En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Bayrou

On assiste actuellement dans les médias à une violente campagne de dénonciation de Roland Dumas, l’ancien ministre des affaires étrangères du Président Mitterrand. On traite allégrement celui-ci d’antisémite depuis que, devant le journaliste Jean-Jacques Bourdin de RTL qui le questionnait habilement à ce sujet, il n’a pas de craint de reconnaitre que M. Manuel Valls, notre actuel premier ministre, était sous « influence juive » en raison de son mariage avec une femme d’origine juive, la violoniste Anne Gravoin.
Continuer la lecture

Après le PS et Boutin, Bayrou se déclare lui aussi en faveur du droit de vote des étrangers.

« Lorsqu’une personne est en France, en règle depuis plus de 10 ans, qu’elle paye ses impôts, (ou plutôt qu’elle touche des aides, CMU, scolarisation de ses enfants, logements sociaux, etc.) elle a le droit de dire quelque chose sur la collectivité locale à laquelle elle appartient », a déclaré le député des Pyrénées-Atlantiques sur BFMTV-RMC.

« Vous êtes roumain ou bulgare, vous êtes en France depuis six mois, vous avez le droit de vote aux élections locales », a observé M. Bayrou, alors qu’un Marocain « en France depuis vingt ans » n’a « pas le droit de participer au choix des élus municipaux. C’est vrai, ça, c’est injuste! Retirons le droit de vote aux ressortissants européens!

« Si on voulait y ajouter un facteur de réciprocité, c’est tout à fait plausible, mais il est normal que cette citoyenneté locale soit reconnue », a-t-il conclu.

Le Sénat examine le 8 décembre une proposition adoptée mardi par sa commission des lois, visant à accorder le droit de vote aux élections municipales aux étrangers hors UE résidant en France.

Source: L’Express.

cohn-bendit-sarkozyjpgDaniel Kohn Bendit serait-il aux charmes soixante-huitards du sarkozysme libéralo-libertaire?

C’est vraiment ce que laissent penser ses dernières déclarations de campagne dans lesquelles, Dany « le rouge » critique sévèrement la notion de vote sanction contre le pouvoir aux élections européennes.

« On fait un match complètement fou car on n’est pas en situation de se poser la question de qui sera le successeur de Nicolas Sarkozy », a-t-il déclaré sous entendant qu’il n’était pas utile d’attaquer le président de la république.

L’ancien contestataire, devenu le révolutionnaire institutionnalisé, s’en est naturellement pris violemment à François Bayrou et à son pamphlet contre Nicolas Sarkozy « abus de pouvoir ».

« Il y a une usurpation », s’est-il indigné. Le moment n’est pas à « une élection sur Sarkozy, mais à une élection sur les projets européens ».

Ben voyons!

20070422bayrouLa « nomination annoncée » du secrétaire général adjoint de l’Elysée, François Pérol, à la tête de la banque issue de la fusion entre la Caisse d’Epargne et les Banques Populaires est « illégale » d’après François Bayrou (MoDem) et « choquante » selon le sénateur Jean Arthuis (Union centriste).

« Tous les textes, à la fois de déontologie et du code pénal, indiquent qu’il est interdit à une personne ayant exercé l’autorité publique sur une entreprise privée, qu’elle soit fonctionnaire ou agent temporaire, d’exercer quelque fonction que ce soit dans cette entreprise avant un délai de trois ans révolus », déclare le président du Modem.

Jean Arthuis, président de la commission des Finances du Sénat lance de son côté: « Je ne crois pas que (le secrétaire général adjoint de l’Elysée) François Pérol puisse être nommé à la tête de cette nouvelle entité. Tout simplement parce que les règles déontologiques ne l’autorisent pas ».

bayrou.jpgPar Altermédia

La stratégie d’alliance politique de second tour du Modem tourne à la farce.
A Aubagne, dans les bouches du Rhône, Jean-Marie Orihuel représentant local du parti orange a scellé une alliance municipale avec Daniel Fontaine, maire sortant communiste de la commune.

François Bayrou a condamné cette accord et retiré son investiture officiellement pour incompatibilité de valeurs avec le PC.

Une explication pour le moins étonnante quand on sait qu’il n’a rien trouvé à redire aux alliances nouées avec le PS et ses alliés, dont le Parti communiste, dans plusieurs villes de France (Lille, Marseille, Chartres, Melun, Poissy…)

Connexion
Art. récents
mai 2017
MTWTFSS
« Apr  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
Archives