En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

environnement

Chaque année, la population mondiale augmente de 120 millions d’individus.

En accusant l’homme Blanc de tous les maux de la Terre : destruction de la couche d’ozone, disparition des hannetons et des abeilles, propagation du Sida, dette morale des occidentaux envers les pays en voie de développement, culpabilisation des anciens pays colonisateurs, hausse du niveau de la mer ou encore émissions du CO², le lobby des Khmers verts, soutenu par les médias, ne montre qu’un aspect des problèmes.

L’intelligentsia altermondialiste et les écolos-bobos socialistes exonèrent les pays les plus peuplés (CHINE : 1.460 millions d’habitants ; INDE : 1.320 millions ; INDONESIE : 265 millions ; BRESIL : 210 millions ; NIGERIA : 188 millions) de tous péchés de pollution !

SEUL l’homme blanc serait responsable de toutes les formes de dégradation de l’environnement. Pour ces gourous de la Pensée Unique, il faut impérativement culpabiliser l’européen en particulier et imposer le dogme d’une douleur morale causée par la conscience d’avoir mal agi dans le passé. Continuer la lecture

Une pétition importante

Elle a été lancée sur les perturbateurs endocriniens. C’est un sujet dont on parle de plus en plus même si ce n’est pas encore assez.

En cette période électorale, il est bon de remuer nos responsables politiques pour qu’ils soient au courant de nos vraies préoccupations. Je vous engage donc à la lire et à la signer ! Vous trouverez la pétition à signer ici.

adressée à
Madame la ministre de la Santé Marisol Touraine

Madame,

Le 21 décembre dernier, la Commission européenne a tenté un passage en force en voulant accorder une dérogation aux industriels de la chimie dans l’usage des perturbateurs endocriniens[1].

Ces substances sont pourtant soupçonnées d’entraîner des malformations génitales, des perturbations psycho-comportementales, soupçonnées aussi de favoriser l’infertilité et l’apparition de nombreux cancers.

  • En agissant ainsi, la Commission viole de façon évidente le principe de précaution, pourtant défini dans l’article 5 de la Charte de l’environnement, l’un des quatre textes de la Constitution européenne depuis 2005.
  • En agissant ainsi, la Commission va à l’encontre du consensus scientifique qui pointe les dangers redoutables des perturbateurs endocriniens sur la santé humaine, animale et l’environnement.

Fait rarissime, une centaine de scientifiques a publié une tribune écrite d’une seule main pour protester contre cette situation. Continuer la lecture

36000 foyers sans électricité, à cause de la tempête Egon. La vague de froid qui va s‘abattre sur la France la semaine prochaine entraînera, de facto, des délestages – c’est à dire des coupures générales – sur plusieurs régions de France… C’est un des scandales liés à la production énergétique en France.

Le premier réside dans le fait qu’après la tempête de 1999, alors que tout était à refaire, aucun réseau n’a été enterré. Les Français ont payé des augmentations musclées sur leurs factures d’électricité et d’assurance. Pour refaire des réseaux aériens, qui sous le vent, sous le poids de la glace ou parce qu’un alcoolique embrasse un poteau, sont fragilisés. À chaque tempête, même scénario. Destruction, reconstruction, factures alourdies. Si la France avait alors fait l’effort d’enterrer ses réseaux, non seulement ils survivraient aux épisodes venteux ou neigeux, mais la fibre optique aurait pu être déployée à vitesse grand V sur l’ensemble du territoire. Continuer la lecture

paris1.jpgPar Claudie Fournier-Christol,
Présidente de l’Association Porte d’Auteuil – Environnement

Les projets de tours et de suppression de sa limite par le périphérique, présentés pour la capitale aux municipales, suscitent des réactions de rejet.

La mairie de Paris prévoit d’installer des barres gigantesques sur les terrains libérés par l’administration publique. Tandis que le périphérique, sur lequel on va construire des dalles de béton supportant des immeubles de grande hauteur, ne jouera plus son rôle de bornage indispensable pour isoler la capitale de ses banlieues disgracieuses. Ceci afin de transformer la ville, au mépris de sa spécificité, et sa banlieue en vaste agglomération de type Los Angeles !

La capitale de la France n’est pas une commune comme les autres, et le maire ne peut invoquer l’autonomie communale pour dénaturer la plus belle ville du monde au nom de sa vision idéologique et électorale. Continuer la lecture

Connexion
Art. récents
juillet 2017
MTWTFSS
« Jun  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
Archives