En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

éoliennes

Alain CHANTRELLE Président Cantonal des PORTE-DRAPEAUX de GUISE, WASSIGNY et SAINS RICHAUMONT donne son avis quant à l’implantation d’EOLIENNES sur le SITE DE LA TERRE DU SANG, où sont tombés des milliers de jeunes SOLDATS, FRANCAIS et ALLEMAND en 1914-1918 . Ces sur TERRE LA que Le CIMETIERE HISTORIQUE DE LE SOURD-LEME, est le théâtre chaque année d’une GRAND CEREMONIE PATRIOTIQUE . Dans le carré allemand organisé selon les unités engagées dans la bataille, ont été élevées des stèles à la mémoire des membres de la noblesse impériale tombés dans ce secteur le 29 août 1914 : Witzleben, Plettenberg et Bismarck (Friedrich von Bismarck, petit-fils d’Otto, fondateur de l’unité allemande).
1433 morts

Il est encours d’inscription au PATRIMOIN DE L’UNESCO.

source: nous les ploucs

C’est l’ouvrage le plus com­plet sur la ques­tion des éo­liennes à ce jour. L’auteur en cerne les origines à travers l’écologie qui, dépouillée de ses oripeaux de la « bien pen­sance verte », apparaît sous son vrai visage de parti de l’étranger rassembleur des der­niers trotskys­tes à la solde du mondialisme. Il en démasque aussi la dialecti­que et les enjeux fondés sur trois affirmations hasar­deu­ses : la lutte contre le « réchauffement » climati­que, l’extinction « imminente » des énergies fossiles, et la « nécessaire » sortie du nucléaire.

La thèse de l’auteur est terri­ble : L’éolien est un scandale d’Etat qui conduira tôt ou tard les politiques français promoteurs de cette aberra­tion devant la Cour de justice de la Ré­publique.

Ce livre est une arme essen­tielle et exhaus­tive dans le combat, à la disposition des mé­dias objectifs, des politi­ques incorruptibles (il en reste sans doute) et de ceux qui luttent avec courage au quotidien partout en France où sortent de terre de nou­veaux parcs éo­liens.

Il y a une impérieuse urgence à rejeter les in­jonctions dic­tatoriales de la Commission euro­péenne si on ne veut pas assister à l’agonie de la France défigurée, la France infectée, la France spoliée… Continuer la lecture

Ils se disent victimes de la présence d’éoliennes et souffrent de maux de tête et de vertiges. Un sujet qui inquiète visiblement, samedi après-midi à Vervins, près de 300 personnes sont venues écouter un expert en prévention des risques des éoliennes.

Un projet de grand parc éolien en Thiérache du côté de Le Hérie-la-Viéville fait des vagues. Entre 250 à 450 machines seraient implantées près du Hérie-la-Viéville, ce qui déplaît aux habitants.

La résistance s’organise. A Vervins, une réunion d’information a regroupé près de 300 personnes, un succès pour les organisateurs. Elles sont venues écouter l’exposé d’Alain Bélimeexpert en prévention des risques, dont les travaux font autorité sur la question.

Certains riverains se disent malades : vertiges, maux de tête, acouphène… Ils ressentiraient les effects nocifs des infrasons, des ondes sonores imperceptibles provoqués par le passage des pales devant le mât.

36000 foyers sans électricité, à cause de la tempête Egon. La vague de froid qui va s‘abattre sur la France la semaine prochaine entraînera, de facto, des délestages – c’est à dire des coupures générales – sur plusieurs régions de France… C’est un des scandales liés à la production énergétique en France.

Le premier réside dans le fait qu’après la tempête de 1999, alors que tout était à refaire, aucun réseau n’a été enterré. Les Français ont payé des augmentations musclées sur leurs factures d’électricité et d’assurance. Pour refaire des réseaux aériens, qui sous le vent, sous le poids de la glace ou parce qu’un alcoolique embrasse un poteau, sont fragilisés. À chaque tempête, même scénario. Destruction, reconstruction, factures alourdies. Si la France avait alors fait l’effort d’enterrer ses réseaux, non seulement ils survivraient aux épisodes venteux ou neigeux, mais la fibre optique aurait pu être déployée à vitesse grand V sur l’ensemble du territoire. Continuer la lecture

Anne Brassié reçoit Valérie Bernardeau, propriétaire une jolie demeure dans l’Aisne, elle est aujourd’hui menacée par le projet d’un parc de 400 éoliennes.

Un danger pour la santé, pour le patrimoine, pour l’histoire de la région…

Soutenez sosdangereolien.com


Voici un reportage « La Guerre des Éoliennes » réalisé par la chaîne de télévision allemande ARD – Das Erste – le 1er août 2016
(Sous-titres en français : Friends-Against-Wind.org)

Nos amis de Thiérache devraient avoir droit, quant à eux, à un grand « poste source » et une centrale thermique.

La seule possibilité pour éviter ce désastre, reste une réaction de la population. Une prise de conscience venant de la base, et un véritable réveil collectif contre cette formidable arnaque qui met en péril cette belle région.

Aujourd’hui une association de lutte contre l’implantation anarchique des éoliennes, et leurs nuisances environnementales se bat et semble gagner du terrain. Elle dénonce des prises illégales d’intérêt, constate les nuisances apportées par ces éoliennes à la population locale, et condamne bien sûr le massacre du paysage.  SOS DANGER EOLIEN  à besoin de votre aide pour gagner ce combat si important pour cette belle région de Picardie.

Nous vous tiendrons informé des actions qui se préparent dans les prochaines semaines.

 

Jean-Louis Butré, président de la Fédération environnement durable, est venu évoquer avec nous l’imposture du sommet sur le climat, la COP21. Il est également revenu sur le danger des éoliennes et sur les incohérence du gouvernement en matière d’énergies.

http://www.tvlibertes.com/

https://www.facebook.com/tvlibertes

https://twitter.com/tvlofficiel

Jean Vincent Placé, sénateur dissident écologiste devenu secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la simplification, avait  annoncé le 11 mars dernier une « simplification massive » des procédures concernant les énergies renouvelables. Il avait également indiqué qu’il allait charger son allié le député Denis Baupin à siéger au Conseil de la simplification pour les entreprises.

Sous le nom de Repowering, Jean Vincent Placé vient d’annoncer la publication d’un décret concernant  la suppression des demandes de permis de construire  préalables pour « moderniser »  les éoliennes existantes. Cette mesure  lorsqu’elle sera publiée officiellement permettra aux promoteurs éoliens  d’augmenter la puissance et la  hauteur des éoliennes industrielles, c’est à dire de les faire passer de 100 m à 200 m de haut par exemple, sans pratiquement aucune barrière de protection légale pour les riverains.

Au moment où pour les simples citoyens, la loi  sur le logement de Cécile Duflot durcit les lois concernant le logement à tel point que la construction d’un abri de jardin devient un casse-tête juridique environnemental, Jean-Vincent Placé et Denis Baupin arrangent la mise en place des 20.000 à 50.000 éoliennes géantes prévues par la Transition énergétique de François Hollande et Ségolène Royal, au mépris des lois de l’environnement et sans aucune protection des riverains ayant à subir les pollutions sonores et lumineuses de ces éoliennes industrielles à seulement 500 mètres de leur habitation. Continuer la lecture

Le Crapouillot, magazine non conformiste est en vente dans les kiosques au prix de 7.50€,

et par abonnement :ecologie scandale eolien crapouillot

Rigel Editions, 4 bis rue de Cronstadt 75015 Paris.

Abonnement de lancement : 27 euros pour quatre numéros.

 

 
Le Crapouillot est ressorti de ses tranchées!

Ce journal des poilus, créé en 1915, va vous éclairer sur les sujets de société qui demandent réflexion.

Dans un esprit d’indépendance, d’insolence et de vérité, Le Crapouillot abordera sans tabou tous les thèmes d’actualité que les grands médias n’osent pas aborder.

 

Voici un nouvel extrait du feuilleton AREVA, démontrant à quel point l’argent public est
à la libre disposition de la mafia (surnommée « l’élite » par les médias), dans le cadre de la
supposée transition énergétique (pour sauver la planète, bien sur), avec la démonstration
de la vitesse de réaction fulgurante des ministères chargés de réprimer sauvagement la
délinquance financière, etc, …..
Pendant ce temps, AREVA n’en finit pas de couler, et EDF cherche à vendre deux EPR aux anglais,
alors que ceux de Flamanville et de Finlande seront peut-être abandonnés, après plus de 8 milliards
d’euros déjà dépensés sur chaque chantier (pour un budget initial de 3 milliards chacun).
La nation française est vraiment pilotée par des super experts de la mise en faillite industrielle.
mais gardez le moral, parce que ça va mieux, et meme de mieux en mieux.

PG Continuer la lecture

Selon le Canard, sur 21.000 mégawatts de puissance éolienne installée en France : 10.300 sont raccordés au réseau et… 10.700 tournent dans le vide ! La raison ? ERDF et RTE, en charge du réseau et émanations d’un EDF « obsédé par le nucléaire », traînent des pieds pour raccorder les éoliennes.

« Traînent les pieds » à quel point ? En 2015, moins de 1.000 MW éoliens ont été raccordés au réseau. A ce train-là, il faudra plus de 10 ans pour résorber la file d’attente. On espère que vous trouvez que les éoliennes c’est joli, car (dans 50 % des cas) c’est à ça que ça sert.

Eoliennes-arnaque

Source : http://timetosignoff.fr

via Thomas Joly

Connexion
Com. récents
Art. récents
février 2017
MTWTFSS
« Jan  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 
Archives