En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

boulevard voltaire

La vitalité de l’association française SOS Chrétiens d’Orient témoigne de la vocation supérieure de notre pays. Depuis trois ans et demi, elle accomplit un devoir qui n’est pas simplement humanitaire mais aussi culturel et civilisationnel, et qui concerne tous les Français conscients de cette histoire.

Le 29 juin, rejoignons Patrick Buisson, Éric Zemmour, Jean-Christophe Buisson et d’autres grands auteurs pour une soirée festive et communautaire.

On y lira un texte magnifique de Richard Millet qui nous rappellera que, par-delà leur souffrance, les chrétiens d’Orient sont le « sel de la terre » et nous adressent un message.

Vous pouvez prendre vos places en cliquant ici (2 séances, à 21 h 30 et 22 h 30).

Durant le débat de l’entre deux tours, Emmanuel Macron a affirmé avec beaucoup de vigueur être opposé à la gestation pour autrui (GPA, ou « recours aux mères porteuses »). Devant ses déclarations souvent contradictoires sur le sujet, Boulevard Voltaire est allé interroger Ludovine de la Rochère. Qu’en est-il exactement ?

Tout est sur la table, rien n’est caché, le choix est d’une absolue clarté.

Le 7 mai prochain, les Français auront à se prononcer de façon simple sur l’avenir de leur pays, en répondant à la question suivante : souhaitez-vous que la France historique perdure, ou préférez-vous qu’elle se transforme en une région multiculturelle soumise à une Europe centralisée, possédant tous les pouvoirs ? Car telle est la question fondamentale.

Emmanuel Macron ne s’en cache pas : il souhaite une ouverture complète des frontières, sans la moindre restriction, la chance qu’offre l’immigration se traduisant par la création de communautés multiples, autonomes, n’ayant aucun passé historique et n’ayant pas utilité à communiquer entre elles.

Son objectif est de transformer la France chrétienne en une sorte de patchwork multiconfessionnel, coupé de toutes racines nationales, et transformant la personnalité française en une collection d’individus anonymes censés s’accepter les uns les autres. De cela résulte une politique résolument européiste, s’appuyant sur une économie totalement libérale et ouverte, dans un cadre moral et culturel axé sur la seule recherche de la jouissance individuelle effrénée, le dieu Argent devenant l’alpha et l’oméga de la vie sociale. Il s’agit donc de créer un magma de « citoyens du monde » indifférenciés, une France déculturée remplaçant définitivement la France bimillénaire détestée.

À l’inverse, Marine Le Pen affiche un programme résolument axé sur le rétablissement de la souveraineté française, afin que la France historique renaisse de ses cendres. Il s’agit d’un projet de reprise en main du destin de notre pays, ayant pour objectif le meilleur épanouissement de chaque Français.

Continuer la lecture


Jean Lassalle a obtenu ses parrainages et sera donc l’un des onze candidats à l’élection présidentielle, le 23 avril prochain. Le député des Pyrénées-Atlantiques répond aux questions de Boulevard Voltaire.

C’était dans Le Monde de ce lundi : « François Hollande rend hommage aux francs-maçons. » « Francs-maçons » ? Ceux du Grand Orient de France, plus précisément ; rue Cadet, au musée consacré aux frères « la gratouille », pour reprendre l’expression de François Mitterrand, et juste histoire de se rappeler en quelle haute estime il les tenait.

Dans la confrérie, ça renaude évidemment velu. Parce que si tous les membres du Grand Orient sont francs-maçons, tous les francs-maçons ne sont évidemment pas au Grand Orient. Sur ce site, le 11 novembre 2013, Philippe Randa, fin connaisseur du sujet, rappelait :

 Appréhender la franc-maçonnerie en France comme un bloc monolithique, contrairement aux pays anglo-saxons, relève tout simplement de l’ignorance ou du mensonge. Car la France fait justement figure d’exception maçonnique… »

Le Grand Orient, fort de 50.000 membres, est certes la plus importante obédience de la catégorie, alors que ses homologues totalisent plus de 80.000 membres. Son « exception maçonnique », elle aussi toute « française », consiste à ne pas faire référence à toute forme de surnaturel, contrairement à ses autres concurrents historiques, où il est coutume de révérer une sorte d’architecte de l’univers ou de grand horloger des mondes visibles ou invisibles. Et, surtout, à ne pas se mêler à la tambouille politicienne. Ainsi, contrairement à une idée trop souvent reçue, au lendemain du 21 avril 2002, la seule obédience à avoir appelé à faire barrage à Jean-Marie Le Pen fut le Grand Orient, contrairement à la plupart des autres obédiences d’importance (GLNF, GLF), ayant appelé à cet interdit stipulé dans leurs statuts.
Continuer la lecture

François Bousquet a publié récemment un livre intitulé La droite buissonnière, dans le sillon de l’ouvrage de Patrick Buisson. Il explique ce qu’est cette fameuse « ligne Buisson » au plan politique : une stratégie de désenclavement de la droite traditionnelle, plutôt catholique, en y agrégeant le vote des catégories populaires.

Dans son dernier ouvrage, Église et immigration : le grand malaiseLaurent Dandrieu revient sur l’histoire de l’Église catholique vis-à-vis de l’immigration. Un livre qui, selon l’auteur, a pour vocation de créer l’électrochoc qui permettra l’ouverture d’un débat sur la notion même de charité. Explications.


Source: Boulevard Voltaire


Bruno Le Roux, le nouveau ministre de l’Intérieur, s’est félicité que le nombre de voitures brûlées le soir de la Saint-Sylvestre avait diminué. Qu’en est-il vraiment en matière de sécurité dans notre pays ? Xavier Raufer répond au micro de Boulevard Voltaire. Une réponse décapante…

Source: bvoltaire.fr

Apparemment l’élection présidentielle de 2017 semble dessiner un second tour sans surprise : François Fillon face à Marine Le Pen, et un résultat également sans surprise avec l’élection de François Fillon, grâce à un front républicain ordonné à contrecœur, mais inévitable, par les socialistes, la gauche de la gauche et les centristes.

Donc tout paraît joué !

Et pourtant ne pourrait-il pas y avoir une surprise, et une surprise de taille?

Prenons l’hypothèse vraisemblable de la victoire de Manuel Valls lors de la primaire socialiste. Nous nous trouvons alors devant une trilogie gauchisante allant du centre gauche, représenté par Emmanuel Macron, l’extrême gauche avec comme leader Jean-Luc Mélenchon et, bien entendu, Manuel Valls. Continuer la lecture

Défendre la langue, c’est aussi défendre la pensée, la vérité, la liberté de penser contre la bien-pensance.

L’auteur du Testament français, né en Sibérie, est arrivé en France en 1987 en tant que réfugié politique de la Russie soviétique. Il a fait, ce 15 décembre, son entrée à l’Académie française.

Il faut lire son discours de réception. Son verbe précis et exigeant est au service d’une analyse lucide, inquiète, mais subtile de ce qu’est la France à la lumière de ce qu’elle fut.

Sa mission à l’Institut sera de « promouvoir la langue française. C’est-à-dire la défendre, la protéger. » Contre « la chasse systématique aux traditions » que constituent la réforme de l’orthographe aussi bien que le mépris de certains écrivains pour la langue « classique », telle Marie Darrieussecq qui « [veut] donner des coups de pied à la langue française ». Plus généralement, il fustige une France où les langues anciennes sont désormais « considérées […] comme un archaïsme élitiste », et dénonce « l’arrivée [de] gouvernants qui revendiquent, avec une arrogance éhontée, leur inculture ». Continuer la lecture

Le prochain conseiller à la sécurité de Donald Trump sera le général Michael Flynn. Le colonel Jacques Hogard dresse un portrait de cet officier général atypique ainsi que les perspectives que cette nomination semble ouvrir, notamment en ce qui concerne un rapprochement avec la Russie, en particulier dans le domaine du renseignement.

Le ministère de la Santé, sous l’égide de Marisol Touraine, avait lancé, quarante ans après la loi Veil, en septembre 2015, une campagne pour le droit à l’avortement : « L’IVG, c’est mon droit. » Six mois après, Charlotte d’Ornellas a enquêté auprès de jeunes femmes qui ont connu cette douloureuse épreuve et que les services du ministère avaient, pour certaines, contactées en vue de témoigner. Mais, finalement, le ministère s’était ravisé : ces jeunes femmes n’étaient pas dans la (gauche) ligne du ministère. Un reportage et des témoignages bouleversants.

Manuel Valls vient de présenter son nouveau plan gouvernemental visant à lutter contre le terrorisme et la radicalisation. Pas moins de 80 mesures ont été dévoilées ce lundi matin. Qu’en pense Xavier Raufer, spécialiste en géopolitique et en criminologie ? Boulevard Voltaire est allé à sa rencontre.

Gabrielle Cluzel est journaliste et rédactrice en chef du site Boulevard Voltaire, elle écrit également dans les revues Monde et Vie et Famille Chrétienne. Dans son ouvrage Adieu Simone ! Les dernières heures du féminisme elle adresse une vive critique aux tenants de cette idéologie et explique sa décomposition imminente. Avec un ton incisif et percutant elle met les militants féministes face à leurs contradictions : GPA, idéologie du genre ou encore libération sexuelle et islam, son ouvrage donne une vue d’ensemble des paradoxes qui secouent le féminisme.

http://www.tvlibertes.com

Vous pouvez commander ce livre via ce lien à la librairiefrancaise.fr

Cinq députés « Les Républicains » ont décidé de passer Pâques à Damas, en Syrie, à l’initiative du député LR des Français de l’étranger Thierry Mariani. Ils ont voulu apporter leur soutien, porter une autre voix française sur la Syrie et témoigner à leur retour de ce qu’ils avaient vu et entendu. Boulevard Voltaire les a suivis.

 

« Ya Rab Yeshua » (Seigneur Jésus). Ce sont les dernières paroles des 21 coptes égyptiens égorgés par la branche libyenne de l’État islamique parce qu’ils étaient « des gens de la Croix fidèles à l’Église égyptienne ennemie ».

Hier, l’Élysée publiait un communiqué dans lequel François Hollande condamnait « avec la plus grande fermeté » l’assassinat de 21 « ressortissants égyptiens ». Pas un mot sur la raison de leur martyre. Ils ne sont pourtant pas morts parce qu’ils étaient égyptiens, mais chrétiens. Continuer la lecture

Connexion
Art. récents
août 2017
MTWTFSS
« Jul  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Archives