En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Carl lang

carl-lang1Communiqué de Carl Lang,

90 200 chômeurs en plus pour le seul mois de janvier, 45 000 en décembre, 64 000 en novembre…. L’explosion du chômage marque la faillite de la politique menée par l’UMP et la gauche depuis 30 ans qui, en détruisant les protections économiques et sociales de la France, a fait la fortune de quelques escrocs internationaux comme Madoff mais a ruiné l’économie française.

« L’immigration choisie » de Sarkozy, c’est-à-dire le recours à la main d’oeuvre étrangère, constitue de plus une absurdité économique et une provocation à l’égard des millions de nos compatriotes à la recherche d’un emploi. Notre pays a besoin, non pas de plus d’immigration, mais de moins d’immigration.

Seuls un patriotisme social, garantissant la préférence française en matière d’emploi, et une Europe des nations souveraines, protégeant les économies européennes, permettront de créer des emplois français en France.

Carl Lang, président du Le Parti de la France
Député français au Parlement européen
Conseiller régional du Nord-Pas de Calais

mnr12Communiqué du MNR

Annick Martin, Secrétaire générale du MNR, félicite Carl Lang d’avoir rassemblé au sein du «Parti de la France» les ex-frontistes qui ne se résolvaient pas à baisser les bras devant la progression du mondialisme sous toutes ses formes.

Ce nouveau désaveu de la stratégie lepéniste consistant à écarter et humilier les meilleurs cadres au profit des proches, va mettre un terme à une aventure qui avait perdu son sens politique.

Ainsi qu’elle l’a rappelé dans le dernier éditorial du «Chêne», Annick Martin estime l’heure venue d’agir groupés pour nos idées, en complémentarité et non en rivalité et de mettre tout en œuvre pour sortir la France et l’Europe de l’ornière dans laquelle les gouvernements les enfoncent toujours plus.

langL’ancien secrétaire général du Front national, Carl Lang, qui a quitté le parti sur fond de rivalité avec Marine Le Pen, a officiellement lancé lundi son nouveau mouvement, le Parti de la France, sous la bannière duquel il promet cinq listes aux Européennes.

« Je crois que le FN a été incarné par la personnalité de Jean-Marie Le Pen. Aujourd’hui, il est nécessaire de préparer l’avenir en reconstruisant le courant national », a lancé l’eurodéputé lors d’une conférence de presse.

Carl Lang était entouré de plusieurs élus issus du Front national, notamment des conseillers généraux et des conseillers régionaux, ainsi que de quelques vieux compagnons de route de Jean-Marie Le Pen, comme Bernard Antony, Martine Lehideux, Martial Bild ou Fernand Le Rachinel. Continuer la lecture

carl-langPar Carl Lang

La participation active des partis politiques de gauche et d’extrême gauche aux manifestations syndicales de ce jeudi 29 janvier ne changera rien à l’état de choc économique et à l’insécurité sociale qui frappent les Français.

Le peuple français n’a pas plus à attendre et à espérer du nouveau parti bolchévique de Besancenot, du parti socialiste ou des verts que des politiques de l’Etat-Sarkozy.

Les altermondialistes néo ou post marxistes, pas plus que les sociaux-démocrates, n’offrent d’alternative réelle au mondialisme ultra libéral et à la dictature du marché ouvert et du libre-échange.

La relance économique et sociale nécessite une politique de reconquête de notre marché intérieur, de ré-industrialisation, de défense de toutes les productions nationales et de soutien actif aux filières françaises et européennes.

En résistance au mondialisme et au dumping social et fiscal, les peuples d’Europe doivent imposer un euro-protectionnisme qui garantisse des règles équitables pour le fonctionnement du commerce mondial.

De surcroît, un patriotisme social doit s’affirmer afin de garantir en France les droits du peuple français d’abord et en Europe les droits des peuples européens.

Site de campagne de Carl Lang

Connexion
Com. récents
Art. récents
février 2017
MTWTFSS
« Jan  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 
Archives