès qui oppose le fondateur d’Égalité & Réconciliation à Frédéric Haziza et répond notamment aux allégations publiées par ce dernier sur son compte Facebook.

 

Alimuddin Usmani : Maître Viguier, pouvez-vous nous faire un petit résumé de l’audience du 1er juin 2016 dans le procès en appel qui oppose votre client, Alain Soral, à Frédéric Haziza ?

Maître Damien Viguier : À l’ouverture des débats, deux personnes se sont présentées spontanément qui souhaitaient témoigner à ce procès. Elles n’avaient pas été citées à comparaître, mais comme le permet le code de procédure pénale, je les ai proposées à la cour. J’ai estimé qu’elles pouvaient aider les magistrats à forger leur conviction, en apportant de réels éclaircissements sur la personnalité de la partie civile, Frédéric Haziza. Il s’agissait des deux journalistes sur lesquels l’intéressé s’est rué lors du dernier dîner du CRIF à Paris, ainsi que chacun peut le constater sur Internet. Malheureusement, la présidente a refusé de donner l’autorisation de la cour.

Aucun prévenu n’a comparu personnellement puisque les propos en cause sont le fait d’inconnus, auteurs de commentaires sur Internet (« Réveillez-vous », « corso », « loic » etc.). La phase d’instruction a donc surtout porté sur Frédéric Haziza. Continuer la lecture

Connexion
Art. récents
juin 2017
MTWTFSS
« May  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 
Archives