En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)


Un soldat américain qui avait accusé plusieurs de ses camarades de consommer de la drogue a été sévèrement battu en représailles, avant de les dénoncer pour la mort de trois civils dans le sud de l’Afghanistan, ont indiqué hier des responsables militaires.

Le soldat a été frappé après avoir rapporté aux autorités des affaires de drogue, puis, alors qu’il récupérait à l’hôpital, a relaté l’implication présumée de ses camarades dans la mort de trois civils afghans, ont indiqué deux responsables sous couvert de l’anonymat. « Le soldat a été battu pratiquement à mort », a déclaré l’un d’eux.

L’armée américaine avait annoncé jeudi l’ouverture d’une enquête pénale visant plusieurs de ses soldats dans la mort de trois civils afghans, dans la province de Kandahar (sud). Les soldats sont également soupçonnés de « consommation illégale de drogue, de complot et d’agression ».

Des responsables de défense ont indiqué que l’enquête portait sur au moins dix membres de la brigade américaine de l’armée de Terre « Stryker », déployée depuis l’été 2009 dans la province de Kandahar. Un soldat a été placé en détention dans le cadre de cette affaire.

Les civils afghans au centre de l’enquête ont trouvé la mort entre janvier et mars, ont indiqué des responsables.

Cette affaire survient alors que les forces internationales, emmenées par l’Otan mais dont plus des deux tiers sont composées de soldats américains, mènent des opérations à Kandahar et dans sa région.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

3 réponses à Rififi au sein de la première armée du monde…

  • Ces articles et video ne sont pas recents, mais a l’epoque ils montraient deja le peu de cas que font les officiers des Afghans. L’exemple vient d’en haut:
    http://www.cbsnews.com/stories/2005/02/03/national/main671617.shtml

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Personne n’arrive à comprendre ce que font les Américains en Afghanistant, pas plus que les Européens d’ailleurs. On ne veut pas de leur burqa en Europe mais je comprends facilement qu’ils ne veulent pas de nos strings dans leur pays.
    Arrêtons de penser aux bienfaits que pourraient leur apporter notre civilisation, notre culture, etc… Laissons-les vivre comme ils l’entendent, sur leurs terres at avec leur richesse pétrolière et leurs coutumes. Mais ne les laissons pas venir chez nous, nous attaquer, et surtout arrêtons de leur acheminer toutes les créations européennes : voiture, réfrigérateur, machines en tout genre, etc… Qu’ils vivent avec leurs propres créations et découvertes. Vous verrez qu’au bout du compte, le problème afghan sera vite réglé : il ne restera plus personne sur ces territoires.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Ces Afghans sont chez eux, ils ont le droit de se defendre, nous sommes les envahisseurs!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion
Art. récents
septembre 2014
LMaMeJVSD
« août  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930 
Archives