Altermedia France-Belgique

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

La Marche pour la Vie 2017 s’annonce être un grand succès, nous y serons tous unis pour défendre le respect de la vie humaine de sa conception jusqu’à sa mort naturelle.

De Mars voor het Leven 2017 zal een groot succesverhaal worden; we zullen er allen verenigd zijn om de eerbied voor het menselijk leven, vanaf de bevruchting tot zijn natuurlijke einde, te verdedigen.

Au début du mois de février 2017, Julian Assange, le patron de WikiLeaks confie au quotidien russe Izvestia:

« Nous possédons des informations intéressantes concernant l’un des candidats à la présidence française, Emmanuel Macron. Les données proviennent de la correspondance privée de l’ex secrétaire d’État américain, Hillary Clinton”.

Et comme si Assange tenait à nous donner des indices, quelques jours plus tard, il nous informe qu’en 2012 la CIA avait demandé à la NSA (centrale d’écoute et de tri du renseignement) de suivre de près la campagne présidentielle française et ses différents protagonistes. Assange veut il nous faire comprendre que Macron a été ciblé en 2012 par la CIA comme un candidat à promouvoir et à soutenir pour les élections présidentielles de 2017 ?

Peut – être. Dans ce cas on comprend mieux l’inquiétude des russes qui le considèrent alors comme un agent de l’influence américaine en Europe. Mais cette hypothèse est elle plausible ? En cherchant un peu, on trouve, quand même, des éléments troublants dans le parcours de Macron. Il n’échappe à personne que la campagne de Macron est habitée par deux objectifs: tout faire pour créer un pôle social libéral par une l’alliance droite–gauche et rester dans un schéma de la mondialisation de l’Économie. Comme beaucoup, vous croyez que ces idées sortent de la tête de ce brillant énarque? Eh bien vous vous trompez ! La stratégie de Macron est dans la droite ligne de celle définit par les États Unis et la CIA dans les années 80 s’agissant de ce que doit être la démocratie et l’économie dans le monde.

Des hauts fonctionnaires, des chefs d’entreprise, des banquiers, relais d’influence de la stratégie américaine en France, ont choisi Macron et l’ont façonné pour qu’il entre exactement dans ce schéma. Vous ne le croyez pas ? Ce sont des élucubrations, des supputations, des délires ? Lisez bien ce qui est écrit, c’est surprenant ! […] Continuer la lecture

Pour ce 69ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient Roger Holeindre, auteur de l’ouvrage La réconciliation nationale.

Au sommaire :

Introduction
1’25 : La résistance à 15 ans
12’10 : Délit de patriotisme !
14’50 : C’est quoi être français ?
18’10 : La question algérienne
20’15 : Quand les banlieues s’enflamment…
24’10 : Mœurs et compétences de nos gouvernants
26’30 : Tranche de vie d’un soldat français pendant la guerre d’Algérie
40’25 : « J’accuse le gouvernement de ce qu’il se passe dans les banlieues »
46’25 : La France respectable
51’40 : Réponse d’un patriote aux youtubeurs excités
53’40 : Philippe Guêpe, « Mam Mamyvonne », album Le Retour du roi, Kontre Kulture Musique

Commenter cette vidéo : http://www.egaliteetreconciliation.fr…

Pour soutenir ERTV : http://www.egaliteetreconciliation.fr…

source: E&R

Condamné à mort par la Cour militaire de justice, le lieutenant-colonel Jean Bastien-Thiry est fusillé au fort d’Ivry. Défenseur de l’Algérie française, il a organisé l’attentat du Petit-Clamart contre De Gaulle, le 22 août 1962. Son avocat s’est vu refusé par ce dernier la grâce présidentielle, qui a invoqué la raison d’Etat. Bastien-Thiry est le dernier citoyen français à être exécuté pour des motifs « politiques ».
Continuer la lecture

Discours de Jean-Marie Le Pen, Président d’honneur du Front National, sur la submersion migratoire organisée en France et en Europe, à la 1ère fête du pays réel organisée par Civitas, à Rungis le 11 mars 2017.
PLUS

Roland Hélie reçoit pour MPI-TV Massimo Magliaro, ancien adjoint de Giorgio Almirante, le charismatique président du MSI, mouvement politique qui accéda aux plus hautes sphères de la politique italienne dans les années 50 à 80.

Devant une situation des Etats européens qui, inexorablement, se délite de tous les côtés, et devant une Union européenne tétanisée par le moindre craquement de la bulle dans laquelle vivent ses dirigeants, il est temps que les Vrais Européenss’organisent afin qu’ils soient en capacité de montrer aux peuples européens le seul chemin qui est susceptible de les sortir du désarroi et de la désespérance qui les gagnent ; et cela en leur évitant de tomber dans les ornières d’un repli sur soi plein d’illusions et de déconvenues garanties comme vient de le faire le peuple anglais.

En tant que Vrais Européens, on entend ici, non seulement ceux dont l’enracinement est démontré, mais surtout ceux qui, sans arrière-pensée hégémonique, sans complexe de supériorité, sans l’intention cupide de vouloir profiter de la solidarité des autres, envisagent, sans faux semblants, le salut de la diversité européenne, et celui de leur propre identité, dans l’union politique, c’est-à-dire dans une structure commune, que l’on peut dénommer comme on le veut, mais qui est celle d’un Etat, parce que celui-ci est le seul instrument qui permet à un peuple, ou à plusieurs peuples réunis en son sein, quand il est puissant, d’affronter les défis de l’Histoire et de surmonter les aléas du monde connexe et synchrone dans lequel ils sont tous désormais emportés

Des échéances qui se précisent.

La mondialisation est irréversible, et le problème qui se pose aux peuples et aux Etats n’est pas de savoir comment s’en esquiver, mais de la surmonter, c’est-à-dire d’être assez puissants pour ne pas la subir, et pour défendre leurs intérêts et leurs valeurs. Les flux financiers, les routes migratoires, et l’enveloppe des réseaux de communication sont désormais en place. C’est, en quelque sorte la rançon de l’univers technologique crée par l’Occident. La redistribution de la puissance est faîte, et pas à son avantage. Elle se partage maintenant entre un petit nombre d’Etats géants et les grandes compagnies financières, bancaires, médiatiques, et industrielles. Continuer la lecture

Nemanja Zaric est secrétaire international au bureau du mouvement serbe Dveri, une organisation politique pro-vie et pro-famille représentée au parlement serbe. Il interviendra au colloque sur le thème « Pourquoi la Serbie ne doit pas rejoindre l’UE ?» et nous explique sa présence :

 C’est pour moi un grand honneur et un privilège de participer à cet événement important. En tant qu’entité géopolitique, culturelle, historique et religieuse, l’Europe et les Européens souffrent des pressions exercées par l’administration libérale Bruxelloise. La majorité des Serbes comme la plupart des peuples européens croient en revanche que l’avenir de l’Europe réside dans le retour à nos racines chrétiennes et dans la construction de notre unité par rapport à nos différences nationales, culturelles et religieuses, tout en rejetant l’idéologie anti-civilisationnelle libérale. Cet événement est une opportunité parfaite pour renforcer l’amitié entre les individus qui partagent les mêmes valeurs et souhaitent voir l’Europe des nations, respectueuse de ses traditions et des ses valeurs ».


Continuer la lecture

Grand reporter et géant de la littérature patriote, Roger Holeindre est aussi un homme politique historique de la droite nationale. Tout au long de sa carrière d’écrivain, il en est à son 42e ouvrage.
Roger Holeindre, ancien député de la Seine Saint-Denis a mis en garde ses compatriotes face à la perte d’identité, de souveraineté et de libertés de la nation française. Dans son livre « Réconciliation nationale », l’auteur lance un cri d’alarme : alors que des gosses nés en France et élevés en France, crachent sur la France, il faut tendre une main amicale aux compatriotes musulmans en leur redisant que l’appartenance à la nation française n’est pas le communautarisme qui conduit inévitablement à la guerre civile.

Ecrit avec des mots qui sonnent comme le tocsin quand l’ennemi est à la porte, Roger Holeindre nous offre un livre percutant, un livre de résistance et de reconquête : « La Réconciliation nationale », c’est le pari à relever que lance l’ancien député à la tête de notre pays malade. Alors, à plus de 85 ans, celui qui a consacré tout sa vie à la France et à sa grandeur, reprend sa plus belle plume pour nous livrer un témoignage poignant de sincérité. Un livre à cœur ouvert !

source: tvlibertes.com

Les mardis de Politique magazine

Conférence mardi 14 mars 2017

« Populisme » et crise de régime

par Olivier Pichon,
agrégé de l’Université, journaliste, écrivain.

Rendez-vous à partir de 19h00
Conférence à 19h30 précises
Participation aux frais : 10 euros
Etudiants et chômeurs : 5 euros

Salle Messiaen
3, rue de la Trinité
75009 Paris
Métro: La Trinité, Saint-Lazare

Pour tout renseignement :
Politique magazine, 1, rue de Courcelles, 75008 Paris
Tel. : 01 42 57 43 22

« Pour apprécier la situation, il faut faire un effort d’imagination et se télétransporter.

Imaginons qu’il y ait une élection présidentielle en Russie et que, tous les deux jours, l’un des deux principaux candidats d’opposition, ou les deux, soit perquisitionné, convoqué chez les juges, mis en examen ou que ses proches se trouvent dans cette situation. Evidemment, l’ensemble des médias mondiaux, les médias français au premier chef, crierait à l’atteinte à la démocratie.

Continuer la lecture

Connexion

Art. récents

mars 2017
MTWTFSS
« Feb  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Archives