En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

CNC


Émission spéciale consacrée au Conseil National du Parti de la France du 24 septembre 2016.
Avec les interviews de :

  • Roger Holeindre, président du CNC et président d’honneur du PDF
  • Myriam Baeckeroot, trésorière et mandataire financier du PDF
  • Thomas Joly, secrétaire général du PDF
  • Martine Lehideux, vice-présidente du PDF
  • Carl Lang, président du PDF

 

A l’invitation du Parti de la France, dont il est le Président d’Honneur, et du NON (au changement de peuple et de civilisation), Roger Holeindre, Président du Cercle National des Combattants, militant historique de la droite nationale, sera, samedi 23 avril à 12h30, à Ailly-le-Haut-Clocher dans la Somme (entre Amiens et Abbeville) pour un déjeuner-débat où il dédicacera également ses livres. Continuer la lecture

Roger Holeindre, président du CNC.

Les livres de Roger Holeindre sont disponibles ici pour une commande en ligne sécurisée, ou au siège du CNC (38 rue des entrepreneurs 75015 Paris) pour une commande par chèque.

CNC
« Certains attendent que le temps change, d’autres le saisissent avec force et agissent.» (Dante)

Roger Holeindre est né en Corse en 1929 dans une famille paysanne et ouvrière. Durant la guerre 39/45, pensionnaire à la Pension Clerbois à Rosny-sous-Bois, il est alors membre d’une troupe scoute clandestine et effectue de nombreuses missions de nuit pour la résistance. À la libération, quittant la pension sans autorisation, il enlève, seul, deux mitrailleuses jumelées aux Allemands à la gare de triage de Noisy-le –Sec, devenant ainsi un des plus jeunes résistants de France. À 17 ans, falsifiant ses papiers, il s’engage dans la Marine et part volontaire pour l’Indochine où il sert à la 1ère division Navale d’Assaut. De retour en France, il se rengage aux Commandos Parachutistes Coloniaux et participe à tous les gros combats du Tonkin où il est blessé. Rapatrié sanitaire en métropole, il se porte aussitôt volontaire pour sauter sur Diên Biên Phu dès qu’il apprend le drame qui s’y noue, là-bas.
Arrivé en Indochine, on lui annonce la chute du camp retranché… C’est l’anéantissement. Incorporé dans un bataillon de parachutistes, il participe aux derniers et terribles combats sur les hauts plateaux où le GM100 est anéanti.
Puis, c’est l’Algérie, où il se fait remarquer au sein du 8ème Régiment de Parachutistes Coloniaux en effectuant avec un effectif restreint au plus près de la population musulmane, des opérations commandos en « tenue rebelle » dans les Aurès Nementcha et jusqu’en Tunisie. Grièvement blessé dans un combat au corps à corps et hospitalisé à Philippeville, il réalise alors que l’armée française va gagner la guerre militairement, mais que De Gaulle la lui fera perdre politiquement. La mort dans l’âme, il quitte l’Armée et s’installe à Tébessa où il crée une maison des jeunes fréquentée majoritairement par des Musulmans. Cette activité sociale lui vaudra d’être cité en tant que civil à l’ordre de l’armée.
Les événements prenant la tournure qu’il avait pressentie, il participe alors au combat clandestin de l’Algérie française dans les rangs de l’OAS. Arrêté, emprisonné à la prison de Bône, il organise une évasion rocambolesque entraînant dans sa fuite ses camarades de détention. Reprenant aussitôt le combat, il forme le deuxième maquis Bonaparte. Encerclé par deux régiments d’appelés hostiles à l’Algérie française qui avaient arrêté leurs officiers, il se refuse à ouvrir le feu sur eux et n’accepte de se rendre qu’au Général Ducourneau qu’il a connu en Indochine. Lourdement condamné puis amnistié, il mène dès sa libération une carrière d’écrivain et de journaliste, devenant grand reporter à Paris Match.
En 1972, Roger Holeindre participe à la fondation du Front National. Elu sous cette étiquette, député de la Seine-Saint-Denis (1986-1988) et Conseiller régional d’Île-de-France (1992-1998), il quitte ce parti le 15 janvier 2011. Parallèlement, il crée en 1985 le Cercle National des Combattants qu’il préside depuis lors.
Taillé dans le roc, guerrier hors pair, infatigable baroudeur, patriote dans l’âme, Roger Holeindre dont le personnage s’apparente très exactement à celui d’André Gide qui n’avait de cesse de répéter : « Quant je cesserai de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse », demeure à la pointe du combat prêchant sans fin la réconciliation et l’union nationale afin de combattre au mieux l’immigration invasion, le danger que représente l’intégrisme islamique et pour que la France, fille aînée de l’Église, reste à jamais une terre chrétienne.
José CASTANO
e-mail : joseph.castano0508@orange.fr

Dimanche 6 Octobre 2013 – Fête du Cercle National des Combattants
sur le thème « Hommage à l’Armée française d’hier et d’Aujourd’hui »

Au Château de LA CHAPELLE D’ANGILLON
Route Jacques Cœur – 18380 LA CHAPELLE D’ANGILLON

Voir le site du chateau d’Angillon

Entrée 5€ – Parking gratuit

Transport : Un autocar est prévu. Départ 06h45, Porte Maillot (PARIS) devant l’entrée principale du Palais des Congrès – 30€ par personne aller-retour – Inscription au 01.40.59.07.66

Nombreux stands variés – Programme de cette journée auprès du CNC – Tel : 01.40.59.07.66 (Repas sur inscription) – Buvette – stand casse-croûte.
e-mail : cerclenationalcombattants@orange.fr
Lien : cncombattants.org/22

– A cette occasion, le film de Robert SAUCOURT, président de l’Association pour la Mémoire de l’Empire Français : « Tu te souviens ? C’était Alger… », sera projeté.

Dans le cadre de cette manifestation, une conférence sera donnée à 15h précise par José CASTANO sur le thème :

« LES SEIGNEURS DE LA GUERRE »

– De l’Indochine à l’Algérie, la Légion étrangère au combat
– L’Odyssée et la fin tragique du 1er Régiment Etranger de Parachutistes en Algérie.

« De l’Indochine à l’Algérie, le conférencier évoque le vécu, l’héroïsme et les sacrifices de ces légionnaires, Fils de France non par le sang reçu mais par le sang versé. Ces soldats-loups à la démarche souple de félins, accoutumés à la chasse et au guet, infatigables dans le chaos minéral de l’Aurès, acceptaient le défi de la guerre dans les défilés étroits comme des pièges, sur les pitons enneigés ou brûlés par le soleil, dans l’enfer du désert où le monde mort a chassé celui des vivants. Ces hommes, «soldats pour mourir», constituaient le plus beau régiment du mode ; jalousés, admirés et vénérés parce qu’ils étaient capables de mourir avec panache en criant : «Vive la Légion !»
… Puis il y eut le 22 avril 1961 et le soulèvement des meilleures unités combattantes dont le 1er REP était le « fer de lance »… sa dissolution et celle des plus belles unités parachutistes… l’émouvant adieu de la population de Zéralda à « ses » légionnaires… le « cessez-le-feu » et la fin tragique de l’Algérie française… Le génocide des harkis commençait. »

«La mémoire n’est pas seulement un devoir, c’est aussi une quête» (Commandant Hélie de Saint-Marc – 1er REP –  » Les champs de braises « )

Holeindre
Le Cercle national des Combattants approuve l’intervention française au Mali, tout en regrettant que cette dernière n’ait pas eu lieu à temps, avant que le mal ne soit fait.
Et ce, dans le cadre des accords bilatéraux de défense qui nous engageaient à intervenir aux côtés de l’armée malienne en cas d’agression extérieure avérée. Le CNC se félicite de constater que, malgré un contexte difficile (retrait d’Afghanistan en cours, gel des crédits, réductions drastiques des effectifs, insuffisance des moyens de projection lointaine, remise en cause des grandes composantes, solidarité européenne a minima), notre armée a pu intervenir aussi rapidement dès que la décision a été prise. Encore une fois, nos soldats ont répondu « présent » avec célérité, professionnalisme et détermination.
Amazigh

Mais, afin de stabiliser tout le Sahel, nous demandons que les aspirations profondes de la population touarègue, aujourd’hui en voie de «clochardisation» accélérée, soient prises en compte. Nous rappelons qu’au moment des indépendances, en 1960, les Touaregs avaient supplié – en vain – les autorités françaises de leur accorder un territoire.

Organisés en tribus d’origine berbère, dans une société où la femme occupe traditionnellement une place prépondérante, possédant leur propre langue, leur écriture et leur alphabet, pratiquant un islam très pondéré de par leurs contextes culturels et sociétaux spécifiques, les Touaregs demandent surtout la libre disposition de leurs espaces de parcours traditionnels.

Il faut donc trouver, très vite et de façon claire et nette, une solution politique au niveau sous-régional. Dans un premier temps entre le Mali et le Niger. La France a, dans ce domaine, un devoir historique à assumer. Les Touaregs ne doivent pas être les grands perdants – ni les victimes – des événements en cours.

Roger Holeindre

Le Cercle National des Combattants participera à l’hommage national à Ste Jeanne d’Arc le 13 mai à 14h30 à Paris.

M. Roger HOLEINDRE, président du Cercle National des Combattants (CNC), écrivain, ancien député, ancien grand reporter pour Paris-Match et le Figaro Magazine, rejoint le comité de parrainage de l’Hommage national à Sainte Jeanne d’Arc. Le Cercle National des Combattants défilera avec ses porte-drapeaux.

Tous unis autour de Ste Jeanne d’Arc ce dimanche 13 mai à 14h30, place St Augustin, Paris 8ème !


Roger Holeindre – Meeting de l'Union de la… par Agence2Presse
Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants


Robert Spieler – Meeting de l'Union de la Droite… par Agence2Presse
Robert Spieler, délégué national de la Nouvelle Droite Populaire


Yann Phélippeau – Meeting de l'Union de la… par Agence2Presse
Yann Phélippeau, secrétaire général du Mouvement National Républicain


Olivier Wyssa – Meeting de l'Union de la Droite… par Agence2Presse
Olivier Wyssa, conseiller régional Rhône-Alpes, élu sous l’étiquette FN.


Fernand Le Rachinel – Meeting de l'Union de la… par Agence2Presse
Fernand Le Rachinel, président du Comité de soutien de Carl Lang


Carl Lang – Meeting de l'Union de la Droite… par Agence2Presse
Carl Lang, président du parti de la France et candidat à l’élection présidentielle.

Connexion
Com. récents
Art. récents
février 2017
MTWTFSS
« Jan  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 
Archives