En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

eolienne

A Montagne-Fayel (Somme), les panonceaux fleurissent sur les façades des maisons : « A vendre. Cause : éoliennes ». Une façon pour les habitants d’afficher leur ras-le-bol. L’extrême proximité des éoliennes, à 600 mètres des riverains, provoque depuis deux ans des nuisances parfois inattendues.

« On ne peut pas utiliser à 100% les outils qu’on possède, avec des nouvelles technologies, à cause de l’orientation des champs magnétiques ou l’orientation des pals. C’est un sujet que les constructeurs découvrent, et il n’y a aucune solution apportée« , explique Thierry Pouret, agriculteur à Montagne-Fayel.

20 000 euros pour la commune

Jean-Marie Bachelet, lui, a une grande véranda, qui fait caisse de résonance : « Il est impossible de se parler à un mètre de distance« .  Autour du village, les projets et les parcs éoliens se multiplient. 50 mâts, déjà implantés dans un rayon de 7 kilomètres autour de Montagne-Fayel, et une soixantaine en prévision. Le maire, lui, ne comprend pas cette levée de boucliers : en 2018, sa commune percevra 20 000 euros grâce à son parc éolien.

source: francetvinfo

l’association « trop d’éoliennes en Thiérache « organise une

Démonstration de notre ras le bol des éoliennes en Thiérache

Un rassemblement pacifique contre l’éolien industriel a lieu samedi 25 mars 2017 à 14 heure sur la place de Rocquigny 08220 (prés de Rozoy sur serre 02 )

Continuer la lecture

C’est l’ouvrage le plus com­plet sur la ques­tion des éo­liennes à ce jour. L’auteur en cerne les origines à travers l’écologie qui, dépouillée de ses oripeaux de la « bien pen­sance verte », apparaît sous son vrai visage de parti de l’étranger rassembleur des der­niers trotskys­tes à la solde du mondialisme. Il en démasque aussi la dialecti­que et les enjeux fondés sur trois affirmations hasar­deu­ses : la lutte contre le « réchauffement » climati­que, l’extinction « imminente » des énergies fossiles, et la « nécessaire » sortie du nucléaire.

La thèse de l’auteur est terri­ble : L’éolien est un scandale d’Etat qui conduira tôt ou tard les politiques français promoteurs de cette aberra­tion devant la Cour de justice de la Ré­publique.

Ce livre est une arme essen­tielle et exhaus­tive dans le combat, à la disposition des mé­dias objectifs, des politi­ques incorruptibles (il en reste sans doute) et de ceux qui luttent avec courage au quotidien partout en France où sortent de terre de nou­veaux parcs éo­liens.

Il y a une impérieuse urgence à rejeter les in­jonctions dic­tatoriales de la Commission euro­péenne si on ne veut pas assister à l’agonie de la France défigurée, la France infectée, la France spoliée…

 

Continuer la lecture


19:35 – Patrimoine – Anne Brassié reçoit Valérie Bernardeau, propriétaire une grande demeure dans l’Aisne, elle est aujourd’hui menacée par le projet d’un parc de 400 éolienne. Un danger pour la santé, pour le patrimoine, pour l’histoire de la région…

L’inventeur de la théorie de Gaïa, le chimiste britannique James Lovelock qui faisait autorité dans le réchauffement, le prophète vert qui prévoyait une catastrophe climatique provoquant des « milliards » de mort, apostasie : tout cela n’est « pas scientifique » et les écolos ne sont « pas raisonnables ».

La vieillesse serait-elle un naufrage, comme l’ont prétendu aujourd’hui Patrick Timsit à propos des récentes déclarations nationalistes d’Alain Delon, et naguère le général De Gaulle à propos du maréchal Pétain ? En tout cas les écologistes du monde entier sont enclins à le penser après le dernier entretien accordé par leur ancien gourou, James Lovelock, 97 ans aux vendanges. Ce climatologue reconnu, primé, révéré, choyé par la communauté internationale et l’Empire britannique, renie tout dans son apostasie. Il répète, avec beaucoup plus de force, ce qu’il avait commencé à dire voilà quatre ans : « Je me suis trompé ».

James Lovelock, le scientifique qui a lancé la théorie de Gaïa
James Lovelock reste attaché à l’environnement, et à sa sauvegarde. Seulement, il ne croit plus aux dogmes qu’il a plus qu’aucun autre contribué à faire advenir. Oui, par exemple, il y a trop de gaz carbonique dans l’oxygène, mais « la seule solution, c’est le nucléaire ». Et pour bien frapper les esprits, il pose devant une affiche représentant des éoliennes, « afin de (se) rappeler à tout moment combien elles sont absurdes ». Continuer la lecture

l’heure où s’ouvre une conférence censée prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique, il est bon de dévoiler les impostures.

Les forêts sont, avec les océans, les principaux « puits de carbone ». Une forêt exploitée absorbe le gaz carbonique (CO2), principal gaz à effet de serre. Il convient donc de les préserver et même de les développer. La forêt des Palanges est le plus grand massif forestier de l’Aveyron, elle couvre 50 km2. Dans cette forêt, sur le territoire de la commune de Bertholène, une société projette d’implanter six aérogénérateurs. Ce projet est révélateur de l’imposture que représentent ces engins, que nous avons déjà dénoncée ici. Continuer la lecture

Notre dernier reportage sur le scandale de l’éolien vous entraîne en Bretagne nord.

Un château du XVIe siècle, un parc de 100 hectares, des dizaines d’animaux, lions, girafes, chimpanzés, des rapaces en voie d’extinction, mais aussi un splendide jardin potager. Les spectacles de chevaux, de chiens de chasse à courre et de rapaces se succèdent sous les yeux admiratifs d’un public toujours plus nombreux. Chaque année, 140.000 visiteurs se pressent dans cet environnement ouvert presque toute l’année.

L’énergie éolienne, au mépris du patrimoine

C’est au pied de cet univers enchanteur qu’a décidé de s’implanter une société française d’éoliennes. KDE Energy a choisi d’installer 4 éoliennes géantes de 150 mètres de hauteur, à seulement … 1.200 mètres du château de la Bourbansais. Ce château privé, classé monument historique et particulièrement connu, est très apprécié des visiteurs depuis plus de 50 ans. Si le propriétaire est très inquiet, c’est parce qu’il craint que les éoliennes ne menacent directement les rapaces et ne mettent en péril les 18 salariés employés par le domaine (sans parler des emplois saisonniers).

La poursuite du massacre

Par ailleurs, ce projet met en ébullition une partie de la population alentour. Car ce nouveau projet d’éoliennes concerne deux communes, Pleugueneuc et Meillac, situées entre Rennes et Saint Malo. Parmi les opposants, il y a des habitants, comme Mégane Dorizon, qui crient au scandale car deux éoliennes géantes devraient être montées à 550 mètres de la maison qu’elle vient tout juste d’acheter. Dans un document de promotion de la société KDE daté de juillet 2015, le promoteur fait valoir une autorisation de la Préfecture de Région pour une ZDE, une zone de développement de l’éolien. Or, les ZDE ont été supprimé par la loi « Brottes », suppression votée à l’Assemblée Nationale le 11 mars 2013. Troublant…

Armel Joubert des Ouches est allé à la rencontre du propriétaire du château de la Bourbansais et des habitants alentour.

Source: Reinformation.tv

Les chercheurs de Vladivostok, situé sur les côtes russes du Pacifique, ont proposé une solution technologique nouvelle qui permettrait d’éviter plusieurs problèmes propre à l’énergie éolienne. Les caprices du vent ne seront plus un problème. Les nouvelles éoliennes à axe vertical pourraient fonctionner par tous les temps et partout. Continuer la lecture

Communiqué de Presse de Marine Le Pen,
Vice-Présidente exécutive du Front National :

Au moment où le gouvernement Sarkozy se montre incapable d’assurer la sécurité des bus dans certains quartiers de France abandonnés aux voyous et se demande s’il va pouvoir faire appliquer une mesure d’interdiction de la burqa, voilà que sa majorité donne une nouvelle fois la preuve de son manque de fermeté dans son travail législatif.

Après avoir reconnu l’absurdité énergétique des éoliennes et leur caractère destructif pour nos paysages, l’UMP, par la voix de Patrick Ollier, se dit prête à abandonner un amendement visant à limiter l’impact visuel de ces verrues métalliques à hélice.
Au fil des dossiers et des revirements, le gouvernement de Nicolas Sarkozy montre que ce qui le caractérise ce n’est pas la compétence mais l’inconsistance.

Marine Le Pen, partisan d’une écologie réfléchie, appelle tous les députés qui sont attachés à la préservation de nos paysages à refuser ce nouveau recul et à prendre leur courage à deux mains pour s’opposer au totalitarisme vert.

Connexion
Art. récents
août 2017
MTWTFSS
« Jul  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Archives