En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Donald TRUMP

C’est en milliards de dollars, le record que pourrait atteindre la dette publique américaine, au cours des prochaines semaines.

C’est également, en nombre de points, le niveau historique que la bourse de Wall Street dépasse depuis le 26 janvier de cette année.

Au Japon, la bourse de Tokyo pourrait, elle aussi atteindre ce sommet, dans les semaines à venir, mais ici il ne s’agit nullement d’un record. En effet, les épargnants japonais ont perdu 50% de la valeur de leurs actions depuis 1989, période où l’indice Nikkeï culminait à 39.600 points, juste avant l’explosion d’une bulle financière. Pendant 27 ans, ces petits épargnants au bord de la ruine n’en finissent pas de souffrir.

Ce 30 mars, la bourse de Milan affichait 20.276 points. Créé en 1997 à Milan, l’indice S & P MIB (et appelé FTSE MIB depuis 2009), était au plus haut en 2007 avec 44.360 points. Ici aussi, les épargnants italiens ont perdu plus de 50% de leurs économies et rien n’indique qu’ils pourraient récupérer leurs pertes dans un proche avenir.  Continuer la lecture

Depuis l’élection de Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis, l’ensemble de la classe politico-médiatique bien-pensante et gauchisante semble prise de frénésie. Aucune initiative de Trump qui ne déclenche un tollé planétaire…Que ce soit l’interdiction d’accès aux USA pour des ressortissants de pays musulmans, que ce soit l’instauration d’une taxe à l’importation de marchandises ou encore la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique.

Curieusement, ceux qui condamnent le Président des Etats-Unis pour son décret interdisant l’accès du territoire aux nationaux de pays arabes ont une mémoire à géométrie variable. En effet, les israéliens sont interdits de séjour en Algérie, en Arabie Saoudite, au Bangladesh, à Brunei, aux Emirats Arabes Unis, en Irak, en Iran, au Koweït, au Liban, en Libye, en Malaisie, à Oman, au Pakistan, au Soudan, en Syrie ou encore au Yémen. Si votre passeport comporte un tampon d’entrée en Israël vous serez également interdit d’accès à ces pays.

A l’inverse, si votre passeport comporte un visa d’entrée d’un pays musulman ci-dessus, vous ne pourrez pas séjourner dans l’état hébreu. Combien de manifestations ou de déclarations de chefs d’Etats européens à ce sujet ? Quels gros titres dans la presse ? Des condamnations ou des pétitions ?

Jean-Marc Ayrault et François Hollande ont manifesté leur désaccord et leur réprobation lorsque la société Lafarge-Holcim a manifesté il y a quelques jours son intention de participer à la construction du mur à la frontière entre la Mexique et les USA. Dans ce cas également, les deux dirigeants français font preuve d’une amnésie flagrante, car ce mur existe déjà en grande partie parce que sa construction avait débuté sous Bill Clinton et poursuivie par G.W. Bush… Trump ne pourra que le terminer.  Continuer la lecture

Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, le journal d’information du Parti de la France, du 23 janvier 2017.

Au sommaire de ce numéro : 

• 11e marche pour la vie : Le Parti de la France était mobilisé ce dimanche pour la 11e édition de cette manifestation. Notre équipe a ramené quelques images.

• Le gouvernement Cazeneuve sous dogmatisme idéologique : ce syndic de faillite qui a pris pour cible la famille : le délit d’entrave à l’avortement, le contrôle des écoles libres, l’assouplissement de la classification des films à caractère pornographique ou violent, voilà les derniers objectifs prioritaires du gouvernement Cazeneuve.

• Un nouveau président pour le Parlement européen. C’est Antonio Tajani qui a été élu pour deux ans et demi. Candidat de la droite, il n’est pas celui que le système voulait voir à la tête du PE.

• Donald Trump est le 45e Président des États-Unis. Et il ne lâche rien. Malgré l’attitude des médias américains, de l’establishment et des agences de renseignement américaines et occidentales, il a redonné les grands axes de son mandat, sans concession et il a déjà signé son premier décret, pour la suspension l’Obama-care.

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.

Alep outragé, Alep martyrisé mais Alep Libéré ? L’armée de la République Arabe Syrienne, appuyée par l’aviation russe, des formations chiites libanaises et iraniennes (Téhéran a également enrôlé dans ce conflit des chiites étrangers installés en Iran, Afghans notamment),  est en passe de reprendre cette cité réduite à l’état de ruine. La vieille-ville, au patrimoine remarquable systématiquement saccagé par les milices djihadistes, est désormais contrôlé  par les forces loyalistes. Le président syrien Bachar el-Assad a certes exprimé l’avis de tous les observateurs en affirmant, dans un entretien  accordée au quotidien ( syrien)  Al Watan,  que la défaite  des  fous d’Allah  à Alep  était un  tournant dans le conflit  mais que le terrorisme n’était pas encore vaincue.  Réjouissons-nous déjà de la fin annoncée  du calvaire  enduré par les 200 000 habitants d’Alep, victimes  collatérales, mais bien réelles hélas,  des bombardements , mais aussi utilisés comme boucliers humains par les djihadistes et les rebelles qualifiés de « modérés » selon la légende dorée officielle. Sergueï Lavrov le ministre russe des Affaires étrangères a confirmé hier une interruption des combats pour faciliter l’évacuation de 8000 civils.

Continuer la lecture

Ou comment éviter les raisonnements trop simplistes

Une Afro-Américaine s’exprime sur la victoire de Donald Trump et explique le vote des Noirs et des Latinos en faveur du candidat républicain qualifié de « raciste » par les médias tout au long de la campagne.

Une traduction ERTV.


Dans l’émission Soral répond ! du 22 mai 2016 puis dans celle de l’automne, diffusée sur E&R il y a deux jours, Alain Soral évoquait le cas Donald Trump, la volonté des peuples de se débarrasser du politiquement correct et le train de l’histoire dans lequel le Front national doit monter pour ne pas perdre en 2017. Des propos que la victoire de Trump à l’élection présidentielle rendent une fois de plus prophétiques.
Source: egaliteetreconciliation.fr

MPI-TV a pu recueillir les premières impressions de Alain Escada, le président de Civitas, mercredi 9 novembre 2016 dans l’après-midi, après l’élection de Donald Trump.
Une vraie leçon pour l’Europe entière et surtout pour la France!

Ou comment surclasser l’establishment sur son propre terrain.

 L’Alfred E. Smith Memorial Foundation Dinner est un diner annuel de charité new-yorkais au profit de la Catholic Charities, une œuvre catholique américaine de bienfaisance. Lors des années d’élection présidentielle, c’est généralement le dernier événement avant l’élection où les deux candidats, démocrate et républicain, se retrouvent réunis publiquement et il est d’usage qu’ils fassent un discours humoristique.

Le discours de Donald Trump – impressionnant de maîtrise, d’ironie et de subversion – le 20 octobre 2016 restera incontestablement une performance de haut niveau.

Source: E&R

Dans un discours à West Palm Beach en Floride, Donald Trump, attaqué comme jamais dans les médias US mais aussi à travers le monde, se lâche : « Les Clinton sont des criminels et l’establishment fera tout pour faire en sorte de les maintenir au pouvoir ».

Retrouvez notre article : « La clique Clinton de retour à la Maison Blanche » dans la lettre AIL n°15 (septembre 2016) que vous pouvez vous procurer sur la boutique de l’Agence Info Libre.

Source: agenceinfolibre

Terrorisme / Le retour d’Abdeslam

Salah Abdeslam incarcéré à Fleury-Mérogis ! Impliqué dans les attentats de Paris du 13 novembre, le terroriste a été remis par la Belgique à la France dans la nuit de mardi à mercredi. Mis en examen et placé en détention provisoire, Salah Abdeslam a été immédiatement placé en isolement dans la prison francilienne, réputée pour sa haute sécurité. De nombreux détenus ont réagi à son arrivée, certains en l’acclamant au cri de “Allah Akbar”, d’autres en le sifflant, lui reprochant de ne pas s’être fait exploser le jour des attentats. Continuer la lecture

jcvdIls ne s’attendaient pas à des saillies politiques sérieuses et quasi « politiquement incorrectes » de la part de la vedette de films d’action…

Sa voisine Christine Ockrent fait une mine atterrée.

Jean-Claude Van Damme, dans sa langue à lui, évoque très brièvement, sous les sarcasmes, ces grandes familles qui dominent le monde. Le plus fou n’est pas celui qu’on prétend…

Bien qu’il ne souhaite soutenir aucun candidat, Van Damme prend ailleurs, durant cette émission, la défense de Donald Trump : « il adore son pays et ses gens ».

Source: contre-info

Étonnante intervention sur Fox News, le 3 mars 2016. Le politicien Newt Gingrich évoque le côté incontrôlable du candidat milliardaire qui bouleverse les plans des Républicains.

Un milliardaire populaire et populiste pas prévu dans le programme, voir sur E&R :

Pour comprendre les fameux « rites initiatiques »,
lire sur Kontre Kulture :

Feu à volonté sur Donald TRUMP. Le milliardaire américain qui pour l’heure fait la course en tête dans les primaires républicaines pour l’accession à la Maison-Blanche (nous ne connaissons pas encore à l’heure du bouclage de ce numéro les résultats sans doute déterminants du Super Tuesday) et dont la fortune le met à l’abri des pressions et des chantages et rend sa parole vraiment libre est violemment attaqué depuis des mois par ses concurrents, par tous les media américains et par Bergoglio lui-même qui, lors de son voyage au Mexique l’a sévèrement taclé, lui déniant sa qualité de chrétien, et plus encore depuis qu’il a refusé de condamner le soutien que lui a apporté le révisionniste David Duke, ancien grand sorcier du Ku Klux Klan, participant en 2006 à la conférence de Téhéran sur l’“Holocauste” et professant avec talent dans tous les domaines des idées marquées très à droite. L’un des fils de Trump a même retweeté un message de Jean-Marie Le Pen disant : « Si j’étais américain, je voterais Donald TRUMP… Mais que Dieu le protège ! » Pour l’heure, Trump ne manque ni de courage ni de combativité. Son franc-parler fait mouche, son discours contre l’immigration et contre l’establishment séduit les foules après huit ans d’une présidence Obama marquée par le politiquement correct et ayant été très humiliante pour les Américains blancs de souche.

L’hystérie qui s’est emparée des media, surtout depuis le soutien à Trump de David Duke, prouve « l’influence puissante et nocive du lobby juif », pour reprendre l’expression de feu François Mitterrand, aussi bien outre-Atlantique qu’en France où l’on voit de l’antisémitisme partout, et surtout où il n’est pas. Comme en témoignent les fausses agressions antisémites. Ainsi un professeur d’une école juive marseillaise, qui assurait, mi-novembre, quelques jours après les attentats ayant ensanglanté Paris, avoir été agressé par trois hommes antisémites a été entendu fin février pour « dénonciation mensongère » et placé en garde à vue. Continuer la lecture

Connexion
Art. récents
avril 2017
MTWTFSS
« Mar  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Archives