En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

La vérité la plus inopportune de James Watson : la réalité de l’existence des races et les erreurs moralistes
Lorsqu’un des plus grands biologistes du XXe siècle, le Prix Nobel James Watson, nota que les peuples descendant des Africains présentaient un QI moyen inférieur à celui des Européens ou des Asiatiques de l’Est, il a été condamné par les mass-médias et les éléments de l’élite scientifique l’ont forcé à se retirer de son poste de président du laboratoire de Cold Spring Harbor (9, 34).
Un traitement indigne du point de vue scientifique
Le traitement infligé à Watson était particulièrement indigne étant donné que, du point de vue des faits scientifiques, plus d’un siècle et demi de preuves corroboraient sa déclaration. De plus, de nouvelles données et des analyses confirmant cette vue apparaissent régulièrement dans des journaux spécialisés dans les disciplines scientifiques concernées. La preuve du contraire est extrêmement faible. La plupart de ceux qui s’opposent à l’hypothèse génétique adoptent une position de simple moralisation et, pire, créent une atmosphère menaçante et coercitive incompatible avec la liberté de l’enseignement, la recherche libre et les libertés civiques d’une société vraiment démocratique. Un énorme fossé sépare les gardiens imposant la morale politiquement correcte et les vrais experts des sciences comportementales. Le cas de Watson n’est pas unique. Il n’est pas le dernier d’une longue lignée d’universitaires qui ont été mis au pilori et ont été diffamés (le décompte détaillé est donné par Hunt. Les autres sont le Prix Nobel William Shockley, Hans Eysenck, Linda Gottfredson, Richard Lynn, Richard Herrnstein, Charles Murray, Christopher Brand, Glayde Whitney, Helmuth Nyborg et Tatu Vanhanen. Les auteurs présents ont aussi supporté leur part d’attaques.
Le tabou sur la race deviendra sûrement un sujet majeur de recherche par les sociologues de savoir. Il n’y a aucun parallèle à cela dans l’histoire des sciences. Ceci est uniquement imposé par autocensure des membres de l’élite intellectuelle occidentale dans leur propre académie, alors que cette élite est fière de sa tradition de liberté d’enseignement, de recherche ouverte, de découverte effrénée, de systématisation, de sa poursuite de la connaissance et de sa dissémination dans le grand public. Malgré l’effet effrayant décrit, nous (et les autres) avons persévéré en partie à cause de la grande importance du sujet, les données fascinantes qu’il fournit et les questions théoriques qu’il soulève. JPR a voyagé en Afrique du Sud pour rassembler de nouvelles données sur le quotient intellectuel des étudiants noirs choisis dans la prestigieuse Université du Witwatersrand à Johannesburg. Sept études ont été publiées, les données rapportent un quotient intellectuel moyen de 84 (écart 77-103). Vu que le QI moyen des étudiants universitaires africains entre dans l’écart-type (15 points de quotient intellectuel au-dessus de la moyenne de leur population), un quotient intellectuel médian de 84 est en accord avec la moyenne (très basse) de 70 de la population générale à laquelle ils appartiennent [48]. Comme certains considèrent l’hypothèse de QI des races comme incendiaire, il est essentiel d’examiner à fond toutes les données appropriées. Nous l’avons fait dans notre synthèse de 60 pages, « Thirty Years of Research on Race Differences in Cognitive Ability » qui a été publiée comme article principal dans la revue Psychology, Public Policy and Law de juin 2005, un journal de l’Association américaine de psychologie [51]. Dans l’article actuel nous récapitulons et mettons au jour ces découvertes (des détails statistiques plus complets et les références peuvent y être trouvés).
La génétique explique de 50 à 80% des différences d’intelligence
De nouveau, il y a évidence de la preuve qu’il est plus que probable qu’une contribution génétique de 50 à 80% préside aux différences d’intelligence, de taille du cerveau et d’autres variables de l’histoire de vie des populations existant entre les groupes raciaux. Une bonne introduction aux questions soulevées est Barthélemy [1]. Sur la base des 10 catégories de recherche inscrites ci-dessous, nous avons conclu que la différence de QI entre les Noirs et les Blancs, qui est en moyenne de 15 points aux USA, est environ de 80% d’origine héréditaire et que la différence de QI entre Africains et non-Africains, de 30 points, est d’environ 50% d’origine génétique (une plus grosse part du déséquilibre étant attribuable aux différences culturelles et nutritionnelles). Il y a manifestement évidence que :
(1) le quotient intellectuel moyen est dans le monde entier de 106 pour les Asiatiques de l’Est, de 100 pour les Blancs, de 85 pour les Noirs américains et 70 pour des Africains subsahariens ;
(2) les différences de race sont les plus prononcées sur les sous-tests de quotient intellectuel chargés en G (G étant le facteur général de capacité mentale ou premier composant principal ; il prend « le principe actif » dans les tests d’intelligence) ;
(3) les différences de race sont les plus prononcées sur les sous-tests de quotient intellectuel dont les scores sont dépendants de l’hérédité ;
(4) les différences raciales de taille du cerveau sont parallèles aux différences de quotient intellectuel ;
(5) les gens descendant de mélanges de races présentent un QI moyen intermédiaire au QI de leurs deux populations parentales ;
(6) des études sur les adoptions interraciales montrent que les enfants noirs, que ceux qui sont nés de mélanges raciaux et les enfants d’Asie Orientale ont des QI moyens tout près de la moyenne de leurs parents biologiques et non pas de leurs parents blancs adoptifs ;
(7) la progéniture des gens et les frères et sœurs montrent une régression vers la moyenne de leurs QI raciaux respectifs ;
(les races diffèrent successivement à travers 60 caractéristiques liées à l’histoire de leur existence ;
(9) les différences de QI raciaux sont en accord avec les derniers apports sur les origines humaines (c’est-à-dire le modèle de la sortie d’Afrique) ;
(10) et finalement :les explications environnementales sur les différences de QI inter-raciaux ont été évaluées et il est montré à plusieurs reprises qu’elles se révèlent inadéquates

31 réponses à Races et intelligence : le sujet scientifique interdit

  • Nos intellos ont un complexe de supériorité vis à vis des peuples descendant des africains .

    Je ne pense pas que nous descendons de Lucie mais pourquoi pas .

    Et si je disais que les peuples africains sont une dégénérance des peuples blancs .

    Votre avis !

    • Je pense qu’il y a une corrélation avec le fait que les homo sapiens eurasiens se sont mélangés avec Neandertal qui vivait en Europe dans des conditions extrêmes et qui a survécu grâce à sa solidarité et son ingéniosité nous léguant ainsi une partie de son patrimoine génétique ce qui n’a pas été le cas avec l’homme moderne africains qui est resté en Afrique et donc isolé de cette mixité

  • Tout y est ou presque . Il est étonnant que les recherches de J-Ph Rushton ne soient pa mentionnées .
    La psychologie appuyée par les investigations les plus pointues de la génétique ne fait que confirmer ce que les hommes simplement dotés de bon sens savaient depuis longtemps .
    Que penser d’une morale qui , pour maintenir envers et contre tout , ses fondements universalistes , condamne certaines recherches ?
    Mon opinion est faite depuis longtemps : elle est , cette morale d’inspiration chrétienne , fondamentalement obscurantiste et réactionnaire . Les Européens doivent la récuser et l’abandonner aux prophètes sémites .
    Elle ne les concerne pas .  » Los von Rom  » s’exclamait jadis le Bismarck du Kulturkampf . En nous adaptant à la situation actuelle nous proclamons haut et fort à l’encontre de Jacques Attali :
     » Jérusalem n’a jamais été la capitale du monde ; elle ne l’est pas devenue et elle ne le sera jamais « .

  • Ce qu’on ignore en fait, c’est la couleur de peau des premiers hominidés. L’origine africaine de l’humanité est de plus en plus contestée par les chercheurs, notamment anglo-saxons et chinois. Cette thèse de la « Lucy » africaine peut d’ores et déjà être jetée dans les oubliettes de l’idéologie. On sait par ailleurs que les pharaons (quasi contemporains par rapport aux premiers hominidés) étaient génétiquement des Berbères et en aucun cas des négroïdes. Les Noirs resteront très longtemps au fin fond de l’Afrique et ne sont remontés que récemment vers le nord. Parler de l’Afrique comme étant un « continent noir » qui l’aurait été de toute éternité, d’Alger au Cap, est une incongruïté à laquelle seuls les racistes noirs et leurs marionnettes bobos blanches croient encore !

  • Citron : la thèse des africains descendants dégénérés des blancs , c’est dans Guénon et Evola . En fait non , à chaque cycle il y a un peuple  » supérieur  » ( dans le sens spirituel ) qui se dégrade progressivement vers l’animalité , et les races de couleur actuelles ( pas seulement les noirs ) seraient les restes de ces peuples d’autres cycles . il ya aussi les résultantes du métissage entre souches de différents cycles .
    Nous , nous serions la race la plus récente . Je n’en pense rien , en fait , on ne saura jamais . Même les thèses scientifiques actuelles sont complètement embrouillées .

    Peu importe , avant les délires égalitaristes , un enfant de 6 ans savait parfaitement reconnaître les différences entre races , et leur hiérarchie .

  • Bien vu Dixie ! Normal avec de bonnes lectures !
    Le plus sombre des imbéciles devra bien constater, si on met côte à côte un Norvégien, un Pygmée et un Chinois, que les races sont une réalité ! Le mot « race » n’est pas un pêché, sauf pour ces imbéciles manipulés par des médias aux ordres d’un lobby, qui, lui, sauvegarde très bien sa race et favorise ouvertement les mariages entre J.
    (vidéo suit…)

  • Le thème de la hiérarchie des races humaines a été développé ad nauseam . Son promoteur officiel est le ( faux ) Comte de Gobineau , écrivain talentueux qui avait emprunté l’essentiel de son argumentation à un saint-simonien un peu oublié de nos jours , Victor Courtet .
    Pourquoi la question importe-t-elle ?
    Nous avons appris que nous ne naissons pas hommes ou femmes grâce à ND de Beauvoir , nous savons désormais que nous ne sommes ni Nègres, ni Chinois , ni Blancs européens car nous appartenons tous à  » la race humaine  » .
    Un  » intellectuel de haut vol  » , Lilian Thuram , a reçu quelques dizaines de milliers d’Euros pour nous en convaincre .
    Bien sûr , ses déclarations péremptoires ne sauraient être soumises à l’examen de la raison ou confrontée aux données de l’expérience .
    Il importe de maintenir un dogme , celui de l’égalité entre les hommes . Où irions-nous sans lui ?
    Nous cesserions de subventionner à fonds perdus des sous-doué prolifiques qui se présentent comme victimes d’injustices sociales alors qu’aucune refonte de la société ne changera leur QI .
    Tout est là : les partisans de l’innéisme triomphent des  » environnementalistes » .
    L’organisation de la société en castes en est la conséquence , la démocratie étant dépouillée de toutes ses prétentions à la légitimité morale
    La psychologie démontre l’inanité de certains systèmes sociaux et politiques . .

  • J’ai dans ma bibliothèque l’ouvrage de Hans J EYSENCK « L’inégalité de l’homme » publié en 1977.
    Un ouvrage dont la publication aujourd’hui serait impensable.
    Éloquent ! Il y est prouvé que l’intelligence est héréditaire et qu’il y a une hiérarchie parmi les races. Vous rendez vous compte ? De la dynamite pour les démocraties égalitaristes et totalitaires qui oppriment la pensée, la recherche dans les domaines interdits et qui entraînent les peuples blancs vers une régression implacable.
    Détestable postérité de Rousseau !!!!

  • Héraclite ,
    Il n’y a de différence entre  » démocratie  » et  » totalitarisme  » que dans les cours de Raymond Aron . J’en conserve précieusement les polycops .
    C’est simple : l’individualisme des démocraties met en place les conditions du totalitarisme en détruisant les corps intermédiaires . Il n’y eut pas que des âneries chesz les doctinaires laborieux d’AF
    Le totalitarisme , c’est le substitut monstrueux du communautarisme disparu .
    L’économie libérale installe le totalitarisme marchand .
    Bien entendu , un idéologue à deux sous comme le prof . Aron affecte de ne pas voir ce qui est évident .

  • La vidéo promise (NB : elle ne vient pas d’un site d’extème droite !)
    http://www.tv-replay.fr/player/14-02-12/embrasse-moi-je-suis-juif-arte-9189951.html
    Pourquoi nous, Européens blancs, chez nous depuis au moins 30 000 ans, ne tiendrions nous pas le même langage (le cirque et les tresses en moins !)?
    Les « Protokols », qui recommandent au peuple « élu » de ne pas se mélanger avec les Goys, tout en favorisant le métissage et la décadence de ceux-ci pour pouvoir les dominer définitivement, n’est certainement pas un vrai faux !!! C’est limpide !

  • erratum : « …n’est certainement pas un faux » 😳

  • Dirk,
    Ce qui est permis et encourage par eux, ne l’est pas pour nous..
    Pour eux, c’est considere comme la survie de leur r… non, que dis-je, leur culture 🙂
    Dans notre cas, c’est du racisme, de l’intolerance et Dieu sait quoi.
    A nous de nous defendre, au lieu de pleurnicher sur leur sort, qui est ma foi tres enviable!

  • Un aspect de la question , abordé certes , mais sur lequel il faudrait insister .
    Les races sont dotées de capacités intellectuelles très différentes , certaines étant plus douées que d’autres .
    Laisser envahir m’Occident par des Africains , des Arabes et d’autres ressortissants de pays sous-développés , c’est nous précipiter dans le Tiers-Monde .
    C’est anéantir, sans espoir de retour , toute tentative européenne pour enrayer la descente aux enfers programmée .
    Introduisez massivement des Africains et des Arabes en Corée et au Japon : la population le refusera . Imaginez qu’il n’en soit rien : prospérité matérielle , sens de la discipline et du bien commun , application au travail …toutes ces qualités universellement reconnues à ces peuples lointains s’évanouiraient à tout jamais .
    L’Africain amène avec lui l’Afrique .
    Nous n’en voulons pas . Nul n’est fondé à nous le reprocher .

  • Albert,
    Sans aller aussi loin, les Africains et les Maghrébins africanisent et maghrébinisent autour d’eux partout où ils s’installent. Il suffit – je l’ai maintes fois constaté personnellement, ayant suffisamment de recul – de comparer ce qu’étaient des pays et des villes des pays du Nord il y a encore une vingtaine ou une trentaine d’années, et ce qu’ils sont devenus. Pas un seul papier dans les rues des villes flamandes et hollandaises à l’époque…et aujourd’hui, *** !

  • Albert,
    Mais pourquoi cet exode de l’Afrique? Ce continent est riche. il ne s’agit que de l’exploiter, mais attention AVEC les Africains! Ce qui se passe c’est que l’Afrique est exploitee par des non Africains et que rien ne profite aux autochtones, c’est pire que la colonisation ou ils restaient chez eux! Ces gens-la quittent leur pays pour courir apres leurs bourreaux? Ils n’etaient donc pas si malheureux?
    Tout cela semble ridicule a premiere vue.
    Il faudrait chercher a comprendre les raisons, et quelles sont ces raisons diaboliques destinees a nous aneantir? Barbara Spectre le sait!

  • Nelly ,
    Vous vous en êtes rendue compte , mon racisme est épidermique avant d’être pensé .
    Tout de même personne ne me fera croire que les colonialistes venus d’Europe ont interdit aux Africains d’exploiter les richesses , prodigieuses , du continent noir .
    Ils ne sont pas intelligents , ils ne travaillent pas . Ce sont des mendigots et ils acceptent fort bien ce rôle .
    Les richesses de l’Afrique , desquelles les Européens se détournent , seront mise en valeur par les Chinois . Vous connaissez :  » win-win « .
    C’est ce qu’il faut dire .
    Qui peut y croire ?
    Si les Célestes voulaient se rendre utiles sur place , ils y introduiraient leu r politique de l’enfant unique . Je doute qu’ils y aient songé .
    Des masses de faméliques voués à le rester , c’est tant mieux . Le  » sweating-system » change de place au fil du temps .

  • Dirk ,
    Avant de m’expatrier longuement , alors que j’étais étudiant puis lors de mon passage dans l’EN , j’ai parcouru longuement tous les pays d’Europe , y compris la partie européenne de l’Union Soviétique .
    Je ne le referai pas aujourd’hui , non que je craigne , les dépenses qu’il me faudrait prévoir pour cela .
    Il y a autre chose qui me tourmente : une honte , le spectacle de notre déchéance .
    L’Europe est occupée et elle l’est par des peuples qui me répugnent .
    Bien souvent je regrette d’avoir regagné mon bercail .
    addendum : alors que j’étais lycéen un ami de Charles Despiau et d’Arno Breker me tint des propos que je ne compris pas vraiment , mais dont je ne retins qu’une chose – la race , c’est tout ; la nôtre est finie . La défaite de 1945 , c’est la suprétie assurée pour les Jaunes .
    Simple , simpliste même ! Exact cependant .

  • suprématie
    La personne en question était 1° Prix de Rome de Peinture , membre de l’Institut et ,accessoirement, chef d’atelier aux Beaux-Arts de Paris .
    Des propos de ce genre , j’en ai été abreuvé pendant toute mon enfance et ma jeunesse .

  • Albert,
    Il ne faut pas perdre de vue que le principal but des Celestes c’est de nous metisser..Ce qui serait impossible sans l’arrivee des hordes d’Afrique…
    Ce qui n’empeche pas les Celestes de se remplir les poches d’or et de diamants, c’est dans leur nature… D’une pierre ils font deux coups.

  • Dirk tu as raison nous devrions revendiquer avec plus d’énergie que nous sommes chez nous en Europe depuis plus de trente milles ans . Chez nous nous avons des droits et nous devons le faire savoir au non de notre passé , plus de 30 milles ans .

    On devrait oser demander les mêmes  » Protocoles  » que ceux du peuple élu et en faire référence à chaque occasion .

    C’est pour cela Nelly et Dirk qu’il est à mon avis nécessaire de prendre en exemple les lois d’Israël pour conserver l’homogénéité de son peuple .

    Chez eux il n’y a pas de clandestins , de réfugiés politiques , de travail , de la faim mais pas c… des touristes . Le traitement n’est pas le même et l’épée de Damoclès est destiné a sanctionner ces touristes à la moindre faute .

    Comme nous comme touristes dans un pays étranger . Dehors si on commet une faute grave . Cela signifie dehors comme touriste et pas réfugié politique . Cela signifie aussi beaucoup moins de frais et une législation beaucoup plus souple .

    En Israël , les israéliens ne sont pas C… , ils respectent leurs intérêts , leur pays .

  • Citron acide,
    Je comprends tres bien ton point de vue, mais ce n’est pas realisable. Nous n’avons jamais vecu en parasites. Ils ne reussissent qu’en parasites, sans les autres ils seraient perdus.
    Pense aux imbeciles qui achete leurs diamants, les banques qui nous sucent le sang, que feraient-ils sans nous, la source de leurs richesses? Le pouvoir c’est l’argent et l’argent c’est eux!

  • Ce que font les Zébreux en ne se mélangeant pas et en cultivant leur mémoire presque avec fanatisme, c’est ce qui les maintient dans l’histoire ! Avec des parasites de cette sorte incrustés au coeur des peuples, qu’ils dissolvent avec une science raffinée pour les dominer, les peuples homogènes sont condamnés à pourrir et à se métisser, c’est à dire à disparaître ! TOUT VA DANS CE SENS !
    « Rappelez-vous et écoutez bien : dans cent ans, dans mille ans, la France n’existera plus. Mais le peuple juif aura survécu.  » Albert COHEN
    …et comme disait un autre zélu : « l’antisémitisme est dans le (S)uif et pas dans l’antisémite » (Bernard Lazare)

  • Nelly il y a un début à tout .

  • C’est vrai Dirk les juifs depuis plus de 2 millénaires ils squattent en Europe et ils sont toujours restés juif . C’est tout en leur honneur .

    Osons nous aussi revendiquer notre identité avec les mêmes arguments qu’eux , c’est à dire rester européen de race blanche .

    Il y a un début à tout .

  • A mon avis j’ajoute il faut valoriser le pourquoi de l’identité juive qui a résisté à plus de 2 millénaires en Europe .

    C’est un moyen légal pour revendiquer qui a de bonnes bases .

  • Mais Citron acide,
    Le plus difficile c’est de commencer et nous n’en prenons pas le chemin!

  • Moi si dans mon entourage , je fais souvent allusion à Israël . Mais je reconnais je ne représente médiatiquement pas grand chose . J’espère toujours la bonne oreille .

    Maintenant tu comprends ce que je voulais dire dans une réponse :

    Ce qui est bon pour Israël doit être bon pour nous .

  • Citron acide,
    Mais tu ne sais donc pas que c’est defendu de parler des celestes? 🙁

  • J-Y-R ,
    Pas mal l’article !
    Il omet de s’en prendre à l’essentiel : qui propage le  » dogme absurde de l’égalité ‘ » ( Joseph Fouché dixit ) et pourquoi ?
    Si vous voulez une réponse à cette question , il y a nombre de biologistes , d’anthropologues et même de philosophes à consulter .
    Personne ne s’y réfère . Etrange !
    addendum : le Fouché auquel je me réfère fut l’un des artisans les plus efficaces de la Terreur .
    Le meilleur ouvrage consacré aux différences d’aptitudes entre les races humaines a été écrit par un chercheur canadien J.P. Rushton , prof. de psychologie à l’Université de Western Ontario (  » Race , Evolution and Behavior « )
    Inutile de le traduire en français , aucun éditeur n’étant assez téméraire pour affronter le tabou de l’ égalité des races humaines )
    Le but poursuivi par nos élites : crétiniser les peuples pour les aligner sur le tiers-monde , une certaine mafia financière profitant de l’opération .
    Ce sont des bolcheviks , quant bien même ils s’affublent d’étiquettes de droite )

  • Il existe de larges différences intellectuelles, d’origine génétique, entre les races.

    Voir ce site

    http://www.intelligence-humaine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Art. récents
avril 2017
MTWTFSS
« Mar  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Archives