En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

assemblée

Selon Minute :

Jacques Bompard restera-t-il député ? La réponse est non et c’est une question de semaines. A la tête de la ville d’Orange depuis 1995, il n’a pas envie, mais alors pas du tout, de quitter sa mairie… Dans une courte vidéo postée sur le site de« La Provence », il affirme : « Je me suis engagé auprès des Orangeois à rester auprès d’eux, donc je reste auprès d’eux. »

Pour conserver son fauteuil de maire, tout en laissant son siège de député à sa suppléante, Marie-France Lohro, Jacques Bompard a trouvé une faille dans la loi sur le non-cumul des mandats. Il l’explique d’ailleurs très clairement à « La Provence ». Selon la loi, c’est le dernier mandat qui prévaut sur les autres. Elu député le 18 juin, Jacques Bompard sera donc démissionné automatiquement de son poste de maire le 18 juillet prochain, ce qui le laissera conseiller municipal de base, sans responsabilité ni indemnité. Dans ce cas, un conseil municipal devra être convoqué pour élire un nouveau maire. Et le tour de passe-passe est là. Lors de ce conseil municipal, Jacques Bompard pourra alors être réélu maire. Résultat : son mandat le plus ancien sera celui de… député ! Et comme le prévoit la loi, sa suppléante pourra donc siéger à l’Assemblée, sans nouvelle élection.

Unknown-10Encore une fois, ce n’est pas nous qui le disons, mais Jacques Bompard lui-même, dans cette fameuse vidéo. Légal ? Sans aucun doute. Moral vis-à-vis des électeurs ? Beaucoup moins sûr, mais, au moins, le tour de passe-passe est-il politiquement sécurisé : Marie-France Lohro, actuelle premier adjoint de Bompard à la mairie d’Orange, est un ardent défenseur de la civilisation européenne et chrétienne, et des valeurs traditionnelles. En meeting, elle prônait « cette belle Europe qui fit des femmes des saintes ou des reines, et non pas des fantômes masqués par des voiles », « cette belle Europe romaine grecque et chrétienne qui trouve son apogée au plus près de nos vies », comme au Théâtre antique d’Orange, et vantait l’« homogénéité dans nos racines et nos fiefs » »

Bravo pour cette vérité. Les socialistes sont toujours favorables au crime de l’avortement, qui assassine des enfants. En légalisant la folie du mariage pour les invertis, des enfants seront aussi assassinés de leur parenté, de leur filiation, de leur origine

Venez en renfort des troupes dès mardi soir devant l’Assemblée nationale

fauteuil-dFrappé d’inégibilité en juin 2008 à cause de ses comptes de campagne, le député UMP Georges Fenech, actuel président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), avait cédé son siège à son suppléant, Raymond Durand (Nouveau Centre). Ce dernier promettait de le lui rendre.

Le nouvel élu le clame haut et fort devant des témoins: « Tiens bon, Georges, lorsque ton inéligibilité cessera fin mars 2009, je démissionnerai pour que tu puisses te représenter. »

Mais voilà, trop content sans doute de goûter aux délices parlementaires, l’ancien suppléant ne veut plus démissionner.

En bon ami, l’ex suppléant devenu titulaire n’a pas hésité à licencier les deux anciens assistants parlementaires de son prédécesseur et à fermer l’ancienne permanence de ce dernier située à Givors.

Fenech, qui a certainement du toujours tenir ses promesses comme bon politique UMPS qui se respecte va pouvoir méditer sur les parlementeurs.

Connexion
Art. récents
juillet 2017
MTWTFSS
« Jun  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
Archives