En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Les TOM victimes de la préférence immigrée

mnr11Communiqué du MNR

La politique mondialiste menée par les gouvernements de droite comme de gauche a prévu, au mieux, de dédier les TOM au tourisme, préférant la main d’oeuvre africaine moins chère et moins formée, à la main-d’oeuvre ultra-marine française plus qualifiée et donc légitimement plus exigeante.

Les Antillais sont les premiers à se rebeller en réaction au chômage endémique et au renchérissement de la vie consécutifs à cette politique qui n’épargnera aucun «petit Français» qu’il soit ultra-marin ou métropolitain.

Le MNR rappelle que le coût annuel de l’immigration dépasse les 36 milliards d’euros et que ces sommes colossales auraient été mieux employées à développer l’ensemble du territoire français.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

22 réponses à Les TOM victimes de la préférence immigrée

  • Le MNR oublie de dire que la Guadeloupe est sous perfusion de la métropole depuis toujours . Sans les békés et les industrieux hindous , ce serait une seconde Haiti . Indépendance sans plan social ! Que le békés se débrouillent …. Ils ne sont plus des européens depuis longtemps !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • D’accord avec Phénix, je suis très déçu que le MNR fasse ainsi dans la démagogie, ce n’est pas parce que l’immigration coûte 36 milliards, qu’il faut encore plus dépenser.

    Indépendance immédiate des territoires de colonisation. De tous les territoires.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Le MNR défend les « Français »…pas les « Gaulois »…comme le FN et tous les stato-nationalistes hexagons !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • En accord avec Phénix sur le principe de l’indépendance. Les « békés » devront apporter leur prétendu esprit industrieux à l’Europe leur mère… Les domiens n’ont ceci dit pas tort de dénoncer un système colonial et néo-esclavagiste, malgré les nombreuses perfusions financières, dont on ne sait pas au final dans les poches de qui elles atterrissent.

    Il sera plus facile « machiavéliennement » de présenter leur indépendance nécessaire comme la mise à bas d’un système discriminatoire par l’accès à l’indépendance plutôt que comme le largage de boulets. Faut pas oublier de faire lourder les Aruba avec (pour les Pays-Bas)…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiens il existe toujours le MNR ?

    Un peu simpliste tout de même ce communiqué !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Simples questions (qui sembleront naives à certains) : en quoi les Antilles appartiennent-elles aux noirs ? En quel honneur doit-on les leur céder ?

    Ils y sont venus seulement par le truchement des Européens (et sans eux ils n’y auraient jamais mis les pieds !) : la terre appartient originellement aux Indiens d’Amérique.

    Donc même cette « indépendance » est une escroquerie : on pourrait tout aussi bien imaginer (même si c’est dans les faits cela serait impossible) que les Békés seulement y restent (les noirs allant en Afrique et les Hindous en Inde) : la seule force des noirs dans cette affaire étant leur nombre. Et aussi le fait que notre époque soit celle de la victoire des esclaves en tous genres (l’être ou l’avoir été c’est « tendance », c’est le « supplément d’âme » -SIC !), du moins en théorie…

    On pourrait aussi imaginer, si le monde était bien fait, une France sans aucun allogène (qu’il soit noir, musulman, juif, asiate, etc), ayant les Antilles ou la Réunion parmi ses territoires : ces riches régions agricoles et touristiques pourraient employer nos compatriotes : dans un pays ethniquement homogène, l’exploitation est moins répandue…d’ou d’ailleurs l’immigrationnisme de masse du patronant partout promue ou il se trouve)..

    Mais bon, la France n’existe plus que virtuellement, donc inutile de spéculer…

    La seule porte de sortie c’est le chaos : et, se défaire de la mainmise criminelle de l’Etat. Mais la France n’est pas l’Italie ou l’Espagne : nous sommes trop assujettis à l’ « Etat de droit divin »…

    C’est que notre Roi doit beaucoup nous manquer…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Les Antilles ne sont pas en Europe. Vendons les aux USA comme on a vendu la Louisiane… Après, qu’elles soient peuplées d’Arawaks ou de descendants d’esclaves africains, on s’en fout. De toutes façons, leur climat n’est pas adapté à des hommes blancs. Ils y dégénèrent…

    Qu’on les lourde purement et simplement, et qu’on y renvoie les domiens installés en métropole.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis,
    Merci du cadeau! Les USA ont deja assez de problemes!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Si on voulait conserver ces territoires, il fallait les peupler de blancs et retourner les esclaves d’où ils venaient, comme l’ont fait en partie les USA avec le retour des noirs au Liberia.
    Avec le politique laxiste d’immigration, on perdra tous les DOM TOM les uns après les autres.
    A la Réunion, les gens sont exaspérés par l’immigration Comorienne qu’ils subissent, ils en rendent responsables les blancs en général.

    Le département le plus important à conserver, à mon avis, c’est la Guyane, c’est un grand pays, dans un endroit où il est possible de trouver du pétrôle, qui a de l’or et peut-être y trouvera-t-on un jour d’autres matières premières.

    Au rythme de l’immigration en Guyane, il est probables qu’un jour le peuple mélangé qui s’y trouve veuille s’émanciper et rejette la tutelle des blancs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Vendons les aux USA »
    Contre du papier imprimé ?
    D’accord, contre la Louisiane.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Les USA méritent leurs problèmes, franchement, puisqu’ils n’ont pas cessé de se mêler des affaires de l’Europe, n’y apportant rien de bon. Ils n’auraient pas dû couper le cordon en 1776…

    Pour le Liberia, beau projet qui n’a concerné que quelques milliers de volontaires, devenus esclavagistes à leur tour d’ailleurs (ironie)… Lincoln a été assassiné par un sudiste avant de rendre cette « alyah » des noirs obligatoire.

    @ Jho

    Les deux premières colonies à gicler en priorité sont justement la Guyane et Mayotte, territoires parmi les plus extra-européens possibles et sources d’une immigration massive des populations voisines.

    Ensuite il faut gicler la Martinique et la Guadeloupe.

    Enfin seulement, la Réunion et la Nouvelle Calédonie, parce qu’il y a au moins 25% de blancs dans la première et peut-être 40% dans le seconde. D’où le fait que cela soit plus délicat.

    On peut vendre la Nlle Calédonie à l’Australie, et laisser choisir les Français blancs entre devenir australiens ou retourner en Europe. On peut donner l’indépendance à la Réunion, qui resterait une société multiculturelle (c’est le seul cas parmi les colonies françaises, puisqu’il y a des blancs, des noirs, des asiatiques (indiens et chinois), et divers métis.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • @ Lise

    Je n’en veux pas non plus de la Louisiane, et d’ailleurs les francophones là bas ne sont pas plus européens d’une manière générale que les domiens. Quant à la vraie Louisiane, qui était en fait tout le centre des USA jusqu’au Canada, c’est un territoire contrasté où les Européens sont encore très majoritaires mais pour combien de temps…

    Moi les « dom », je ne les vendrais pas aux USA, je leur donnerais gratis…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Les Noirs des Iles ne sont pas bienvenus aux US. Les Noirs Americains font la difference, ils ne parlent pas la meme langue et ils n’en veulent pas dans leurs voisinages. ( nous non plus!) Il y en a deja assez..
    Alors, gardez la Martinique et la Guadeloupe! :-)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Ah non, on ne va pas la garder. On les envoie à « Babylone » (nom que les Jamaïquains donnent aux USA… amusant je trouve).

    Je reste persuadé que les euro-américains devront tôt ou tard quitter les USA. Je leur dis donc: « bienvenue en Europe ». Après tout, les USA subissent des flux migratoires asiatiques et « latinos » importants, qui vont les tuer. Et si j’ai encore de l’espoir pour l’Europe, pas pour les USA.

    En 2070, l’armée européenne envahit les USA et débarque à New York, et ce pour protéger les euro-américains minoritaires… (tiens, cela pourrait servir pour un film de SF).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis,
    Remercions tous ces voyous qui ont pousse l’immigration massive.
    Mais depechez vous pour l’Europe, avant qu’il ne soit trop tard, c’est la marche des fourmis.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Autre scénario de politique fiction : Igor Panarin prédit l’implosion US depuis 10ans.
    Les états demandent leur indépendance. Voir aussi
    http://eso-news.blogspot.com/2008/12/les-prdictions-digor-panarin.html
    Et l’article : les Etats Désunis :
    http://fr.novopress.info/?p=15607

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • coaissaient vous cettte étrange tribu des blancs Matignon qu vivent en forêt à la Guadeloupe ? C’est un clan , les « Matignon » , des petits propriétaires blancs qui après l’abolition de l’esclavage ont décidé de pratiquer l’apartheid et de vivre en forêt . Ce sont des gens farouches qui font parfois une apparition dans un bourg pour acheter du matériel , Ils sont en haillons , sales et puants . Leur nombre décroît et les tares s’accumulent en raison d’une reproduction consanguine à l’intérieur du clan . Combien sont ils ? 100 ? 200? difficile à dire , ces gens vivant en marge de toutes les lois et de la « civilisation  » …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • @ Serge
    Certes les noirs sont arrivés aux Antilles par le truchement des européens mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils n’étaient pas volontaires.
    On peut le déplorer mais c’est ainsi : les indiens qui occupaient précédemment ces iles ont disparu dans leur totalité et ce n’est pas demain qu’ils ressuciteront.
    Quant à celui qui a écrit que les békés sont tous des descendants de juifs convertis , il a décroché la palme de la mauvaise foi.

    On ne peut en meme temps se dire partisan d’une Grande Europe seule à meme de sauver la race blanche et sa civilisation tout en refusant de se séparer de confettis d’Empire exotiques portes ouvertes à l’invasion. Ce n’est pas une raison pour falsifier l’Histoire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Si le racisme anti-blanc manifesté par les mutins soigneusement occulté par les médias ainsi que la mentalité d’assistés chroniques et la hargne des frustrés trés répandues chez ces populations méritent notre mépris ,il n’en est pas moins vrai qu’un certain nombre de leurs revendications sont tout à fait légitimes. La mise en coupe réglée de ces iles par une petite camarilla d’ex-esclavagistes indemnisés au moment de l’abolition est une réalité. Cette compensation financière a incontestablement contribué à asseoir la toute-puissance des békés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Lise,
    Ce sera difficile, mais ce qui peut arriver c’est l’invasion mexicaine dans les etats du sud surtout. Hawai est deja envahi par les Japonais; tout cela se passera sans revolution, juste par l’immigration incontrolee.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Nelly
    La réaction ne peut que suivre, avec un appauvrissement dangereux pour la survie. Panarin en remet :
    http://www.youtube.com/watch?v=a4x5YJZQRK4

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Volk , Nation , Staat ! » … Pas de salut hormis …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion
Art. récents
avril 2014
LMaMeJVSD
« mar  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Archives