En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Besson

boxe-francaise-sLe titre de champion de France a -t-il encore une valeur?

C’est la question que l’on peut se poser lorsqu’on apprend qu’un étranger illégal a été autorisé à concourir au championnat de France de boxe et à devenir « champion de France ». Cette pratique visiblement assez courante signifie que n’importe quel étranger du monde peut décrocher un titre de champion « de France »; il lui suffit de venir en fraude et s’inscrire puisque ni l’Etat, ni les fédérations sportives n’exercent le moindre contrôle.

Sharif Hassenzade, afghan en situation irrégulière a profité de la combine en devenant champion de France espoir de boxe française. Cela lui ouvre automatiquement la porte de la naturalisation.

Besson naturalise plus vite que son ombre

Alerté par le tapage médiatique autour de son histoire, le ministre de l’invasion, Eric Besson, conscient que la France a besoin de cerveaux a immédiatement annoncé la régularisation prochaine du petit malin.

« Sharif Hassanzade peut s’adresser dès maintenant à la préfecture du Nord pour obtenir un titre de séjour et engager, s’il le souhaite, les démarches en vue de sa naturalisation » a déclaré le ministre sarkozyste ex socialiste.

« Son parcours est une vraie leçon de vie », a déclaré sans rire le pauvre Michel-François Delannoy, le maire de Tourcoing.

Finalement, dans cette histoire, il n’y a que la boxe qui soit française!

oui-ouiA peine nommé, Eric Besson clamait son intention de mettre en application les dispositions sur les test ADN que son prédécesseur avait glissées sous le tapis.

Or, la réunion interministérielle, prévue le 18 février à Matignon pour valider le décret d’application des tests ADN, vient d’être supprimée. C’est donc officiel, la farce* des test ADN est terminée.

*Présentée comme une mesure abominable qui aurait rappelé « les heures les plus sombres…etc, etc. », les tests ADN étaient en réalité une possibilité supplémentaire pour des immigrés de prouver leur parenté dans le cadre de regroupement familial.

sos-pleureuseL’association xénophile SOS Racisme a imploré aujourd’hui le ministre de l’Immigration Eric Besson à renoncer à son projet d’attribuer des « titres de séjour provisoires » aux immigrés victimes de filières clandestines qui les dénonceraient, se disant « inquiet » face à « une officialisation des pratiques de délation ».

« Si la volonté de lutter contre les filières clandestines relève d’un souci louable, la méthode semble surprenante », déclare l’association dans un communiqué.

« La question des régularisations doit être approchée selon des règles claires et transparentes qui seraient issues d’une réflexion relative aux droits des étrangers et en aucun cas de considérations policières », poursuit SOS Racisme.

« Si l’Etat français décidait d’instituer cette manière de procéder, est-il en situation de garantir la sécurité physique dans les pays d’origine des personnes appartenant à la famille de celles et ceux qui auraient décidé de dénoncer tel ou tel passeur ? », s’interroge l’association.

« Nous ne pouvons qu’être inquiets face à ce qui apparaît comme une officialisation des pratiques de délation », ajoute-t-elle, appelant le ministre à renoncer à son projet et à ne pas « livrer plus longtemps les sans-papiers à un arbitraire administratif et à une complexification du droit ».

Eric Besson a annoncé aujourd’hui sur Europe 1 qu’il signerait demain une circulaire par laquelle le gouvernement allait « donner aux préfets la possibilité d’accorder des titres de séjour provisoires aux clandestins victimes de filières clandestines qui décideraient de les dénoncer ».

jm_lepen2Communiqué de Presse de Jean-Marie LE PEN :

On ne doute pas une seconde que les images de M. Besson, ministre de l’Immigration, jouant au football avec des immigrés clandestins, ne fassent le tour du monde.

De telles images sont une pompe aspirante bien plus efficace que les lois les plus laxistes.

Quand M. Besson dit en même temps qu’il veut rendre « étanche » la zone du Calaisis où se regroupent les immigrants illégaux, il se moque du monde. C’est de la politique de Gribouille.

Mais cela confirme en effet que M. Besson est devenu sarkozyste…

immigration5Freud voit dans le lapsus l’émergence de pensées inconscientes.

Besson, le nouveau ministre de l’immigration (et de l’identité (sic)) nous en donne une preuve lors d’une interview sur RTL qui restera mémorable.

Interrogé complaisamment sur les origines de la France « comme terre d’immigration », le ministre a parlé d’une « invasion venue d’Afrique » avant de rectifier ses propos. “C’est vrai des temps anciens, tout le monde le sait, des grandes invasions. C’est vrai du XIXème et du XXème siècle, avec les Italiens, les Polonais, d’autres qui se sont intégrés. Ensuite, il y a eu à la fois une invasion… euh, une immigration de provenance d’Afrique et du Maghreb. Non pas une invasion, qu’il n’y ait pas de lapsus sur le sujet »

En son temps, le Président Giscard d’Estaing, initiateur criminel du décret sur le regroupement familial en 1976, avait parlé « d’invasion » en forme d’autocritique implicite.

C’est très justement que le remplaçant de Brice Hortefeux va pouvoir désormais prendre le titre de ministre de l’invasion.

Photo d’une péniche de débarquement

Connexion
Art. récents
mai 2017
MTWTFSS
« Apr  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
Archives