En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

dominique_vennerDominique Venner

Qu’est-ce que l’Europe ? Qu’est-ce qu’un Européen ?

D’un point de vue géopolitique et historique, l’Europe se définit d’abord par ses limites. Au centre, l’Europe noyau, formée par les nations qui ont vécu depuis le Haut Moyen Age une histoire solidaire bien que souvent conflictuelle. Pour l’essentiel, il s’agit des nations issues de l’Empire carolingien et de ses marges, celles qui constituèrent au traité de Rome (1957) l’Europe dite des Six. Au-delà, on voit se dessiner un deuxième cercle incluant les nations atlantiques et septentrionales, ainsi que celles de l’Europe orientale et balkanique. Enfin, un troisième cercle d’alliances privilégiées s’élargit jusqu’à la Russie. On ne plaide ici nullement pour un projet politique. C’est seulement l’historien qui parle et rappelle une série de réalités. On pourrait en invoquer d’autres. L’empire danubien des Habsbourg fut une réalité. L’Europe de la Baltique en fut une également, ce qui n’est plus vrai de la Méditerranée qui a cessé d’être un facteur d’unité à partir de la conquête arabo-musulmane du vue siècle. Mais l’Europe est bien autre chose que le cadre géographique de son existence.

La conscience d’une appartenance européenne, donc d’une européanité, est très antérieure au concept moderne d’Europe. Elle s’est manifestée sous les noms successifs de l’hellénisme, de la celtitude, de la romanité, de l’empire franc ou de la chrétienté. Conçue comme une tradition immémoriale, l’Europe est issue d’une communauté de culture multimillénaire tirant sa spécificité et son unicité de ses peuples constitutifs, d’un héritage spirituel qui trouve son expression primordiale dans les poèmes homériques.

Comme les autres grandes civilisations, Chine, Japon, Inde ou Orient sémitique, la nôtre plongeait loin dans la Préhistoire. Elle reposait sur une tradition spécifique qui traverse le temps sous des apparences changeantes. Elle était faite de valeurs spirituelles qui structurent nos comportements et nourrissent nos représentations même quand nous les avons oubliées. Si, par exemple, la simple sexualité est universelle au même titre que l’action de se nourrir, l’amour, lui, est différent dans chaque civilisation, comme est différente la représentation de la féminité, l’art pictural, la gastronomie ou la musique. Ce sont les reflets d’une certaine morphologie spirituelle, mystérieusement transmise par atavisme, structure du langage et mémoire diffuse de la communauté. Ces spécificités nous font ce que nous sommes, à nul autre pareils, même quand la conscience en a été perdue. Comprise dans ce sens, la tradition est ce qui façonne et prolonge l’individualité, fondant l’identité, donnant sa signification à la vie. Ce n’est pas une transcendance extérieure à soi. La tradition est un « moi » qui traverse le temps, une expression vivante du particulier au sein de l’universel.

Le nom d’Europe apparut voici 2 500 ans chez Hérodote et dans la Description de la terre d’Hécatée de Milet. Et ce n’est pas un hasard si ce géographe grec classait les Celtes et les Scythes parmi les peuples de l’Europe et non parmi les Barbares. Cette époque était celle d’une première conscience de soi, surgie de la menace des guerres médiques. C’est une constante historique : l’identité naît des menaces de l’altérité.

Une vingtaine de siècles après Salamine, la chute de Constantinople, le 29 mai 1453, fut ressentie comme un séisme pire encore. Tout le front oriental de l’Europe se trouvait offert à la conquête ottomane. L’Autriche des Habsbourg devenait l’ultime rempart. Cet instant critique favorisa l’éclosion d’une conscience européenne, au sens moderne du mot. En 1452, le philosophe Georges de Trébizonde avait déjà publié Pro defenda Europa, manifeste où le nom d’Europe remplaçait celui de Chrétienté. Après la chute de la capitale byzantine, la cardinal Piccolomini, futur pape Pie II, écrivit : « On arrache à l’Europe sa part orientale. » Et pour faire sentir toute la portée de l’événement, il invoquait, non les pères de l’Église, mais, plus haut dans la mémoire européenne, les poètes et les tragiques de la Grèce antique. Cette catastrophe, disait-il, signifie « la seconde mort d’Homère, de Sophocle et d’Euripide ». Ce pape lucide mourut en 1464 dans le désespoir de n’avoir pu réunir une armée et une flotte pour délivrer Constantinople.

Que l’Europe fût une très ancienne communauté de civilisation, toute l’histoire en témoigne. Sans remonter aux peintures rupestres et à la culture mégalithique, il n’y a pas un seul grand phénomène historique vécu par l’un des pays de l’espace franc qui n’ait été commun à tous les autres. La chevalerie médiévale, la poésie épique, l’amour courtois, le monachisme, les libertés féodales, les croisades, l’émergence des villes, la révolution du gothique, la Renaissance, la Réforme et son contraire, l’expansion au-delà des mers, la naissance des Etats-nations, le baroque profane et religieux, la polyphonie musicale, les Lumières, le romantisme, l’univers prométhéen de la technique ou l’éveil des nationalités… Oui, tout cela est commun à l’Europe et à elle seule. Au cours de l’histoire, tout grand mouvement lié dans un pays d’Europe a trouvé immédiatement son équivalent chez les peuples frères et nulle part ailleurs. Quant à nos conflits qui ont longtemps contribué à notre dynamisme, ils furent dictés par la compétition des princes ou des États, nullement par des oppositions de culture et de civilisation.

Contrairement à d’autres peuples moins favorisés, les Européens avaient rarement eu à se poser la question de leur identité. Il leur suffisait d’exister, nombreux, forts et souvent conquérants. Voilà qui est fini. Le terrible « siècle de 1914 » a mis fin au règne des Européens que taraudent désormais tous les démons des interrogations sur eux-mêmes et de la culpabilité, tempérés il est vrai par une abondance matérielle provisoire. Les artisans de l’unification évacuent même avec effroi la question de l’identité. Celle-ci commande pourtant la nécessaire perception d’une communauté autant que la question vitale des frontières ethniques et territoriales.

Dominique Venner, Le Siècle de 1914, Editions Pygmalion, 2006.

A lire aussi : Dominique Venner, Histoire et Tradition des Européens : 30 000 ans d’identité, Editions du Rocher, 2004.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Share Button

60 réponses à L'Europe et l'Européanité

  • Question à 1000 euros : que pense Dominique Venner de cette monstruosité que l’on appelle « UE » ?

    Suivez mon regard…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Hors sujet. Et que pense Dominique Venner de cette monstruosité qu’est devenue la France ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • http://www.telegraph.co.uk/education/educationnews/4548943/British-teenagers-have-lower-IQs-than-their-counterparts-did-30-years-ago.html

    Voilà qui est inquiétant… Et ce n’est pas prêt de s’améliorer !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Quel rapport ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis si vous pouviez conchier et la France et l’UE, je pense que vous feriez un pas significatif en avant !

    Pointer du doigt l’un ne signifie en aucun cas louer l’autre !

    Je rejette les deux !

    Mais la situation géopolitique commande l’humilité et une Europe des nations face à la logique des blocs en tous genres. Sinon, si l’Europe s’entête à se réduire à l’UE, alors elle signifiera sa vassalisation définitive à l’Empire atlanto-sioniste : le modèle étant sur le plan économique l’ultra-libéralisme débridé, et sur le plan social le multi-culturalisme, l’immigration de masse « choisie » et « subie » (sic !), le melting-pot généralisé à 800 millions d’individus. Et l’intégration turque dans l’UE.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Quel rapport ? »

    Le rapport ? C’est le réél. On fait avec ce qu’il y a : et ce qu’il y a n’a rien de réjouissants.

    L’état de décadence avancé ne pourra être rattrapé en claquant simplement des doigts. Surtout avec le vieillissement et la chute de la natalité vertigineuse.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • le melting-pot généralisé à 800 millions d’individus

    Vous n’avez toujours pas compris ce qu’est l’Europe, ce que sont les Européens. Pathétique. Relisez le texte de Venner (que j’ai communiqué à la Rédaction d’AMI), au lieu de proférer vos âneries.
    Par ailleurs avec votre réthorique connotée et caractéristique (« Empire atlantosioniste »), NE VENEZ PAS NOUS RACONTER APRES QUE VOUS N’ETES PAS « NR ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • 700 et quelques millions d’européens dans un même état, ce n’est pas un melting-pot, c’est l’unité de ceux de même famille. En soi autant de différences ou aussi peu entre un irlandais et un russe qu’entre un basque et un breton. Donc « Europe des Nations », contre-sens et oxymore, sans réalité.

    Les USA souhaitent une Europe divisée, car on règne mieux face à un ensemble divisé que face à un ensemble unifié. C’est pourquoi les USA vassalisent l’UE mais en même temps la combattent. Car ils ont peur que l’UE leur échappe et accomplisse son vrai destin. En clair, les USA ont peur de gens comme nous, et pas de larbins comme Villiers, Ganley et compagnie. Qui finance les souverainistes d’UKip ? Qui a financé la campagne du non en Irlande ? Les USA. Pourquoi donc alors que comme vous dites, Serge, l’UE serait à leurs bottes. Parce que les choses sont beaucoup plus compliquées que vous ne le dites.

    Je le répète, l’UE n’a aucune compétence en matière d’immigration. J’ai bien dit aucune. Qu’elle soit atlantiste ou qu’elle ne le soit pas, son avis sur cette question ne compte pas. Le multiculturalisme, l’homosexualisme, l’allogénisation de masse, ce sont les Etats qui en sont les responsables et les coupables.
    Sur l’intégration turque, Etats comme dirigeants de l’UE sont tous coupables, et je dirais même que l’Autriche, qui a fait mine de dire non, est plus coupable encore que les autres. Quant au libéralisme économique, voulu par Brown, Merkel et Sarkozy, ainsi que par le milliardaire Berlusconi et le dandy Zapatero, bien sûr que l’UE est libérale, mais elle est libérale parce que les dirigeants des Etats sont libéraux, parce que ce sont eux qui nomment les commissaires… etc

    Qui a décidé que Barroso serait à nouveau président de la commission ? Les chefs d’état et de gouvernement. Pas les électeurs, et pas les députés européens.

    L’UE est très critiquable mais ce n’est pas normal de l’accuser de ce dont elle n’est en rien responsable. Or ici, c’est toujours dans le même sens, et c’est malhonnête.

    « Europe des nations » = contre-sens. C’est le retour de fait à l’Europe de 1914, mais avec des millions d’allogènes en prime. L’Europe des Nations c’est Mouloud le français, Rachid le néerlandais et Muhammad l’anglais, c’est Yilgir l’allemand et Mamadou l’irlandais ! L’Europe-Nation c’est Jean, Ivar, Ivan, John, Ioannis… les européens !

    Le sionisme n’est que le nationalisme judéen. Il ne me dérange pas. Je les préfère nationalistes plutôt qu’internationalistes. Le complot sioniste, je laisse ça aux romanciers imaginatifs de l’Okhrana… ce n’est pas sérieux du tout. C’est juste un antisémitisme anticapitaliste poussé à l’extrême mais qui cache son nom.

    Les USA sont les premiers décadents et leur décadence nous envahit… L’UE actuelle, vingt ans après, est touchée par le même mal. Ce mal est dû à la destruction des valeurs héroïques à cause des boucheries des deux guerres mondiales, dans lesquelles le courage, l’honneur, la vaillance… cessèrent d’être considérés comme des vertus et devinrent des vices. Le patriote apparut comme un idiot utile au mieux et sinon comme un boucher. C’est avec la guerre de sécession que la guerre devint vicieuse… et infame.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Notre Union Européenne, et j’ai bien dit « notre », sera européenne (donc « monoculturelle »), socialiste (donc antilibérale), indépendante des USA, libérée aussi de l’Umma, et avec une Turquie rejetée en Asie. L’autre UE n’aura été que le tremplin involontaire vers cette UE là, qui s’appellera Europe, Euronation, Nation Européenne ou République Européenne, c’est comme vous préférez. L’UE pour les mondialistes est conçu comme une étape vers l’état mondial. L’UE pour les eurosocialistes est conçu comme une étape vers l’état européen (c’est à dire national-européen). Nuance d’importance, abîme considérable de fait entre leur UE et notre UE. Et nous jouons volontairement de l’ambiguité.

    Un allogène migrant affichait récemment dans une manif en Grèce un drapeau de l’UE avec écrit dedans « Whites only ». Je trouve cela très bien. Il faut qu’ils aient tous dans l’esprit que pro-UE = « whites only ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Vous n’avez toujours pas compris ce qu’est l’Europe, ce que sont les Européens. Pathétique. Relisez le texte de Venner (que j’ai communiqué à la Rédaction d’AMI), au lieu de proférer vos âneries. »

    Venner parle justement de l’EUROPE et non de l’UE. Cette dernière est pro-immigrationniste et il est établi qu’elle est favorable à l’arrivée (irruption ?) massive d’allogènes (plusieurs dizaines de millions) en provenance d’Asie de l’est dans les 50 prochaines années, si la Turquie ne rentre finalement pas dans l’UE.

    Donc c’est bien ce que je dis : voter ou soutenir l’UE c’est voter et soutenir la matrice d’un prochain melting-pot de 800 millions d’individus : multi-culturalisme, hédonisme généralisé, métissage industriel, matérialisme, consumérisme effréné, etc.. Le paradis quoi… Enfin ça dépend pour qui !…

    « Par ailleurs avec votre réthorique connotée et caractéristique (”Empire atlantosioniste”), NE VENEZ PAS NOUS RACONTER APRES QUE VOUS N’ETES PAS “NR”. »

    Si être anti-sioniste, c’est être NR, alors je n’ai qu’un chose à répondre : waouaw ! le niveau monte dis-moi !
    Et puis NR c’est quoi sérieux ? Nationaliste-révolutionnaire ou nationaliste-républicain ?
    Je ne suis pas NR car je ne suis pas égalitariste, pas révolutionnaire, pas socialiste, pas nationaliste, pas progressiste, etc etc. Donc cessez de me coller cette image : à part susciter mes rires étouffés, je ne vois ce que cela rapporte.

    « L’autre UE n’aura été que le tremplin involontaire vers cette UE là, qui s’appellera Europe, Euronation, Nation Européenne ou République Européenne, c’est comme vous préférez. L’UE pour les mondialistes est conçu comme une étape vers l’état mondial. »

    Comment se fait-il alors que vous traitiez les Irlandais d’ « europhobes » quand ils rejettent un traité soutenu avec rage et fracas par tout ce que l’Europe compte de bobos, de capitalistes, d’ultra-libéraux, d’internationalistes, d’immigrationnistes, de multi-culturalistes etc. ?
    C’est un point que je n’ai toujours pas compris.

    « Un allogène migrant affichait récemment dans une manif en Grèce un drapeau de l’UE avec écrit dedans “Whites only”. Je trouve cela très bien. Il faut qu’ils aient tous dans l’esprit que pro-UE = “whites only”.

    Certes, mais je rappelle que l’UE demande des allogènes en masse pour les 50 prochaines années : avec le vieillissement de population, la chute de la natalité vertigineuse, ils veulent recourir à cette immigration de bras serviles et « mondialistes » : en phase avec le projet UE.

    Tous les traités de l’UE ont en commun d’être anti-Européens ou plutôt mondialistes: voir Sarkozy ou Hollande vanter les mérites de ces traités ou de cette UE ne me disent rien qui vaillent… Et je ne me raccroche pas à un hypothétique « on la changera plus tard cette UE encore imparfaite ». Je ne crois pas à ces métamorphoses futures, inespérées. Je crois plutôt que l’UE continuera son hubris et s’enfermera dans un système orwellien.

    L’UE il faut la rejeter en bloc et rêver d’une Europe vraie : d’abord faire le ménage chacun dans nos pays respectifs. Redevenir des peuples dignes et debout. Sinon, l’UE ne sera jamais qu’une fuite en avant ; ayant échoué à garder nos pays, on se jette sur le « miracle de l’UE » pour encore croire un peu à notre destin…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Au passage profitons-en pour faire la promotion de la revue de Venner, la Nouvelle Revue d’Histoire : excellente et rafraîchissante à souhait. Une revue qui exalte les valeurs européennes. Cela change des 99 % de la presse « nationale ».

    Abonnez-vous !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Et… j’oubliais aussi ceci : nous avons tous (dans le domaine professionnel ou même personnel) des relations « allogènes » : or, ces allogènes votent TOUS « oui » à l’UE, ils la veulent aussi cette UE, ils la chérissent, ils attendent son avènement avec impatience…

    Là encore, n’est-ce pas contradictoire avec les commentaires de Curtis ou Palingenesis ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Superbe article, vive Dominique Venner, à bas l’UE !
    Merci Palingenesis pour avoir envoyé l’article.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Venner parle justement de l’EUROPE et non de l’UE. Cette dernière est pro-immigrationniste et il est établi qu’elle est favorable à l’arrivée (irruption ?) massive d’allogènes (plusieurs dizaines de millions) en provenance d’Asie de l’est dans les 50 prochaines années, si la Turquie ne rentre finalement pas dans l’UE.

    L’UE n’est qu’un instrument. Elle peut être réorientée. Ce que votre dogmatisme sclérosant vous empêchera à jamais de comprendre.

    Donc c’est bien ce que je dis : voter ou soutenir l’UE c’est voter et soutenir la matrice d’un prochain melting-pot de 800 millions d’individus : multi-culturalisme, hédonisme généralisé, métissage industriel, matérialisme, consumérisme effréné, etc.. Le paradis quoi… Enfin ça dépend pour qui !…

    Arretez votre mauvaise foi. Pour la 10ème fois au moins, CES 800 MILLIONS d’EUROPEENS APPARTIENNENT TOUS AU MËME SOCLE ANTHROPOLOGIQUE. DONC PAS DE METISSAGE PAR DEFINITION !!!

    “Par ailleurs avec votre réthorique connotée et caractéristique (”Empire atlantosioniste”), NE VENEZ PAS NOUS RACONTER APRES QUE VOUS N’ETES PAS “NR”.”
    Si être anti-sioniste, c’est être NR, alors je n’ai qu’un chose à répondre : waouaw ! le niveau monte dis-moi ! Et puis NR c’est quoi sérieux ? Nationaliste-révolutionnaire ou nationaliste-républicain ?

    Mauvaise foi du troll qui fait l’âne pour avoir du son. Vous reprenez une phraséologie appartenant à cette famille « NR » ou « soralien » peu importe. Prose qu’on retrouve encore chez les gens de « Banlieues anti-système », le MDI, Le centre Zarha (pseudopode Chi’ite pro-iranien), le PMF de Latrèche, ou encore ce nouveau groupuscule « Parti Anti-Sioniste ». Tout ces groupuscules sont pour la plupart constitués que d’allogènes « néo-français » tous europhobes…
    A l’autre bord de l’échiquier politique on retrouve les memes postions europhobes, pro-arabes et judéophobes avec le MRAP de Mouloud Anounit, ou encore les « Indigènes de la République » de Houria Boutelja, Sans compter l’écrivain Malek Chebel et quelques autres plumitifs médiatiques d’origine maghrébine…

    Je ne suis pas NR car je ne suis pas égalitariste, pas révolutionnaire, pas socialiste, pas nationaliste, pas progressiste, etc etc. Donc cessez de me coller cette image : à part susciter mes rires étouffés, je ne vois ce que cela rapporte.

    Vous n’etes en effet rien du tout à par un opportuniste qui se fait chier dans la vie, alors qui fait chier les autres sur la Toile avec des positions qui mériteraient coup de fusil de la part de tout Européen qui se respecte, et prêt à mourir pour l’Europe européenne.

    Comment se fait-il alors que vous traitiez les Irlandais d’ “europhobes” quand ils rejettent un traité soutenu avec rage et fracas par tout ce que l’Europe compte de bobos, de capitalistes, d’ultra-libéraux, d’internationalistes, d’immigrationnistes, de multi-culturalistes etc. ? C’est un point que je n’ai toujours pas compris.

    Mauvaise foi là encore particulièrement agaçante, consistant à déformer les propos d’autrui. Nous n’avons jamais traité les Irlandais d’europhobes. Voter oui au traité, était mauvais. Voter non, aussi. Parce que le traité était mauvais. Les uns comme les autres ont voté pour de mauvaises raisons.
    Au contraire les Irlandais ne sont pas défavorable à l’idée même d’une union européenne (pas plus que les Anglais, les Allemands, etc..). C’est l’Union Européenne actuelle qui pose problème, et surtout ses dirigeants, puisque c’est qui ? Des Barroso, Des Sarkozy, Des Solana, Des Merkel, Des Brown… Sans compter des infames souverhaineux milliardaires hommes-liges de l’Amérique, comme Ganley, nouvelle icone du MPF.
    Bref, les dirigeans « souverhaineux » sont des connards et des vendus au Département D’Etat US.

    Certes, mais je rappelle que l’UE demande des allogènes en masse pour les 50 prochaines années : avec le vieillissement de population, la chute de la natalité vertigineuse, ils veulent recourir à cette immigration de bras serviles et “mondialistes” : en phase avec le projet UE.

    Faux. Mensonge. C’est l’ONU qui est à l’origine de cette demande depuis 2001. L’UE ne fait que plier. Pourquoi plie-t-elle ? Parce qu’elle n’a aucune voix pour se faire entendre. Pourquoi n’a-t-elle aucune voix pour se faire entendre ? Parce qu’elle n’existe pas comme elle devrait exister. Pourquoi elle n’existe pas comme elle devrait exister ? Parce que ceux qui la dirigent sont les chefs d’Etats, chefs qui sont acquis aux thèses et postulats mondialistes, acquis à la vision américano-centrée, et donc ne défendent pas ses intérêts.

    Tous les traités de l’UE ont en commun d’être anti-Européens ou plutôt mondialistes: voir Sarkozy ou Hollande vanter les mérites de ces traités ou de cette UE ne me disent rien qui vaillent… Et je ne me raccroche pas à un hypothétique “on la changera plus tard cette UE encore imparfaite”. Je ne crois pas à ces métamorphoses futures, inespérées. Je crois plutôt que l’UE continuera son hubris et s’enfermera dans un système orwellien.

    C’est ça restez donc sur le tarmac, avec vos imprécations, vos obsessions visibles et audibles à 3 km à la ronde. Nous nous préférons nous glisser dans l’avion, dans l’objectif de s’emparer des commandes. Relisez l’Iliade au lieu de vous pignoler toute la journée sur vos merdes coraniques… L’épisode du cheval de Troie, ça vous dit quelque chose ?
    C’est quand même incroyable. On parle là de Stratégie, de tactique, et on a un cador du Net, qui revient perpétuellement sur ce site, sous divers pseudos, nous donner leçons politiques accompagnés de délires islamolâtriques gonflants dans le but de détourner la vocation première de ce site.

    L’UE il faut la rejeter en bloc et rêver d’une Europe vraie : d’abord faire le ménage chacun dans nos pays respectifs. Redevenir des peuples dignes et debout. Sinon, l’UE ne sera jamais qu’une fuite en avant ; ayant échoué à garder nos pays, on se jette sur le “miracle de l’UE” pour encore croire un peu à notre destin…

    Redevenir UN PEUPLE digne et debout. Vos Etats nations sont MORTS, inefficaces, ou vendus. ils ne permettent pas cela puisque ce sont des Pythons qui nous étouffent. Des cages, fragmentant et emprisonnant le peuple Européen.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Et… j’oubliais aussi ceci : nous avons tous (dans le domaine professionnel ou même personnel) des relations “allogènes” : or, ces allogènes votent TOUS “oui” à l’UE, ils la veulent aussi cette UE, ils la chérissent, ils attendent son avènement avec impatience…

    Faux. Les allogènes s’en foutent. En France, les taux d’abstention lors de chaque élection européenne sont les plus élevés parmis les banlieues (Seine-Saint-Denis, Villeurbanne, Roubaix, etc…).
    Faut sortir et se tenir informé avant de raconter n’importe quoi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « CES 800 MILLIONS d’EUROPEENS APPARTIENNENT TOUS AU MËME SOCLE ANTHROPOLOGIQUE. DONC PAS DE METISSAGE PAR DEFINITION !!! »

    Oui, 700 milions d’Européens + les dizaines (bientôt centaines) de millions d’extra-européens que l’UE veut faire venir. C’est bien ce que je dis : 800 millions de personnes élevées dans le multi-culturalisme et l’hédonisme.

    « Vous reprenez une phraséologie appartenant à cette famille “NR” ou “soralien” peu importe.  »

    Bon ça va on a compris le niveau de votre pensée : tout ce qui est contre vous, que dis-je!, tout ce qui ne suit pas aveuglément vos arguments creux, tout cela est « soralien », « NR »…

    Comme votre pensée est ultra-minoritaire : serions-nous 5 999 999 995 de « soraliens » et de »NR » dans le monde ?

    ébé, Soral a un bel avenir de président mondial devant lui !

    « Vous n’etes en effet rien du tout à par un opportuniste qui se fait chier dans la vie, alors qui fait chier les autres sur la Toile »

    Dans la lignée du message précédent : ne pas être de votre avis, ne pas suivre aveuglément votre charabia alambiqué, c’est être un « oportuniste qui se fait chier et fait chier les autres sur la toile ».

    Ahahhaha drôle le gars. ..Ah mais en plus vous êtes sérieux ? SIC !

    « de la part de tout Européen qui se respecte, et prêt à mourir pour l’Europe européenne. »

    Du bla bla sans intérêt : bien caché sous son lit, celui qui dit cela…
    J’ai mis sur mon prénom, un extrait de la « Traversée de Paris », ou l’on voit Gabin magistral s’en prendre à des « Européens » de votre espèce : toujours planqués, toujours à radoter, toujours à ruminer dans leurs barbes, toujours à ne jamais rien faire d’autre…

    La parole est aisée, les actes le sont moins : montrez-nous un peu votre courage. Faîtes une descente (avec plusieurs si vous voulez) dans une « banlieue difficile »et ratonez à tout va. Là je ne vous prendrais plus pour un histrion : mais comme je sais que vous ne feriez jamais cela, passant votre vie juste à ruminer et geindre contre les « allogènes », alors je n’ai que faire de votre courage virtuel d’ « Européen prêt à mourir pour l’Europe » (sic !)…

    « Faux. Mensonge. C’est l’ONU qui est à l’origine de cette demande depuis 2001. L’UE ne fait que plier.  »

    Tiens je vais citer votre site favori (« François » de souche) pour vous contredire :

    http://www.fdesouche.com/articles/19936

    Palingenesis remis à l’endroit par desouche !

    « Relisez l’Iliade au lieu de vous pignoler toute la journée sur vos merdes coraniques… L’épisode du cheval de Troie, ça vous dit quelque chose ? »

    Je relis souvent l’Iliade ne vous inquiétez pas !
    Vous en revanche vous devriez davantage relire (ou lire !) Juvénal ou Salluste.

    Quant au cheval de Troie, je le vois plutôt dans celui, avançant sans masque!, que pousse l’axe atlanto-sioniste pour soumettre les hommes libres dans le monde entier !

    « C’est quand même incroyable. On parle là de Stratégie, de tactique »

    C’est sensé être un sketch ?
    Au lieu de rêver de tactique ou de stratégie qui ne mèneront jamais à rien d’autre qu’à occuper votre temps libre, mariez-vous, faîtes de nombreux enfants et élevez-les dans des valeurs supérieures, à l’abri de la décadence ambiante. Cela sera plus fructueux sur le long terme que ces « stratégies » qui ne seront jamais que virtuelles.
    Commençons déjà par réinvestir les « territoires perdus », banlieues ou cours de récré : faire des enfants en masse, nourris de valeurs nobles et viriles, permet cela. Votre « stratégie » ou « tactique » de général d’armée mexicaine ne mène à rien. Cet argument de tactique, de révolution, de stratégie, c’est beau pour édifier des boutonneux de la petite ou haute-bourgeoisie, habillés en haillons de luxe (sic !), sans oublier les t-shirt Ché et keffieh rose de rigueur.

    « Vos Etats nations sont MORTS, inefficaces, ou vendus »

    Mais je suis d’accord mon bon monsieur ! Si elles sont mortes ces « nations », qu’elles sont en état de décrépitude avancé, ne croyez pas que je vais me proposer de les « sauver » !
    . Je parlais de « faire le ménage dans nos pays respectifs » : cela signifie s’en prendre aux causes (humaines ou spirituelles) qui ont mené à notre décadence.
    Une fois débarrassés de ces causes mortelles, faire l’Europe sera alors un honneur ! On fera la vraie Europe, pas cette Europe qui porte en son sein le virus de la décadence alors qu’elle n’a même pas atteint l’âge adulte !

    Votre Europe à vous est une panacée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis, si vous avez du temps à perdre, visionnez ce reportage très instructif, en 3 parties :

    http://www.dailymotion.com/LeVraiSarko/video/x8byqr_les-inventions-venues-dorient-1_news

    Je ne vous demande rien, juste un peu d’humilité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Oui, 700 milions d’Européens + les dizaines (bientôt centaines) de millions d’extra-européens que l’UE veut faire venir. C’est bien ce que je dis : 800 millions de personnes élevées dans le multi-culturalisme et l’hédonisme.

    L’éxcédent de 100 millions (surestimé à mon avis) ? On les fera repartir contrairement à vous. Là encore, au lieu de faire semblant de ne pas comprendre, ouvrez un bouquin de sciences, et cherchez la définition de l’expression : « masse critique »…

    Bon ça va on a compris le niveau de votre pensée : tout ce qui est contre vous, que dis-je!, tout ce qui ne suit pas aveuglément vos arguments creux, tout cela est “soralien”, “NR”…

    Votre prose l’est. Si en plus vous ne savez même pas ce que vous écrivez, si vous ne vous en rendez pas compte, on ne peut plus rien pour vous, à part démontrer une fois de plus que vous n’etes qu’un troll internet. Ou un malade. Ou les deux, le second n’étant pas incompatible avec le premier.

    Comme votre pensée est ultra-minoritaire : serions-nous 5 999 999 995 de “soraliens” et de”NR” dans le monde ?
    ébé, Soral a un bel avenir de président mondial devant lui !

    Vos « thèses » sont inaudibles, minoritaires pour ne pas dire marginales auprès des élécteurs, effectivement, au point de les faire fuir à la vitesse de la lumière. Or pour gagner les élections, jusqu’à preuve du contraire, il faut convaincre la majorité, ne savez-vous pas ? Ce n’est pas en tenant tout le discours que vous tenez ici avec vos thèses islamôlatriques mensongères dignes d’une prêche d’un imam dans une mosquée, ou paranoïaques qui frisent l’asile psychiatrique, que vous le ferez, à part convaincre une frange marginale de la marginalité, composée forcément d’autres débiles, désoeuvrés ou d’asociaux, qui ont autant de crédibilité politique que des pingouins nous parlant de physique nucléaire.

    Dans la lignée du message précédent : ne pas être de votre avis, ne pas suivre aveuglément votre charabia alambiqué, c’est être un “oportuniste qui se fait chier et fait chier les autres sur la toile”.

    N’est alambiqué que pour ceux qui refusent de comprendre parce qu’ils ont des oeillères idéologiques. Vous vous souffflez le chaud et le froid. Donc vous ne représentez que vous-même pour satisfaire votre soif de trollage et la tentative de pourrissement de ce site. D’ailleurs vous l’avez vous-même avoué dans un autre fil…

    Ahahhaha drôle le gars. ..Ah mais en plus vous êtes sérieux ? SIC !

    Très sérieux. Et d’autres l’ont aussi compris…

    Du bla bla sans intérêt : bien caché sous son lit, celui qui dit cela… J’ai mis sur mon prénom, un extrait de la “Traversée de Paris”, ou l’on voit Gabin magistral s’en prendre à des “Européens” de votre espèce : toujours planqués, toujours à radoter, toujours à ruminer dans leurs barbes, toujours à ne jamais rien faire d’autre…
    Remarque tout à fait marrante et désopilante quand on sait qu’elle vient à coup sûr d’un blaireautin, étudiant, ou ex-étudiant probablement binoclard, anémié, asphyxié, anorexique (ou obèse, pourquoi pas…), et visiblement accroc 24h sur 24 du Net comme vous… Commencez donc par faire votre autocritique, il est plus que temps, avant de juger autrui. Vous, vous radotez sur l’islam que vous idolâtrez, telle une souris devant son minet. Vous baissez pavillon (pour rester poli). Par ailleurs je connais certainement mieux la vraie vie, et l’humain que vous monsieur le graphomane du clavier.
    Dans cette video, on vous a reconnu parmis ceux qui sont attablés : les moutons, « les derniers hommes de Nietzsche », les moutons et autres lissencéphales, qui ne suivent que celui qui gueulera le plus fort….

    La parole est aisée, les actes le sont moins : montrez-nous un peu votre courage. Faîtes une descente (avec plusieurs si vous voulez) dans une “banlieue difficile”et ratonez à tout va. Là je ne vous prendrais plus pour un histrion : mais comme je sais que vous ne feriez jamais cela, passant votre vie juste à ruminer et geindre contre les “allogènes”, alors je n’ai que faire de votre courage virtuel d’ “Européen prêt à mourir pour l’Europe” (sic !)…
    Encore du verbiage scriptural… vous avez déjà été tracter ou coller à 11h du soir dans une de ces banlieues ? J’en doute. Vous avez déjà eu à vous confronter avec des gauchistes ? J’en doute aussi. Vous vous préférez idolâtrer des gens parce que vous les croyez plus forts que vous, et leur cirer les babouches. Et après ça vient nous pondre des tartines sur la « virilité » !!! Terme que vous employez au moins à chaque message ! méthode COué pour vous auto-convaincre que vous l’incarnez, mais qui en fait démontre donc que vous en êtes totalement dépourvu… Mort de rire. Comme toujours, « c’est ceux qui en parlent le plus qui… ». Attitude récurrente chez les gens d’ultra-droite, et de la radicalité verbeuse, on connait bien la chanson, moi, elle a fini par me lasser à la longue… Il y a plus urgent…

    Tiens je vais citer votre site favori (”François” de souche) pour vous contredire :
    http://www.fdesouche.com/articles/19936
    Palingenesis remis à l’endroit par desouche !
    Du tout. Puisque c’est l’ONU qui est à l’origine de cette demande, et cet article de démontre pas le contraire. Vous êtes UN MENTEUR, ET UN FALSIFICATEUR, mais ça on le savait.

    Quant au cheval de Troie, je le vois plutôt dans celui, avançant sans masque!, que pousse l’axe atlanto-sioniste pour soumettre les hommes libres dans le monde entier !
    Même un Okhraniste du début du siècle dernier, était plus crédible que vous. Allez vous faire soigner, pauvre fou.

    C’est sensé être un sketch ?
    Au lieu de rêver de tactique ou de stratégie qui ne mèneront jamais à rien d’autre qu’à occuper votre temps libre, mariez-vous, faîtes de nombreux enfants et élevez-les dans des valeurs supérieures, à l’abri de la décadence ambiante. Cela sera plus fructueux sur le long terme que ces “stratégies” qui ne seront jamais que virtuelles.

    A se pisser de rire !!! Un geek du net, expert comme on peut s’en douter en virtualité à défaut de virilité, qui vient nous parler de mariage, de famille à ce point, alors qu’il n’est même pas marié probablement ? Qu’il n’est même pass père ? J’espère pour vous que vous ne l’êtes pas père en effet. Parce que sinon, vu le temps que vous passez à troller sur ce site, il y aurait négligence flagrante de votre progéniture…
    Soyez sérieux, arrêtez vos pignolades internautiques ou forumiques, et faites ce qu’il faut pour donner l’exemple. Là, on pourra peut-être commencer par vous croire.
    Avoir une Stratégie ? Mais c’est la base élémentaire de toute action politique. Là au moins vous ne déroguez pas à la règle, à savoir que chez les gens d’Extrême-droite, elle est comme toujours inexistante. On se contente de faire dans l’incantation, la ratiocination, sous la forme de beaux discours martyrologiques grandiloquants, d’outrances débiles, (toujours ce mythème stérile de « perdre avec panache »…), préférant jouer les lions bravaches alors que la situation nécessite le plus souvent hélas, d’être Renard rusé…

    Commençons déjà par réinvestir les “territoires perdus”, banlieues ou cours de récré : faire des enfants en masse, nourris de valeurs nobles et viriles, permet cela. Votre “stratégie” ou “tactique” de général d’armée mexicaine ne mène à rien. Cet argument de tactique, de révolution, de stratégie, c’est beau pour édifier des boutonneux de la petite ou haute-bourgeoisie, habillés en haillons de luxe (sic !), sans oublier les t-shirt Ché et keffieh rose de rigueur.

    Tout cet appel à l’action sous la forme d’un babillage emphatique et fétichiste est contradictoire, avec l’acharnement débile dont vous faites preuve à vouloir vainement démonter nos arguments à Curtis et à moi. Laissez tomber internet, et montrez l’exemple de ce que vous dites, monsieur le cyber-warrior-de-la mort-qui-tue et qui rêve tout-haut de la nuit noire et rouge, du sang qui coule, de la baston, des balles qui sifflent, du feu thermonucléaire, et tout le toutim. Bref, dans un style hallucinant mais révélateur, on croirait lire l’équivalent islamolâtre, arabophile, judéophobe d’un Dantec.
    Prenez donc les armes, descendez dans la rue et montrez-nous donc… Après, seulement après vous pourrez l’ouvrir.
    Grandissez un peu, on n’est pas dans le bac à sable.

    Mais je suis d’accord mon bon monsieur ! Si elles sont mortes ces “nations”, qu’elles sont en état de décrépitude avancé, ne croyez pas que je vais me proposer de les “sauver” !

    Alors franchissez le Rubicon, et passez à l’Etape supérieure. Ce qui a été fait pour l’unification de l’Italie, de l’Allemagne au XIXème Siècle, a pourtant été fait. Et pourtant à l’époque il y avait les mêmes blaireaux réacs et autres « culs-de-plomb » comme vous, pour clamer que c’était impossible, irréalisable…

    . Je parlais de “faire le ménage dans nos pays respectifs” : cela signifie s’en prendre aux causes (humaines ou spirituelles) qui ont mené à notre décadence.

    En baissant son froc, et jouant la chèvre vis-à-vis d’allogènes revanchards qui nous envahissent et nous méprisent, belle façon de faire le ménage en effet. Mais continuez ainsi, avec un peu de chance vous passerez inaperçu, vu que c’est précisément l’attitude encouragée par le « Système »…

    Votre Europe à vous est une panacée.

    Non, l’unique solution efficace, point.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • La panacée ça veut dire qu’elle guérit tout. Donc c’est une bonne chose…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Vos “thèses” sont inaudibles, minoritaires pour ne pas dire marginales auprès des élécteurs, effectivement, au point de les faire fuir à la vitesse de la lumière. Or pour gagner les élections, jusqu’à preuve du contraire, il faut convaincre la majorité, ne savez-vous pas ? »

    Mais Palingenesis… Je n’ai eu pour ambition de « gagner » des élections ! Croire changer le monde par des élections c’est risible !
    Je me contrefiche de la démocratie et des urnes : tout cela est du domaine de la farce. Donc que mes thèses soient « inaudibles » et « minoritaires » me satisfait !

    S’écarter du troupeau est le premier des commandements !

    « L’éxcédent de 100 millions (surestimé à mon avis) ? On les fera repartir contrairement à vous.  »

    Mais vous ne ferez rien partir du tout !
    L’UE veut des dizaines et des dizaines de millions d’allogènes d’Afrique et d’Asie. Continuez à voter et soutenir l’UE et bientôt on ne parlera plus d’Eurasie mais d’Eurasiafrique !

    « Donc vous ne représentez que vous-même pour satisfaire votre soif de trollage et la tentative de pourrissement de ce site. D’ailleurs vous l’avez vous-même avoué dans un autre fil… »

    Oui je ne représente que moi-même : je n’ai pas la prétention de représenter quelqu’un ou quelque chose.
    En revanche vos accusations de « trollage » sont lassantes. Je pourrais vous faire le même procès en sorcellerie et vous accuser de « troller » ou « proxyser »…

    « Remarque tout à fait marrante et désopilante quand on sait qu’elle vient à coup sûr d’un blaireautin, étudiant, ou ex-étudiant probablement binoclard, anémié, asphyxié, anorexique (ou obèse, pourquoi pas…), et visiblement accroc 24h sur 24 du Net comme vous… »

    Vous êtes très loin du compte mais je vois que créer des portraits peu glorieux des autres est chez vous une seconde nature. Je pourrais moi aussi délirer sur vous, mais je ne le fais : aucun intérêt pratique.

    « Par ailleurs je connais certainement mieux la vraie vie, et l’humain que vous monsieur le graphomane du clavier. »

    La « vraie vie » : c’est-à-dire ?

    « Encore du verbiage scriptural… vous avez déjà été tracter ou coller à 11h du soir dans une de ces banlieues ?  »

    Je me suis déjà « frité » avec des banlieusards : quand je dis qu’ils ne connaissent que la force, j’en sais quelque chose !
    Je n’ai aucun problème à aller me balader dans des « banlieues chaudes » même à 11h du soir : on vous a appris à baisser le regard, apprenez à le lever !

    « Vous vous préférez idolâtrer des gens parce que vous les croyez plus forts que vous, et leur cirer les babouches. »

    Absolument pas. Je les crois rien du tout : en revanche je les connais intrinsèquement. C’est déjà plus sérieux que les fantasmes et mensonges éhontés colportés ici ou là par des charlatans du choc des civilisations.

    « Terme que vous employez au moins à chaque message ! méthode COué pour vous auto-convaincre que vous l’incarnez, mais qui en fait démontre donc que vous en êtes totalement dépourvu…  »

    Non, je pense que relever la France ou l’Europe ne pourront se faire que par la virilisation (qui n’est pas que physique je rappelle). Quand je parle de « virilité », je ne parle pas d’un moustachu à gros bras tatoué et la bite à la main. Absolument pas cela.

    « ttitude récurrente chez les gens d’ultra-droite, et de la radicalité verbeuse, on connait bien la chanson, moi, elle a fini par me lasser à la longue… »

    Moi d’ultra-droite ? Hum. Non. Je n’ai pas de courant politique, même si mes valeurs sont éthiquetées « de droite ». Mais rien à voir avec les droites « Ump » ou « Mpf » ou « Fn » ou que sais-je d’autres. La « droite authentique » dont parle Evola peut-être…

    « Vous êtes UN MENTEUR, ET UN FALSIFICATEUR, mais ça on le savait. »
    « Allez vous faire soigner, pauvre fou. »

    Vous êtes constamment dans l’anathème et le discours ad hominem. Ca n’vole pas hut : inutile d’y répondre donc.

    « qui vient nous parler de mariage, de famille à ce point, alors qu’il n’est même pas marié probablement ? »

    Qu’est-ce que vous en savez ? Qui vous dit que je ne suis pas père de famille -nombreuse- déjà ?
    Vous seriez surpris, si vous me connaissiez !…

    « Parce que sinon, vu le temps que vous passez à troller sur ce site, il y aurait négligence flagrante de votre progéniture… »

    JE ne passe pas tellement de temps sur ce site : je ne fais que répondre à vos arguments. Vous, vous pondez des commentaires sur presque tous les fils, vous êtes insatiable, partout, on ne voit que vous.
    Par ailleurs, il se trouve que je travaille depuis mon Pc, donc venir sur Altemédia est une récréation en quelque sorte. Une récréation intelligente et instructive.

    « Prenez donc les armes, descendez dans la rue et montrez-nous donc… Après, seulement après vous pourrez l’ouvrir. »

    C’est bien ce que je dis : vous êtes inconséquent. Vous pensez qu’avec des armes ou des « révolutions » vous arriverez à quelque chose…

    La vraie arme et la vraie révolution sont celles du berceau : faites des enfants, éduquez-les à l’abri de la décadence sociétale et de la doxa de l’éducation-nationale. C’est déjà plus concret et sérieux que vos « stratégies » d’operettes.
    Les allogènes tant hais vont gagner comme cela si ça continue et qu’on ne fait rien ; par la natalité forte.
    La seule révolution qui vaille est celle du berceau, point. Le reste est de la métaphysique superfétatoire.

    « Alors franchissez le Rubicon, et passez à l’Etape supérieure.  »

    Si l’ « étape supérieure » c’est l’UE, alors je préfère ma bonne vieille France cramoisie et mourante. Au moins je peux me rappeler à ses bons souvenirs : c’est toujours que de rêver à ce futur orwellien et noir que promet l’UE, cette URSS en germe.

    « 

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « La panacée ça veut dire qu’elle guérit tout. Donc c’est une bonne chose… »

    La panacée ne veut pas dire qu’elle guérit tout ! Mais que l’on croit qu’elle va guérir tout et qu’au final non !
    Comme de la drogue !

    L’UE….l’opium du peuple !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Serge
    « Les allogènes (…) vont gagner comme cela si ça continue et qu’on ne fait rien ; par la natalité forte. »
    Une volonté politique forte appuyée sur l’infrastructure militaro-industrielle existant dans les pays européens, suffirait à déplacer le problème des allogènes à forte natalité vers leurs pays d’origine. Si le nombre d’individus y dépasse les ressources matérielles, c’est leur problème. La matière grise, voilà la vraie ressource qui peut les sauver.
    Ici, du fait de la surpopulation hostile, les indigènes n’ont pas tous, loin de là, la possibilité ni l’envie de procréer.
    Que faire ? Dans l’ordre : se réveiller, se fâcher (ce que vous appelez se viriliser), se regrouper, exiger le départ de nos oppresseurs en chef qui ne sont pas très nombreux, les remplacer par des dirigeants bienveillants envers nous (nous en avons perdu le souvenir), agir sans tarder très fermement pour relocaliser les populations en surcharge, affronter les incidents diplomatiques sans flancher, réprimer les collabos sans pitié, accepter de s’appauvrir provisoirement, relever ses manches.
    Alors seulement, le goût reviendra à la jeunesse de fonder une famille nombreuse.
    Toutefois, dans le pire des cas, qui verrait les plans métisseurs se réaliser, les allogènes ne gagneront pas. Le dynamisme reproductif n’est pas suffisant (lapins et cafards l’ont aussi), la société moderne fonctionnant plus efficacement avec peu d’individus qualifiés. Les allogènes deviendront des Brésiliens de favela, les indigènes se retrancheront et continueront de faire marcher le peu d’économie qui reste à leur profit de préférence, sans besoin d’aucune loi pour les booster.
    Avoir beaucoup d’enfants est de fait appauvrissant dans le monde actuel, car ils survivent en majorité sans cultiver ni se cultiver, et constituent un poids économique, et non une richesse.
    La planète a besoin d’air et d’êtres humains instruits, beaux et intelligents qui représentent un long investissement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • @ Serge

    Mais Palingenesis… Je n’ai eu pour ambition de “gagner” des élections ! Croire changer le monde par des élections c’est risible !
    Je me contrefiche de la démocratie et des urnes : tout cela est du domaine de la farce. Donc que mes thèses soient “inaudibles” et “minoritaires” me satisfait ! S’écarter du troupeau est le premier des commandements !
    Je crains que vous n’ayez décidément rien compris au B-A-BA de toute action politique.
    Quand on fait de la politique, c’est malheureusement, précisément ce même troupeau qui vous écoute et peut accessoirement vous donner ses voix (Pas les élites en place.), et à condition de se faire entendre, c’est donc à lui qu’il faut s’adresser, bon sens oblige, sauf si on veut rester ad vitam sur une ile déserte tel Robinson Crusoë. Pour être précis, même le Front National, que pourtant je ne défends pas loin de là, s’il avait fait comme vous en 1972, n’aurait jamais émergé, et n’aurait jamais fait parler de lui.
    Bref, vous êtes bien représentatif d’un autre troupeau, celui des boeufs de l’ultra-droite radicale : forts en gueule, nihilistes, contestataires, protestataires, volontiers dédaigneux, autains, et à jamais condamnés accesoirement à faire dans la posture de témoignage.

    Mais vous ne ferez rien partir du tout !
    L’UE veut des dizaines et des dizaines de millions d’allogènes d’Afrique et d’Asie. Continuez à voter et soutenir l’UE et bientôt on ne parlera plus d’Eurasie mais d’Eurasiafrique !

    Laissez-nous essayer, au lieu de nous critiquer sans cesse avec la plus vile mauvaise foi. Si vous pensez que c’est foutu, libre à vous, mais dans ce cas là évitez de la ramener, et laissez-nous agir.

    Oui je ne représente que moi-même : je n’ai pas la prétention de représenter quelqu’un ou quelque chose.

    Vous n’êtes pas le premier loin de là que je rencontre, notamment physiquement en dehors de la Toile, qui se targue de ce genre d’attitude.
    Et à chaque fois, ce caractère polymorphe façon trickster ou Loki, m’a toujours paru personnellement suspect, voir douteux. Chez moi ça s’appelle des opportunistes, ou « retourne-veste », ou « planches-pourries » (on ne peut pas s’appuyer dessus), attitude qu’on rencontre là-encore couramment chez bon nombre de « NR » (qui le font, soit par ignorance et confusion idéologique de concepts, soit au contraire par un certain sens acquis et travaillé de l’entrisme). L’ennui pour eux c’est qu’à chaque fois, ensuite, comme je le prévoyais, on finit par se rendre compte à un moment donné qu’on ne peut pas compter solidement, sur eux, puisque ils tournent casaque à la première occasion.

    En revanche vos accusations de “trollage” sont lassantes. Je pourrais vous faire le même procès en sorcellerie et vous accuser de “troller” ou “proxyser”…

    Sauf que je suis présent sur ce site depuis plus longtemps que vous et d’un, contributeur occasionnel en fournissant articles pour AMI (comme c’est le cas ici). D’autre part, on remarquera qu’une fois de plus, vous avez monopolisé et pollué ce fil généré au départ par ce magnifique texte de Venner.
    On eut aimé que Dirk, Phenix et quelques autres puissent intervenir aussi, au lieu de voir les insanités interminables, décousues, mensongères, et surtout d’une lourdeur pachydermique d’un réactionnaire évolien europhobe, psychorigide et monomaniaque des « Sarrazins ».

    Vous êtes très loin du compte mais je vois que créer des portraits peu glorieux des autres est chez vous une seconde nature. Je pourrais moi aussi délirer sur vous, mais je ne le fais : aucun intérêt pratique.

    Je ne crée rien du tout. Il suffit de se baser sur votre discours logorrhéique et surtout manifestement très compilatoire. Et vous n’avez JAMAIS démenti.

    La “vraie vie” : c’est-à-dire ?

    Vous savez, celle qui existe en dehors de ce « bug » situé entre l’écran et le siège sur lequel vous êtes assis quand vous êtes à votre PC…

    Je me suis déjà “frité” avec des banlieusards : quand je dis qu’ils ne connaissent que la force, j’en sais quelque chose !

    Oui on avait compris que cette rencontre accidentelle vous avait « fondamentalement » beaucoup marqué. Ca se sent dans votre discours d’islamolâtre et d’arabolâtre hystérique. Cette force, depuis, elle vous fascine, vous attire. Syndrome de Stockholm.

    Je n’ai aucun problème à aller me balader dans des “banlieues chaudes” même à 11h du soir : on vous a appris à baisser le regard, apprenez à le lever !

    Je ne vous ai pas attendu pour cela, monsieur le donneur de leçons internautiques…

    Absolument pas. Je les crois rien du tout : en revanche je les connais intrinsèquement. C’est déjà plus sérieux que les fantasmes et mensonges éhontés colportés ici ou là par des charlatans du choc des civilisations.

    Vous connaissez surtout très bien la doxa de l’idéologie dominante, puisque à l’évidence vous reprenez ad-litteram ses anathèmes moralisateurs, ses postulats, et ses mensonges, consistant à faire passer ces mêmes populations pour d’éternelles victimes. Elles seraient selon lui, brimées, persécutées, rejetées. ALORS QUE LE SYSTEME LEUR DEROULE LE TAPIS ROUGE EN REPONDANT A TOUTES LEURS EXIGENCES, EN LEUR ACCORDANT TOUTES SES FAVEURS (SOCIETALES, ECONOMIQUES, CULTURELLES, RELIGIEUSES, MEDICALES, CIVIQUES, etc…. ALors après ça ne venez pas nous dire le contraire, espèce de vendu.

    Non, je pense que relever la France ou l’Europe ne pourront se faire que par la virilisation (qui n’est pas que physique je rappelle). Quand je parle de “virilité”, je ne parle pas d’un moustachu à gros bras tatoué et la bite à la main. Absolument pas cela.

    Une fois de plus vous caricaturez propos d’autrui, en les réduisant. Quelque soit la forme de cette marotte qu’est chez vous la « virilisation », elle ne se fera pas sur internet, en s’excitant à chaque message, comme un cabri et en s’écriant : « Virilisation ! Virilisation ! Virilisation ! Virilisation ! »

    Moi d’ultra-droite ? Hum. Non. Je n’ai pas de courant politique, même si mes valeurs sont éthiquetées “de droite”. Mais rien à voir avec les droites “Ump” ou “Mpf” ou “Fn” ou que sais-je d’autres. La “droite authentique” dont parle Evola peut-être…

    J’avais compris, et décelé vos références, figurez-vous. Les concepts evoliens de « convive de pierre », « d’impersonalité active », ne sont que branlettes intellectuelles, et sont incompatibles avec toute initiative politique crédible et sérieuse, inexploitables donc, et on revient du coup au premier propos. Un refus bien commode pour ne rien entreprendre, c’est-à-dire légitimer son irresponsabilité, pour ne pas dire sa paresse.
    A un certain niveau, je dis même que l’apport « doctrinal » d’Evola et de l’illuminé Guenon ont été particulièrement nuisibles dans la tête de certains (fascination pour l’islam, ésotérisme de pacotille, « Tradition primordiale universelle », « Race de l’esprit », et autres « fou-thèses », où déjà apparaît une tentative pour justifier l’existence d’un globalisme civilisationnel de type planétaire, donc servir au final ispo facto le dogme mondialiste).
    Et votre « retour à la virilisation » tant souhaité, ne se fera pas avec ces conneries d’intello binoclard, ou de mystagogue déconnecté des réalités, et le genre d’attitude de retrait dédaigneux de « rat de bibliothèque » dans son ashram ou sa tour d’ivoire, que ces mêmes conneries préconisent.

    Vous êtes constamment dans l’anathème et le discours ad hominem. Ca n’vole pas hut : inutile d’y répondre donc.

    Pour faire dans l’ad hominem, il aurait fallu que je vous cite nommément… Ne pas répondre ? Vous le faites pourtant, et de manière aggressive, arrogante, méprisante, pédante, d’où ma réaction en conséquence. Parce que vous ne savez pas quoi répondre d’autre quand on vous démasque.

    Qu’est-ce que vous en savez ? Qui vous dit que je ne suis pas père de famille -nombreuse- déjà ? Vous seriez surpris, si vous me connaissiez !…

    Si c’est le cas, je plains les gosses…

    JE ne passe pas tellement de temps sur ce site : je ne fais que répondre à vos arguments. Vous, vous pondez des commentaires sur presque tous les fils, vous êtes insatiable, partout, on ne voit que vous.

    Normalement, les plus gênés s’en vont. Et vous n’avez pas fini de me voir tant que vous inonderez ce site avec votre propagande europhobe haineuse, votre négationnisme leucophobe strictement similaires à ceux d’un suprémaciste arabe ou noir (kémite), ou à ceux d’un islamiste, quand il parle de l’Europe et des Européens.

    Par ailleurs, il se trouve que je travaille depuis mon Pc, donc venir sur Altemédia est une récréation en quelque sorte. Une récréation intelligente et instructive.

    On comprend tout. Alors quand vous dites qu’on me voit partout et que je ponds commentaires sur presques tous les fils (parce que vous allez systématiquement là ou Curtis et moi-même allons… Comme par hasard), à d’autres, car vous êtes alors mal placé pour me faire ce genre de reproche.

    C’est bien ce que je dis : vous êtes inconséquent. Vous pensez qu’avec des armes ou des “révolutions” vous arriverez à quelque chose…

    Arretez de raconter n’importe quoi. La prise de pouvoir nécessaire à la mise en place de ses propositions ne peut se faire que de deux façons :
    – Par les armes (méthode Lénine, Mussolini…)
    – Par les urnes (méthode AH, et celles de beaucoup d’autres pas forcément extrémistes…)
    Le premier cas n’est plus possible aujourd’hui. Pas de masse critique, structures juridiques et étatiques bétonnantes, verrouillage…
    La seconde est envisageable, à condition de se doter là aussi d’un cadre adéquat, c’est à dire un cadre rendant possible l’improbable, et probable l’impossible. Aujourd’hui le cadre étatique ne le permet pas. Les élections européennes sont les seules élections à peu près démocratiques (proportionnelle intégrale), rendant possible l’émergence de nouveaux partis, comme on a vu le cas à chaque fois. Les élections françaises, si nouveau parti il y a, à chaque fois il ne dépasse pas 1 ou 2%…

    La vraie arme et la vraie révolution sont celles du berceau : faites des enfants, éduquez-les à l’abri de la décadence sociétale et de la doxa de l’éducation-nationale. C’est déjà plus concret et sérieux que vos “stratégies” d’operettes.

    Et leur faire connaitre l’islam accessoirement en leur dénigrant leur héritage européen, en leur faisant passer les Européens pour des dégénérés, des ratés, des plaigaires qui doivent tout leur savoir au monde arabe, vous oubliez de le dire ! Si c’est pour avoir des idées aussi daubiques, mieux vaut ne pas en faire dans ce cas, parce que là sur ce terrain, votre créneau idéologique est déjà pris par l’Education Nationale et ses programmes d’endoctrinement, de lobotomisation, de racisme « anti-blanc » (pour faire court), de repentance, d’idéalisation survalorisée de l’afro-maghrébin, et de l’asiatique, c’est un peu fâcheux pour vous.

    Les allogènes tant hais vont gagner comme cela si ça continue et qu’on ne fait rien ; par la natalité forte.
    La seule révolution qui vaille est celle du berceau, point. Le reste est de la métaphysique superfétatoire.

    Propos vrai mais stérile car purement incantatoire du genre « ifo yaka fokon ». Nous sommes pour une relance de la natalité européenne, et avec mesures concrètes que Curtis a déjà expliquées ici. Vous en revanche, sur la question précise du « comment », du « que faire », « quelles mesures », on ne vous a pas beaucoup lu… De plus faire des enfants est certes nécessaire, impératif, mais pas suffisant. La remigration incitative des extra-Européens, est tout aussi nécessaire et à mener en parallèle comme l’a souligné Chauprade.

    Si l’ “étape supérieure” c’est l’UE, alors je préfère ma bonne vieille France cramoisie et mourante. Au moins je peux me rappeler à ses bons souvenirs : c’est toujours que de rêver à ce futur orwellien et noir que promet l’UE, cette URSS en germe.

    Moi, ce genre de propos me fait penser aux vieux de la Coloniale qui passent leur temps à radoter autour de leur bouteille à un comptoir de bar sur « le bon vieux temps des colonies », alors que c’est ce même bon vieux temps qui leur a apporté la vérole.
    On ne fait pas de politique en misant sur un sentiment nostalgique, muséal, conservé au formol, qu’on passerait son temps à ressortir et contempler. Attitude de perdant par excellence, attitude de nihiliste, de déni du réel. Autant alors se suicider tout de suite, ça ira plus vite. Ce qu’a fait Boulanger par exemple… Les ultra-droites excellent dans ce genre d’attitude, sans rien proposer d’autre.
    Preuve que vous êtes vraiment un réactionnaire d’opérette qui n’a rien compris au sens politique (étym : « gouverner la Cité »).
    C’est votre vieille France cramoisie, celle du libéralisme consumériste des « 30 honteuses », qui en est arrivé elle-même là. Sans l’aide de personne, mais uniquement avec son modèle chauvino-cosmopolite, colonialiste et universaliste aujourd’hui vanté aussi bien par JP Chevènement, Emmanuel Todd ou Alain Soral.

    « Ce qui est sur le point de tomber, il ne faut pas le retenir, mais au contraire le pousser ». « Destin, je te prendrai à la gueule ! »…/
    Méditez donc ces fragments de Nietzsche, au lieu de faire dans l’incantation irréfléchie, laudative, nostalgique stérile, et la fascination attractive malsaine pour ce qui veut précisément nous tuer par colonisation et à terme remplacement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis, bon encore ces longs discours qui n’apportent plus grand chose d’intéressant, étant donné que vous êtes fermé à la contradiction : je prends quand même la peine de répondre à quelques uns de vos arguments ; pour la forme.

    « D’autre part, on remarquera qu’une fois de plus, vous avez monopolisé et pollué ce fil généré au départ par ce magnifique texte de Venner. »

    Inversion accusatoire ?
    Venner, je l’aime bien : j’ai lu quelques-uns de ses livres et j’ai à chaque fois beaucoup apprécié. Ce texte, je le trouve très pertinent aussi. J’ai voulu apporter la contradiction en faisant remarquer aux Eruolâtres, partisans aveugles du soutien à l »UE, que Venner aussi abhorre cette UE et ne s’est jamais rabaissé à la soutenir ou à voter en sa faveur. Être Européen et rêver d’une Europe ne signifie pas se rabattre sur toutes les « constructions européennes », qui n’ont d’européennes que le nom.

    « Je ne crée rien du tout. Il suffit de se baser sur votre discours logorrhéique et surtout manifestement très compilatoire. Et vous n’avez JAMAIS démenti. »

    Jamais démenti des discours faux à mon encontre ? Ah, parce que je dois en plus reprendre toutes les erreurs, les paroles fantasmagoriques que vous exprimez à mon encontre ? Mais je n’ai pas que cela à faire !
    Si vous voulez faire de moi un « évolien », un « NR », un « islamo-fasciste », un « collabo », un « Sarrazin », un « vendu », un « gauchiste », etc…tout ce que vous voulez : tant de bêtises, je ne prends même pas la peine de relever. Je préfère rester dans le sérieux.

    « Oui on avait compris que cette rencontre accidentelle vous avait “fondamentalement” beaucoup marqué. Ca se sent dans votre discours d’islamolâtre et d’arabolâtre hystérique. Cette force, depuis, elle vous fascine, vous attire. Syndrome de Stockholm. »

    Non, juste que mo je sais de quoi je parle : pas vous. Quand je parle des Musulmans, des Arabes, des Berbères, des banlieues, etc, j’en parle en connaissance en cause, pas comme certains dont vous-même, qui ne conaissent cela que de loin et opropagent des discours mensongers et alarmistes d’une chose que fondamentalement il ne maîtrise pas.

    avant de parler d’un sujet, ayez au moins l’humilité de vous y intéresser en amont, sur le fond : le savoir et la connaissance, c’est la virilité. L’honnêteté, la dignité, et la maîtrise de soi aussi.
    Sur certains sujets (banlieues, islam, allogènes etc), vous faîtes montre tout au contraire de mensonges, de méconnaissance crasse et affichée au grand jour, d’aigreur plébéienne etc.
    Je ne vous demande pas de porter un regard positif sur l’islam ou les allogènes (très loin de là), juste de connaître le sujet avant d’en parler.
    Faire monter le niveau, comme dit l’autre.

    « ALORS QUE LE SYSTEME LEUR DEROULE LE TAPIS ROUGE EN REPONDANT A TOUTES LEURS EXIGENCES, EN LEUR ACCORDANT TOUTES SES FAVEURS (SOCIETALES, ECONOMIQUES, CULTURELLES, RELIGIEUSES, MEDICALES, CIVIQUES, etc…. ALors après ça ne venez pas nous dire le contraire, espèce de vendu. »

    C’est comme cela que je vois que vous êtes à côté de la plaque. Le responsable et le coupable, là, c’est le système. Il a ses raisons pour faire cela. Attaquez-le.

    Si le système dit que la terre est ronde et le ciel bleu, est-ce que si moi aussi je dis cela, est-ce que je suis un « vendu » pour autant ?

    Vous vous prétendez anti-système, mais vous êtes en plein dedans : anti-système dans les limites imposées par lui. Anti-conformiste dans les limites du conformisme en somme.
    Un rebelle de papier : les allogènes, sont des alliés du système qui se sert de lui pour amasser la maille, et pour pointer un ennemi facile à désigner du doigt en cas de crise (comme de nos jours)… Vous êtes le bras armé du système, étant entendu que vous ne ferez JAMAIS rien contre lui… aigreur et gémissements contre le monde environnant et les boucs émissaires allogènes, tout aussi alliés que vous du système. Vous ne serez jamais rien de plus qu’un « mutin de panurge » comme les appelait Philippe Muray.

    « Un refus bien commode pour ne rien entreprendre, c’est-à-dire légitimer son irresponsabilité, pour ne pas dire sa paresse. »

    La paresse et l’irresponsabilité (qui sont aussi des postures politiques, ne vous en déplaise) valent plus à mes yeux que participer à la farce démocratique, à la recherche socialiste du bonheur matériel pour tous et autres billevesées du même tonneau.

    « A un certain niveau, je dis même que l’apport “doctrinal” d’Evola et de l’illuminé Guenon ont été particulièrement nuisibles dans la tête de certains »

    Mouais. Il est vrai que comparé à leurs génies (surtout Guénon), vous ne volez pas haut. Je comprends que vous ne les appréciez pas outre mesure.

    « Et votre “retour à la virilisation” tant souhaité, ne se fera pas avec ces conneries d’intello binoclard, ou de mystagogue déconnecté des réalités, et le genre d’attitude de retrait dédaigneux de “rat de bibliothèque” dans son ashram ou sa tour d’ivoire, que ces mêmes conneries préconisent. »

    Encore une fois vous voulez construire un arguments à partir de billevesées. Je méprise tout autant que vous les « culs de plomb », les « rats de bibliothèque » ou les « binoclards » etc.
    La santé, la vitalité, la vie : tout cela c’est dehors.
    J’en reviens à mon propos central : faire des enfants, les éduquer à l’abri de la décadence sociétale, leur apprendre les valeurs supérieures qui sont aujourd’hui tabous. Cela vaut tous les programmes électoraux et toutes les réunions politiques.

    « votre négationnisme leucophobe strictement similaires à ceux d’un suprémaciste arabe ou noir (kémite), ou à ceux d’un islamiste, quand il parle de l’Europe et des Européens. »

    Le pire dans tout cela, c’est que vous ne voyez même pas la pauvreté de vos arguments. Sincèrement et je vous parle en ami : vous vous ridiculisez.
    Quand à « kémite », cela rejoint vos lubies sur les « soraliens », « NR » : cela démontre aussi la pauvreté affligeante de vos arguments.

    « Le premier cas n’est plus possible aujourd’hui. Pas de masse critique, structures juridiques et étatiques bétonnantes, verrouillage…
    La seconde est envisageable, à condition de se doter là aussi d’un cadre adéquat, c’est à dire un cadre rendant possible l’improbable, et probable l’impossible. »


    Un type qui croit à la farce démocratique ou qui croit changer le monde avec un bulletin de vote ! Ahahaha !
    Sincèrement, j’aurais tout vu avec vous !

    Si vous croyez vraiment cela : eh bien, je n’ai rien à rajouter. Allez voter, suivez bien la propagande télévisuelle et remplissez votre devoir de citoyen (sic !). Vous êtes un modèle de républicanisme : la prochaine fois, le PS n’enverra pas Bacri, Debouzze ou Joey-Starr dans les banlieues pour les inciter à « aller voter ! »…c’est vous qu’ils enverront !
    Au lieu de participer à la décadence, d’en être partie prenante, vous feriez mieux de vous en écarter. Vous ne vous en porterez que mieux.

    Par ailleurs, vos méthodes ont beaucoup à voir avec le gauchisme : Lénine a écrit de bons textes sur la manière de faire la révolution. Vous, le révolutionnaire-votant, vous feriez bien de les lire : y’a pas que du mauvais dedans…

    « Et leur faire connaitre l’islam accessoirement en leur dénigrant leur héritage européen, en leur faisant passer les Européens pour des dégénérés, des ratés, des plaigaires qui doivent tout leur savoir au monde arabe, vous oubliez de le dire ! »

    Cette attitude de reniement, de mensonges, de méconnaissance, d’inculture crasse, de mots creux, c’est tout sauf viril.
    Apprenez connaître le sujet avant d’en parler.
    Sinon, comme ici, vous vous ridiculisez.
    Toynbee a beaucoup écrit sur le sujet : il est quand même, il faut le reconnaître, d’un autre niveau que vous. Etonnement, je préfère croire lui que vous !

    « votre créneau idéologique est déjà pris par l’Education Nationale et ses programmes d’endoctrinement, de lobotomisation, de racisme “anti-blanc” (pour faire court), de repentance, d’idéalisation survalorisée de l’afro-maghrébin, et de l’asiatique, c’est un peu fâcheux pour vous. »

    Au lieu de combattre des moulins à vent : affrontez vos démons. Le « racisme anti-blanc », les champions de cette catégorie sont les blancs eux-mêmes, qui se complaisent dans la fange, la crasse et la décadence. Regardez autour de vous : le kali-yuga en temps réel !

    Partout la laideur, partout la pornographie, partout la « tapétisation », partout la médiocrité, partout la mesquinerie, partout l’avidité, partout le matérialisme sauvage…

    Votre racisme-anti-blanc n’a même pas besoin des « nons blancs » pour se porter à merveille !
    Encensez ces Européens de caniveau (ceux qui vous entoure) si vous voulez : moi je préfère regarder les choses avec sérieux.

    Si mon voisin a un comportement qui fait de lui une sous-merde, je ne vais pas le flatter ou dire sur lui des choses positives jute parce qu’il est comme moi blanc, européen ou que ses « allèles sont plus ce ci ou cela » ou qu’ « il est plus proche génétiquement d’un Islandais, d’un Italien que d’un chinois ou d’un Bantou » !

    Tout ramener à la génétique c’est d’une nullité intellectuelle sans nom. La dégénérescence et la décadence n’a que faire de vos lubies « génétique » et « biologique ».
    De plus, si opn se base sur le plan biologique, il fauta admettre que le blanc, en se complaisant dans la fange et la décadence, régresse jusqu’à ne pas valoir plus que le nègre bientôt.
    Êtes-vous déjà aller en Angleterre : le vendredi soir, à la sortie des pubs ou des clubs, on a des armées de jeunes filles, blanches, avinées, débilisées, qui se déchaînent, qui éructent, qui souillent : des animaux.
    C’est ça la « biologie », LES « blancs » (comme s’ils ne formaient qu’une seule masse !) ?
    JE préfère rester dans le sérieux et parler DE blancs et non LES.
    Je ne les mélange pas tous : il y a parmi eux des gens supérieurs, respectables. Et d’autres, rabaissés au rang de bêtes fauves, de déchets de l’humanité, des immondices ambulantes. JE ne confonds pas les deux, comme vous, au prétexte, qu’ils « partagent les mêmes gènes, le même sang »…
    Combattez les déchets, et rassemblez les meilleurs : c’est déjà plus sérieux.

    « Propos vrai mais stérile car purement incantatoire du genre “ifo yaka fokon”. Nous sommes pour une relance de la natalité européenne, et avec mesures concrètes que Curtis a déjà expliquées ici. Vous en revanche, sur la question précise du “comment”, du “que faire”, “quelles mesures”, on ne vous a pas beaucoup lu…  »

    Il faut arrêter de tout attendre de l’Etat et du pouvoir !
    Le nouveau dieu des athées !

    Il faut donner l’exemple et le faire vous-même ! Ne comptez que sur vous et VIVEZ : le combat vaut pour lui-même. Faîtes des enfants et votre entourage, élevez dans la virilité, dans les valeurs supérieures, et votre entourage sera convaincu et fera de même. Les valeurs familiales sont le fondement de tout.

    Les actes valent mieux que les paroles. Attendre tout du politique est pathétique.
    Car

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Les actes valent mieux que les paroles. Attendre tout du politique est pathétique.
    Car comme dit l’autre, ce n’est pas vous qui vous vous occuperez de la politique mais c’est elle qui s’occupe de vous !

    « C’est votre vieille France cramoisie, celle du libéralisme consumériste des “30 honteuses”, qui en est arrivé elle-même là. Sans l’aide de personne, mais uniquement avec son modèle chauvino-cosmopolite, colonialiste et universaliste aujourd’hui vanté aussi bien par JP Chevènement, Emmanuel Todd ou Alain Soral. »

    « Ma » France est celle d’avant la Révolution, celle des rois, celle de la féodalité, celle des régions, celle de la hiérarchie naturelle, celle de la férocité, celle des traditions : pas celle de l’égalitarisme et la démocratie. De fait, vous comprenez ce que je pense de Soral et Chevènement, fils légitimes, de 1789. Donc arrêtez de me coller cette étiquette de « soralien » ou de « NR », totalement farfelues.

    « Méditez donc ces fragments de Nietzsche, au lieu de faire dans l’incantation irréfléchie, laudative, nostalgique stérile, et la fascination attractive malsaine pour ce qui veut précisément nous tuer par colonisation et à terme remplacement. »

    Je les ai déjà médité, merci bien !

    Mais si cela doit tomber (et tombera !), cela ne signifie pas qu’il faille pour autant se jeter sur tous les opiums ou panacées ici ou là.

    Et puisque vous citez Nietzsche, cet Européen de valeur, il aurait su quoi penser de votre socialisme, de votre égalitarisme, de votre racialisme, de votre islamophobie rabique, de votre inculture affichée etc… D » « votre » UE…

    Si le philosophe moustachu était venu déposé un commentaire ou deux ici, vous l’auriez traité de facto d’islamolâtre, de collabo, d’immigrationniste, d’europhobe…de troll ! SIC !

    Nietzsche, troll ?… Tout un programme !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Mes deux précédents sont bourrés de fautes d’orthographes : j’ai eu la flemme de relire !

    On s’en fiche un peu en même temps…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Mes deux précédents COMMENTAIRES…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Un article de Kevin Mac Donald, professeur de psychologie a California State University, Long Beach:
     » Le probleme avec les Blancs »
    « Le plus grand triomphe de la gauche a ete de faire croire que ceux qi s’affirment une identite blanche et font un portrait peu flatteur des organisations juives, sont moralement degeneres, stupides et sans doute deranges mentaux ».

    A huge problem for white people is lack of intellectual and cultural confidence. Hsu quotes Christian (Stuff White People Like) Lander saying, …
    http://www.rense.com/general85/prob.htm – 14 hours ago

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bien vu, Nelly, et cela s’applique bien à l’argumentaire de Serge. Il proteste contre des jeunes blanches anglaises qui se comportent mal mais on ne l’entend pas contre les « cailleras » allogènes, qui se comportent bien plus mal encore…

    Une incompréhension totale de l’oeuvre de Nietzsche, en plus de l’apologie d’un médiocre Guénon, qui à la fin de sa vie s’est converti à l’islam, allant au bout de la connerie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Il proteste contre des jeunes blanches anglaises qui se comportent mal mais on ne l’entend pas contre les “cailleras” allogènes, qui se comportent bien plus mal encore… »

    Les cailleras sont des hordes sauvages. Ne croyez surtout pas que je leur trouve des circonstances atténuantes.

    « Une incompréhension totale de l’oeuvre de Nietzsche »

    Je connais très bien l’oeuvre de Nietzsche : n’allez pas sur ce terrain-là, vous vous ridiculiserez.
    Nietzsche se serait ri des « Européens » socialistes et égalitaristes de votre genre.

    « en plus de l’apologie d’un médiocre Guénon, qui à la fin de sa vie s’est converti à l’islam, allant au bout de la connerie. »

    Bon, toujours ce positivisme bon teint qui finit toujours par me faire pitié à défaut de me désespérer.
    Je n’ai rien à ajouter à ce genre de simagrées néo-positivistes : les derniers termes de votre démonstration auraient pu être tenus par un lycéen abruti par les masses médias et le consumérisme effréné.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Par ailleurs, vous avez très mal lu et très mal compris le lien donné par Nelly.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Ayant lu toutes ses oeuvres, y compris ses aphorisme, et ayant de très bons cours de classes préparatoires, je suis en terre connue.

    Un lycéen ne connaît pas et n’a certainement jamais entendu parler de Guénon, auteur qui n’est valorisé aujourd’hui sur la terre que par le courant guénono-évolien islamophile de la « nouvelle droite » avec Guyot-Jannin ou Bouchet, et reposant sur le concept débile et totalement faux historiquement d’une « tradition » prétendûment universelle reliée à toutes les théories foireuses du XIXème siècle, Bachofen en tête, et à toutes les falsifications historiques comme le « monothéisme primitif », qui converge avec certaines « philosophies » islamiques révisionnistes. Guénon n’a jamais rien compris au polythéisme aryen de ses ancêtres, et pour cette raison, aveuglée par ce mirage oriental dont Sigrid Hunke, pathétique « pagano-nazie » qui à la différence de Maximiane Portas, a succombé avec d’autres, il s’est tourné vers le plus monothéiste des monothéismes sémitiques… une religion du désert totalement incompatible avec le génie propre à notre race. Quant à Evola, ses fou-thèses sont à mourir de rire, le seul livre sérieux qu’il a écrit étant le seul qu’il ait renié, « Impérialisme païen »… Après, ses théories loufoques sur un fascisme vu de droite, sa malhonnêteté intellectuelle dans son débat par écrit avec Rosenberg, son conspirationnisme protocolaire qu’il partageait avec son ami, l’intégriste catholique et fasciste antisémite Giovanni Preziosi, son néo-fascisme éthéré d’après-guerre, tout cela est franchement affligeant.

    Ce qui est encore plus affligeant c’est que des penseurs médiocres comme Guénon et Evola, qui ne connaissaient rien ni l’un ni l’autre aux sujets religieux sur lesquels ils se prononçaient, à part des fantasmes, et qui horrifieraient n’importe quel historien un tant soit peu sérieux, soient encensés… mais uniquement dans un milieu, l’ultra-droite, qui aime s’emparer de théories boîteuses et de penseurs médiocres pour croire se valoriser, alors qu’elle n’en est que plus pathétique.
    A cette liste, bien que sérieux par certaines approches, il faut ajouter certains éléments d’Eliade, notamment son « christianisme cosmique » qui n’est qu’une vue de l’esprit chez un ex-gardiste, mouvement très clérical tout étant très nationaliste, dans un pays, la Roumanie, dont le paganisme indigène, dace, est très peu connu par les sources historiques.

    Evola et Guénon, qui ont encensé naïvement l’islam, comme vous le faites Serge, et c’est pourquoi ma remarque sur Guénon vous a fait réagir et devenir mauvais, n’ont rien apporté de bon à la pensée politique et spirituelle européenne, bien au contraire.

    Nietzsche en effet était inégalitariste mais il était aussi eugéniste, eugénisme que beaucoup de socialistes de son époque et de l’époque ultérieure partageaient avec lui. Nietzsche était anti-marxiste car il y voyait un égalitarisme destructeur. Nous, nous sommes pour un socialisme oui, mais un socialisme européen, c’est à dire anti-universaliste. C’est donc un « égalitarisme » très limité. Et par ailleurs, nous ne sommes pas des adorateurs du déchet biologique…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis, bon encore ces longs discours qui n’apportent plus grand chose d’intéressant, étant donné que vous êtes fermé à la contradiction : je prends quand même la peine de répondre à quelques uns de vos arguments ; pour la forme.

    Je suis fermé à la mauvaise foi et au mensonge et j’ai du mal à travailler en partant du principe que j’ai toujours tord.

    “D’autre part, on remarquera qu’une fois de plus, vous avez monopolisé et pollué ce fil généré au départ par ce magnifique texte de Venner.”
    Inversion accusatoire ?

    Non ! C’est vous qui inversez les roles, alors suffit, monsieur l’islamolâtre !

    Jamais démenti des discours faux à mon encontre ? Ah, parce que je dois en plus reprendre toutes les erreurs, les paroles fantasmagoriques que vous exprimez à mon encontre ? Mais je n’ai pas que cela à faire !

    Commencez donc par reprendre un à un vos erreurs, vos mensonges, vos omissions, vos falsifications, vos hors-sujets, vos imprécations incantatoires, vos délires. Maintenant c’est vrai qu’il y a du boulot, je vous l’accorde. Bon courage…

    Si vous voulez faire de moi un “évolien”, un “NR”, un “islamo-fasciste”, un “collabo”, un “Sarrazin”, un “vendu”, un “gauchiste”, etc…tout ce que vous voulez : tant de bêtises, je ne prends même pas la peine de relever. Je préfère rester dans le sérieux.

    Vous oubliez pédant, agressif, et arrogant. Il serait grand temps que vous cessiez d’écrire tout et son contraire : après avoir affirmé ne pas être « NR », tout en ayant pris auparavant phraséologie « NR », voilà que vous nous affirmez ne pas être « évolien » tout en reprenant les concepts fumeux débiles du « Baron ». Pendant combien de temps allez vous nous jouer encore ce petit jeu de « je suis un sans en être un » ? Désolé, mais encore une fois c’est une méthode propre aux trolls d’internet.

    Non, juste que mo je sais de quoi je parle : pas vous. Quand je parle des Musulmans, des Arabes, des Berbères, des banlieues, etc, j’en parle en connaissance en cause, pas comme certains dont vous-même, qui ne conaissent cela que de loin et opropagent des discours mensongers et alarmistes d’une chose que fondamentalement il ne maîtrise pas.

    Votre discours démontre à l’évidence que vous êtes au contraire soit un ignorant, soit un mythomane, puisqu’à chaque fois vous décrivez des choses que personne n’a vu, des situations que vous seul prétendez connaître, des gens que vous seuls prétendez avoir rencontrés, et qu’à l’occasion beaucoup ici ont même démenti.

    Sur certains sujets (banlieues, islam, allogènes etc), vous faîtes montre tout au contraire de mensonges, de méconnaissance crasse et affichée au grand jour, d’aigreur plébéienne etc.

    Anathème typiquement systémique. C’est digne de Fadela Amara ou de Harlem Désir sur un plateau télé nous faisant la morale… Cela une fois de plus ne vous honore pas.

    Je ne vous demande pas de porter un regard positif sur l’islam ou les allogènes (très loin de là), juste de connaître le sujet avant d’en parler. Faire monter le niveau, comme dit l’autre.

    Vous n’y connaissez RIEN. Vous confondez ou feignez de confondre connaissance objective et propagande nourrie de postulats faux, confusion doxa et praxis. C’est vous qui pour l’instant êtes au raz des paquerettes, alors je peux comprendre en effet ce besoin de vous élever, sauf que vous vous y prenez mal.

    C’est comme cela que je vois que vous êtes à côté de la plaque. Le responsable et le coupable, là, c’est le système. Il a ses raisons pour faire cela. Attaquez-le.

    Sur ses valeurs même, ces valeurs étant le fondement et le squelette de ce « système ». Et nous le faisons avec bien plus d’efficacité que vous discours anathémisants et victimisants, que vos outrances, que votre manie à encenser les allogènes, à laudater chez eux un prétendu savoir auquels nous ne sommes absolument pas redevables en réalité. La preuve, en tout bon sicaire de ce « Système », vous passez votre temps à tenter de nous contrer Curtis et moi. C’est donc que notre discours dérange. Dans le cas contraire vous passeriez votre chemin.

    Si le système dit que la terre est ronde et le ciel bleu, est-ce que si moi aussi je dis cela, est-ce que je suis un “vendu” pour autant ?

    N’importe quoi. Un « vendu » peut dire ces choses là pour mieux entuber et se faire passer pour ce qu’il n’est pas. De plus vous, vous affirmez que le ciel n’est pas bleu, mais vert à cause d’un complot, et que la terre est plate, et vous essayez de le démontrer par des théories foireuses qui ne tiennent pas la route. En d’autres termes ça s’appelle tenter de faire prendre des vessies pour des lanternes. Vous nous clamez que le « Système » veut le choc desz civilisations. Ce qui est FAUX, puisque au contraire il fait tout pour anesthésier, en promouvant entre autre le Dialogue « Euro Arabe » et euro-musulman. Donc celui à coté de la plaque ici, c’est vous. Ou bien vous mentez à des fins idéologiques, c’est selon.

    Vous vous prétendez anti-système, mais vous êtes en plein dedans : anti-système dans les limites imposées par lui. Anti-conformiste dans les limites du conformisme en somme. Un rebelle de papier : les allogènes, sont des alliés du système qui se sert de lui pour amasser la maille, et pour pointer un ennemi facile à désigner du …blablabla, blablabla.

    Bla-bla-bla. Et vous remettez ce mensonge systémique « Bouh le vilain pô beau ! il pointe du doigt les pov’ zalogènes »… Bien entendu, l’allogénisation c’est un fantasme, il n’y a pas de rétro-colonisation, ce ne sont que de pauvres victimes qui n’ont aucune vélléité de profiter de nous et de nos avantages… Allez vous faire foutre avec ce genre de discours.

    La paresse et l’irresponsabilité (qui sont aussi des postures politiques, ne vous en déplaise) valent plus à mes yeux que participer à la farce démocratique, à la recherche socialiste du bonheur matériel pour tous et autres billevesées du même tonneau.

    Oui c’est vrai que ces postures politiques d’irresponsabilité et de paresse ont mené à des résultats extraordinaires à chaque fois. L’Histoire est là pour le prouver, surtout dans les hopitaux psychiatriques, ou encore dans les cimetières… Quand vous saurez ce que c’est que précisément le socialisme (attention, pas celui de « Delanausée », ou de Fabius, ou de Aubry, hein ?) là aussi on en reparlera. Mais déjà que vous êtes un blaireau en politique, il ne fallait pas s’attendre là non plus à des miracles au niveau des connaissances idéologiques…

    Mouais. Il est vrai que comparé à leurs génies (surtout Guénon), vous ne volez pas haut. Je comprends que vous ne les appréciez pas outre mesure.

    Je pense même que la place de leurs écrits c’est dans la cheminée. Et dedans, pas dessus. Oser qualifier de génie un illuminé qui est passé successivement par l’occultisme, l’ésotérisme, le rosicrucisme, la franc-maçonnerie (tiens là bizarrement ça ne vous choque pas), pour terminer musulman, ce n’est pas une preuve d’intelligence, mais de bêtise.

    La santé, la vitalité, la vie : tout cela c’est dehors.

    Bis repetitat placet, montrez l’exemple.

    J’en reviens à mon propos central : faire des enfants, les éduquer à l’abri de la décadence sociétale, leur apprendre les valeurs supérieures qui sont aujourd’hui tabous. Cela vaut tous les programmes électoraux et toutes les réunions politiques.

    Idem. Incantation. Pas de pensée.

    Le pire dans tout cela, c’est que vous ne voyez même pas la pauvreté de vos arguments. Sincèrement et je vous parle en ami : vous vous ridiculisez. Quand à “kémite”, cela rejoint vos lubies sur les “soraliens”, “NR” : cela démontre aussi la pauvreté affligeante de vos arguments.

    A force de répéter sans arrêt façon leitmotiv ou mantra tibétain, que mes arguments sont pauvres, vous démontrez au contraire implicitement de leur pertinence. Allons auriez vous oublié les propos particulièrement méphitiques et indignes que vous avez écrit ici à plusieurs reprises, contre l’Europe, contre les Européens, contre leur mémoire ? Contre leur histoire ? Auriez vous oublié que vous avez même été jusqu’à dire que des gens comme Newton, Galilée, Dante, etc… avaient tout plagié aux Arabes ?
    Allons… Rien qu’à lire la description faite par Dante Aligheri de l’islam, du sort qu’il réserve à Muhammad dans son Enfer, on est convaincu qu’il les a plagiés…

    Un type qui croit à la farce démocratique ou qui croit changer le monde avec un bulletin de vote ! Ahahaha !
    Sincèrement, j’aurais tout vu avec vous !

    Oui bien entendu, il y a des éléctions qui n’ont strictement rien changé, qui n’ont eu aucune conséquence. Berlin 30 janvier 1933 par exemple. C’est bien, continuez vos railleries. Vous ne vous rendez même pas compte que vous vous pissez dessus.

    la prochaine fois, le PS n’enverra pas Bacri, Debouzze ou Joey-Starr dans les banlieues pour les inciter à “aller voter !”…c’est vous qu’ils enverront !

    Attention vous critiquez des amis à vous-là.

    Par ailleurs, vos méthodes ont beaucoup à voir avec le gauchisme : Lénine a écrit de bons textes sur la manière de faire la révolution. Vous, le révolutionnaire-votant, vous feriez bien de les lire : y’a pas que du mauvais dedans…

    Mort de rire, me voilà gauchiste maintenant… Venant d’un réac evolien borné qui se paluche sur le Coran, et sur la « Tradition Primordiale », comme vous, je le prends comme un compliment.

    Cette attitude de reniement, de mensonges, de méconnaissance, d’inculture crasse, de mots creux, c’est tout sauf viril.
    Apprenez connaître le sujet avant d’en parler. Sinon, comme ici, vous vous ridiculisez.

    Là encore ne me forcez pas à ressortir ce que vous avez écrit à de nombreuses reprises. Là encore inversion des rôles en accusant autrui de ses propres défauts… Vous devenez franchemement énervant là. Par ailleurs vous devenez aussi très agressif, aveu inconscient qui reconnait implicitement que j’ai raison.

    Au lieu de combattre des moulins à vent : affrontez vos démons. Le “racisme anti-blanc”, les champions de cette catégorie sont les blancs eux-mêmes, qui se complaisent dans la fange, la crasse et la décadence. Regardez autour de vous : le kali-yuga en temps réel !

    Sauf que vous le Kali Yuga vous en êtes le vecteur par vos âneries. Oh pas le seul je vous rassure. Mais vous y participez. Vous etes le serpent de Jormungand. Le racisme anti-blanc ? Mais oui bien sûr vous en avez une connaissance précise, ça se voit à vos discours. Et surtout quand vous vous regardez dans votre glace le matin. « Qu’est ce que je pourrais bien dire, formuler pour bien conchier ces sales Blancs que je déteste ? ».

    Partout la laideur, partout la pornographie, partout la “tapétisation”, partout la médiocrité, partout la mesquinerie, partout l’avidité, partout le matérialisme sauvage…

    Une fois de plus pour ne pas changer, vous bottez en touche avec un hors-sujet, et falsifiez le propos de vos contradicteurs. Je n’ai jamais prétendu le contraire, Curtis non plus. Maintenant, si vous avez ce genre de fréquentations, là c’est votre problème.

    Si mon voisin a un comportement qui fait de lui une sous-merde, je ne vais pas le flatter ou dire sur lui des choses positives jute parce qu’il est comme moi blanc, européen ou que ses “allèles sont plus ce ci ou cela” ou qu’ “il est plus proche génétiquement d’un Islandais, d’un Italien que d’un chinois ou d’un Bantou” !

    D’abord ce voisin peut changer (si on lui montre la voie, et pour cela il faut faire ce qu’il faut : prendre le pouvoir, ce que vous vous refusez !), tandis que le Chinois restera Chinois, le Bantou restera bantou quoiqu’on fasse, et ensuite les déviants de notre peuple, c’est à nous de nous en occuper quand ils sont récupérables avec une bonne démopédie, c’est comme un frère qui nous tournerait le dos… il reste un frère. Ingrat peut-être, méprisable sans doute, mais tel. Personne ne s’occupera d’eux à notre place. Par ailleurs votre attitude donc vous amène à préférer la présence d’un allophyle sur notre sol au prétexte qu’il serait vertueux ! Donc là encore vous faites le jeu du « Systeme » cosmopolite et métisseur. Enfin, a contrario il existe des français d’origine européenne qui ont des comportements de sous-merde. Partant de vos principes ridicules, j’imagine que vous vous sentez plus proches d’eux que d’Allemands, ou de Russes, ou d’Anglais biens ?

    Tout ramener à la génétique c’est d’une nullité intellectuelle sans nom. La dégénérescence et la décadence n’a que faire de vos lubies “génétique” et “biologique”.

    Anthropocentrisme de judéochrétien, systémique donc, et bien souvent caractéristique des gens qui n’ont aucune compétence ni en biologie, ni en génétique, ni en ethologie (L’Homme est un animal Zoon Politikon disait même Aristote il y a 2500 ans), et est soumis aux mêmes loi que ça vous plaise où non. Lisez Robert Ardrey et Conrad Lorenz, ça vous fera le plus grand bien ! Des lectures qui contrairement aux évolo-guénoneries de déjanté parlent elles, du REEL, du CONCRET, du fait observable.

    De plus, si opn se base sur le plan biologique, il fauta admettre que le blanc, en se complaisant dans la fange et la décadence, régresse jusqu’à ne pas valoir plus que le nègre bientôt.

    Là encore vous n’avez rien compris…

    Êtes-vous déjà aller en Angleterre : le vendredi soir, à la sortie des pubs ou des clubs, on a des armées de jeunes filles, blanches, avinées, débilisées, qui se déchaînent, qui éructent, qui souillent : des animaux.

    Des animaux ça se dresse. Maintenant ce n’est pas en préconisant le retrait dans un ashram comme solution politique qu’on y arrivera.

    C’est ça la “biologie”, LES “blancs” (comme s’ils ne formaient qu’une seule masse !) ?

    Relisez Venner, que vous prétendez admirer, puisque vous allez là à l’encontre de son propos. Il y a une européanité ethnique, ET une européanité civilisationnelle.

    Il faut arrêter de tout attendre de l’Etat et du pouvoir !
    Le nouveau dieu des athées !

    Ifo Yaka. Toute communauté organisée se dote d’un Etat défenseur de l’intéret général, c’est vieux depuis au moins le néolithique. Votre individualisme c’est l’hubris à laquelle le « Systeme » veut nous encourager.

    Il faut donner l’exemple et le faire vous-même ! Ne comptez que sur vous et VIVEZ : le combat vaut pour lui-même. Faîtes des enfants et votre entourage, élevez dans la virilité, dans les valeurs supérieures, et votre entourage sera convaincu et fera de même. Les valeurs familiales sont le fondement de tout.

    Incantation. On est là typiquement au niveau de Krishna Krishna Kirshna Hare Hare Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare…

    Les actes valent mieux que les paroles. Attendre tout du politique est pathétique. Car comme dit l’autre, ce n’est pas vous qui vous vous occuperez de la politique mais c’est elle qui s’occupe de vous !

    Nous n’attendons rien du politique. NOUS CREERONS DU POLITIQUE. Nous créerons des valeurs. C’est celà être un vrai révolutionnaire.

    “Ma” France est celle d’avant la Révolution, celle des rois,

    Celle d’un régime d’inspiration moyen-oriental, et celle du droit du sol donc, c’est-à-dire la primauté du nomade sur l’enraciné.

    celle de la féodalité,

    Celle du fric et de baronnies oligarchiques donc.

    celle des régions,

    Incompatible avec le pouvoir centralisé des rois, bref passons…

    celle de la hiérarchie naturelle,

    Vos « valeurs » mettent l’homme cul par dessus tête, notamment en exaltant systématiquemen t une prétendue « virilité » chez des peuples étrangers, et en la déniant tout aussi systématiquement chez les Européens.

    celle de la férocité, celle des traditions :

    BLABLA exactement inverse de votre autre BLABLA encensant <b<des traditions qui ne sont pas les nôtres.

    pas celle de l’égalitarisme et la démocratie.

    Vous confondez bien entendu, démocratie originelle, péricléenne, et démo-ploutocratie oligarchique.

    De fait, vous comprenez ce que je pense de Soral et Chevènement, fils légitimes, de 1789. Donc arrêtez de me coller cette étiquette de “soralien” ou de “NR”, totalement farfelues.

    Vous reprenez leur phraséologie, leur terminologie, leurs expressions, leurs mythèmes, c’est suffisant pour nous dire à qui on a affaire.

    Je les ai déjà médité, merci bien !

    Pas suffisamment.

    Mais si cela doit tomber (et tombera !), cela ne signifie pas qu’il faille pour autant se jeter sur tous les opiums ou panacées ici ou là.

    Vous le faites pourtant très bien. Votre France ? Lâchez là.

    Et puisque vous citez Nietzsche, cet Européen de valeur, il aurait su quoi penser de votre socialisme, de votre égalitarisme, de votre racialisme, de votre islamophobie rabique, de votre inculture affichée etc… D” “votre” UE…

    Il aurait su quoi penser d’un dernier homme comme vous. EN quoi ce n’est pas bien le racialisme chez les Européens, alors que les autres Noirs, Arabes, Asiatiques le sont eux ? Egalitarisme ? Seulement entre Européens, et Seulement entre eux ! Quant à l’islam, vous MENTEZ une fois de plus, vil serpent. Vous voulez nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas, langue fourchue.
    Les Européens de confession musulmane, Bosniaques, Albanais, Tchétchènes, ou « néo-convertis », ne nous posent aucun problème. Les allogènes de confession musulmane chi’ite ou sunnite, ont vocation à repartir, comme les allogènes de confession catholique, de confession protestante, de confession hindoue, de confession animiste, de confession bouddhiste Grand Véhicule, de confession Bouddhiste petit véhicule, athée, Témoins de Jehova, Scientologue, etc.. point.

    Si le philosophe moustachu était venu déposé un commentaire ou deux ici, vous l’auriez traité de facto d’islamolâtre, de collabo, d’immigrationniste, d’europhobe…de troll ! SIC !Nietzsche, troll ?… Tout un programme !

    Parce que vous vous comparez à lui, maintenant ? Tout un programme, en effet.
    Arrêtez votre égocentrisme, et faites vous soigner.

    VOUS ETES UN FOU.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis,

    « Ayant lu toutes ses oeuvres, y compris ses aphorisme, et ayant de très bons cours de classes préparatoires, je suis en terre connue. »

    Vous avez lu Nietzsche.
    Donc vous savez ce qu’il pensait du socialisme, de l’égalitarisme, de la démocratie, de la révolution ou de l’islam.

    Il est en porte-à-faux avec tous vos arguments : vous ne devez pas trop l’apprécier, je pense. Sa pensée est à rebours de la votre : il a combattu tout ce que vous idéalisez.

    *****

    Ensuite, vous vous lancez dans une diatribe contre Guénon et Evola, avec des arguments peu convaincants, attaquant la forme seulement : on remarque que la seule chose que vous leur reprochez in fine est de ne pas avoir insulté et dénigré l’Islam. Vous vous en prenez également à Hunke qui elle aussi ne pense mal des musulmans.

    On a compris que vous êtes aigri contre les musulmans : le plus drôle est que par ailleurs vous vous faîtes le justicier anti-antisémite. Vous reprochez à tel ou tel de créer des systèmes fondés sur la simple haine des Juifs : or, c’est ce que vous faîtes depuis longtemps. Il suffit de remplacer « Juifs » par « Musulmans » et voilà, on a le fond de votre insignifiante pensée politique ou philosophique.

    Ca ne vole pas haut et je pense que vous ne connaissez pas grand chose de concret sur l’ésotérisme. Vos remarques sur les qualités de ces auteurs sont d’une prétention sans nom. Surtout que vos philippiques du pauvre ne sont accompagnées d’aucun argument de fond : juste des jugements de valeur lancés pour la forme…

    Donc : soit vous développez une critique du fond. Soit vous vous contentez d’insignifiantes nasardes qui suscitent au final seulement les sarcasmes de vos lecteurs, tel que moi.

    Vous avez donc choisi (vraiment, est-ce un choix ?) la seconde hypothèse : délaisser le fond et ne parler que de la forme.
    Aussi, on comprend que votre démonstration est nulle et non avenue : elle ne convainc personne. Enfin, personne de sérieux en tous les cas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis,

    Votre long et indigeste texte je l’ai lu en diagonale : toujours le même bla-bla. Ca devient lassant à force : aucun intérêt à y répondre complètement.
    Je répondrais juste que vos arguments finals.

    « Les Européens de confession musulmane, Bosniaques, Albanais, Tchétchènes, ou “néo-convertis”, ne nous posent aucun problème »

    Vraiment ? Cela est en contradiction avec vos discours agressifs sur l’ « islam religion mondialiste et universaliste ».

    Si demain la Turquie ou si les pays du Maghreb attaquent (soyons fous imaginons des cas farfelus) l’Europe, vous pensez que les Bosniaques, les Albanais ou les Tchetchènes prendraient parti pour quel camp ?

    Ahahahah, pris à son propre piège !

    « Européens » les Bosniaques ? Qu’il y ait une guerre entre Italie et Tunisie (SIC !) et vous verrez si les Bosniaques montreront leur « européanité », « leurs allèles » ou leur « biologie » !
    Les Bosniaques prendraient le parti des autres Musulmans les yeux fermés.
    Donc votre argument est fallacieux.

    « Les allogènes de confession musulmane chi’ite ou sunnite, ont vocation à repartir, comme les allogènes de confession catholique, de confession protestante, de confession hindoue, de confession animiste, de confession bouddhiste Grand Véhicule, de confession Bouddhiste petit véhicule, athée, Témoins de Jehova, Scientologue, etc.. point »

    Ok, je suis d’accord avec ce point.

    Mais…attendez que je relise…

    Vous avez oubliez les allogènes de confession hébraique !

    EST-CE VRAIMENT UN OUBLI ?

    Ah oui ! NE sont-ils pas plus Européens que les Européens ?

    Ah force de prendre la défense de ces allogènes à papillotes du désert, vous devenez pathétiques. On ne vous prend même plus au sérieux. Pitoyable attitude de soumis : dhimmi du « lobby qui n’existe pas », voilà ce que vous êtes…

    « Parce que vous vous comparez à lui, maintenant ? Tout un programme, en effet.
    Arrêtez votre égocentrisme, et faites vous soigner. »

    Je ne me compare pas à lui : je dis juste que vos arguments ne tiennent pas la route. Que votre propension à blâmer quiconque n’est pas de votre avis et à l’accuser de « trollage » ou d’ « islamolâtrie » est d’un niveau frisant la cour de récré.

    Aussi, si Nietzsche était venu poster un commentaire ici, et sachant qu’il abhorrait tout ce que vous représentez, vous l’auriez rembarré aussi sec en l’accusant de tous les noms.

    *****

    *****
    Enfin, et je dis cela de manière détachée mais j’ai la vague impression, je me tromper, que Curtis et Palingenesis ne forment qu’une seule et même personne.
    J’ai remarqué que la rhétorique qu’ils emploient est la même, les arguments les mêmes, la phraséologie (malgré une tentative de camouflage plus ou moins réussie) idem, etc… Et des messages postés dans d’autres fils à quelques minutes de différence…le temps de changer de pseudo…

    Hum, je n’sais pas. Je vous laisse le bénéfice du doute.

    Pour le reste, vous qui accusez les autres de « trollage » ou de « no-life » : serait-ce là encore une inversion accusatoire ?
    Il ne m’étonnerait pas que vous ne soyez pas ceux (celui ?) que vous voulez paraître : et si vos origines étaient plutôt du désert ? Cela ne me surprendrait pas…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Serge,
    C’est amusant ce que vous dites. Je me suis en effet souvent demande si Curtis et Palingenesis n’etaient qu’un, mais « on » m’a affirme que j’avais Thor, pardon tort! Ils ont beaucoup en commun, sauf que Curtis est un peu plus prudent dans ses expressions, alors que Palingenesis y va carrement, mais la encore c’est un politicien avise qui doit bien s’amuser a nous mystifier. Quant aux origines du desert… j’y ai pense aussi!! :-)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • @ Serge

    Nietzsche disait que ses meilleurs disciples seraient en profond désaccord avec lui, et je suis sur cette ligne. Son oeuvre, polymorphe, s’inscrit ceci dit dans la continuité de celles de Machiavel et de Voltaire, qu’il admirait. C’est aussi un retour à la paideia grecque, au paganisme antique (symbolisé par Apollon et Dionysos). C’est une dénonciation sans limite du christianisme à laquelle il procède, et dénonce dans le socialisme de son époque et dans la démocratie de son époque des formes de christianisme laïcisé. Cela ne signifie pas qu’il était opposé à tout socialisme et d’ailleurs le nietzschéisme de gauche existe, avec Palante par exemple, avec Onfray aussi. Cela ne signifie pas qu’il était opposé à un retour à la démocratie antique. Il était par ailleurs opposé à l’empire allemand et son aristocratisme, et était pro-français et pro-polonais (pro-russe aussi et pro-slave en général).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vous racontez, Nelly et Serge, n’importent quoi et d’ailleurs je ne me cache qu’internétiquement sous un pseudonyme et sur certains sites. Pas besoin de dire que ceux qui doivent ici savent très bien que nous sommes deux personnes tout à fait différentes, et de personnalité, et de style… donc vous faites fausse route.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis ne dîtes pas n’importe quoi !

    « C’est une dénonciation sans limite du christianisme à laquelle il procède, et dénonce dans le socialisme de son époque et dans la démocratie de son époque des formes de christianisme laïcisé. Cela ne signifie pas qu’il était opposé à tout socialisme et d’ailleurs le nietzschéisme de gauche existe, avec Palante par exemple, avec Onfray aussi »

    Mais Nietzsche maudit et vomit les égalitaristes et les socialistes, de tous bords !
    Quant à Onfray, il n’a de Nietzschéen que le nom !

    C’est le contraire d’un Nietzschéen : si vous allez par là, on pourrait citer comme figures nietzschéenne vraies, influencées par le philosophe de Sils-Maria, effectivement Palante (tout le contraire de Onfray !), mais aussi Clément Rosset, Thierry Maulnier, Roger Caillois, David Herbert Lawrence, Mishima, Knut Hamsun, Montherlant, etc.

    Quant aux Nietzschéens de gauche, ils n’ont qu’un rapport lointain avec vos idées socialistes et égalitaristes : comme tels, on peu citer Pierre Klossowski, Daniel Halévy, Jack London, ou George Bernard Shaw, mais surement pas Onfray, dont Nietzsche aurait raillé le sensualisme et l’hédonisme bons marchés.

    « Cela ne signifie pas qu’il était opposé à un retour à la démocratie antique. Il était par ailleurs opposé à l’empire allemand et son aristocratisme, et était pro-français et pro-polonais (pro-russe aussi et pro-slave en général). »

    Il était opposé à toutes formes de démocratie, actuelle ou ancienne. Même s’il ne confondait pas la démocratie antique (réservée, je le rappelle à quelques milliers de personnes : la masse étant formée d’esclaves et de non-citoyens, pourtant du même peuple grec) avec le régime parlementariste actuel.

    Quant à l’empire allemand : revoyez vos classiques. Il était en effet opposé à l’Empire allemand, car opposé aux régimes expansionnistes et surtout à la militarisation générale.
    Il n’était absolument pas opposé à l’aristocratie militaire et il était un grand admirateur de l’aristocratie prussienne , aristocratie terrienne, qu’il voyait dénaturée et dévoyée par la militarisation étendue à la société entière, par les revendications socialistes et les enjeux politiques que créait l’impérialisme en marche.
    Il reprochait à Bismarck d’avoir renié et perverti sa condition de junker.

    Il n’était pas pro ceci ou cela : ce n’était pas aussi simpliste que vous l’affirmez.
    Il était admiratif de l’esprit aristocratique authentique, de l’action des grands, des hommes légitimes : légitimes par leurs actions et leurs qualités supérieurs. Leur morale positive.
    Jamais le socialisme n’a représenté cela à ses yeux : c’était au contraire une morale d’esclave : l’action des plus nombreux, des ratés et des perdants-.
    Il aimait l’esprit français ou italien, élitiste : en revanche, il vomissait la populace, le peuple. Il n’aimait pas Naples car trop populeuse, et lui préférait Turin, ville élitiste et sage.
    Il aimait l’aristocratie russe et aurait sans doute été charmé par la Russie des Grands-ducs (années 1900-1914). Il a été très impressionné par le roman « Les Démons » de Dostoeisvki, le livre le plus terrible qui ait été écrit contre les socialistes et les égalitaristes de votre genre.

    Donc s’il était opposé à l’impérialisme allemand il n’était en revanche pas du tout opposé à l’aristocratie allemande, du moins durant un certain temps (avant l’expansionnisme des années 1880). L’impérialisme allemand a détruit justement l’aristocratie terrienne par sa propension au commerce, au libre-échangisme, au militarisme, au nationalisme etc..

    Donc je le redis : Nietzsche a combattu tout ce que vous idéalisez.

    Et…Onfray est tout sauf Nietzchéen (ou épicurien, comme il l’affirme !) : c’est un tartufe et un philosophe de cirque.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • @ Curtis Newton

    La prise de pouvoir nécessaire à la mise en place de ses propositions ne peut se faire que de deux façons :
    – Par les armes (méthode Lénine, Mussolini…)
    – Par les urnes (méthode AH, et celles de beaucoup d’autres pas forcément extrémistes…)
    Le premier cas n’est plus possible aujourd’hui. Pas de masse critique, structures juridiques et étatiques bétonnantes, verrouillage…
    La seconde est envisageable, à condition de se doter là aussi d’un cadre adéquat, c’est à dire un cadre rendant possible l’improbable, et probable l’impossible.

    Mais alors, ne faudrait-il pas aller au bout de cette logique ?

    Je m’explique.

    Puisque, selon vous, la seule voie est celle des élections, et que le cadre national n’est plus pertinent, seul le cadre européen doit être pris en considération pour mener une action politique conséquente (le mondialisme est exclu, cela va sans dire).

    Malheureusement, et je crois que vous serez d’accord, si le cadre stato-national a déjà été privé de toute véritable souveraineté, le cadre européen n’a pas encore hérité de cette souveraineté cédée au niveau (micro-)national, tant s’en faut. L’Uheu actuelle est un machin désarticulé incapable et indigne de représenter la véritable Europe.

    Nous sommes donc au milieu du gué ; rien ne serait pire que de prendre racine à cet endroit : il faut soit rebrousser chemin (restaurer la souveraineté nationale), soit garder le cap jusqu’à l’autre rive (l’échelon européen) . Certes, au point où nous en sommes, peut-être avons nous dépassé le point de non-retour et sans doute avez-vous raison de choisir la « fuite en avant » dans l’intégration européenne.

    Puisque, selon votre propre analyse, seule une « révolution » totale de l’Union Européenne permettrait aux Européens de maîtriser enfin leur destin – sans cela tout est perdu – alors, et j’en viens à ma conclusion, rien ne doit vous détourner de cette seule voie praticable : l’abdication univoque de toutes les souverainetés paléo-nationales au profit d’une souveraineté européenne absolument exclusive.

    Evidemment, la souveraineté n’est qu’un moyen – on ne saurait sacrifier l’identité d’un peuple au profit d’un concept idéalisé et fétichisé de souveraineté – mais sans ce moyen, rien n’est possible ; tout projet politique prétendument au service de l’Europe qui négligerait ce point ne serait que vaine rêverie, ou pire : diversion coupable .

    Selon un tel raisonnement, les militants de la renaissance européenne ne sauraient s’encombrer d’aucun handicap susceptible de ralentir la progression vers le but défini plus haut. Il en va ainsi des « nostalgies incapacitantes » dans lesquelles se complaisent les milieux d’extrême-droite, mais cela, vous le savez mieux que moi ; inutile, donc, de nous y arrêter.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Mais vous êtes-vous vraiment débarrassé de toute entrave dans votre marche vers l’objectif stratégique que vous avez déterminé ?

    Outre les fameuses « nostalgies incapacitantes », certaines convictions bien plus saines et légitimes sont – hélas ! – presque autant diabolisées par le système ; au point de barrer la route du pouvoir à l’homme politique soucieux du bien commun : je veux parler du projet de rémigration des allogènes dans leurs continents d’origine. Le politiquement correct est ce qu’il est : tant que le système disposera de ses actuels moyens de propagande – et il en sera ainsi tant que vous n’aurez pas le pouvoir – un discours de vérité sur la question migratoire ne rencontrera que scepticisme et hostilité chez ceux à qui il doit bénéficier. Quelques utiles et vitaux que soient pour l’Europe vos projets rémigratoires, leur apologie constitue donc un handicap insurmontable dans la conquête du pouvoir.

    On l’a dit, le pouvoir national est insuffisant et le véritable pouvoir européen n’existe pas encore ; il faut donc œuvrer d’abord à l’existence du second pour ensuite le conquérir ; inutile de songer à d’autres solutions.

    Par conséquent :

    -> Sont ennemis de l’Europe ceux qui s’opposent à l’avènement d’une souveraineté européenne, quand bien même leurs idées sur la question migratoire seraient excellentes : à quoi bon de telles idées si ces gens font obstacle au seul moyen possible de les mettre en œuvre.

    -> Quant à ceux qui prônent le dépassement des Etats-Nations au profit de l’échelon européen, quelles que soient leurs positions sur d’autres sujets – y compris la question migratoire – ces gens doivent être considérés, au moins pour un temps, comme les alliés objectifs de la cause européenne.

    Si l’apologie de la rémigration des allogènes fait obstacle à l’alliance avec les partisans « classiques » de l’intégration européenne, qu’à cela ne tienne ; il faut, provisoirement, sacrifier le positionnement rémigrationniste.

    Les structures européennes sont encore fragiles, ne l’oublions pas ; tous les concours sont souhaitables pour renforcer lesdites structures jusqu’à faire émerger la souveraineté européenne sans laquelle rien n’est possible.

    Autrement dit, Thomas, pour être cohérent avec votre grande vision, ne devriez-vous pas – provisoirement – lâcher du lest sur la question migratoire, et vous concentrer exclusivement sur le sujet de la souveraineté du continent jusqu’à ce que cette dernière devienne une réalité ?

    Faire un peu du Emmanuel Rousselet, si vous voulez… Protester n’avoir aucune arrière pensée ni réserve quant à la légitimité de la présence des allogènes en Europe et même fuir les partisans de solutions dures sur la question migratoire.

    Evidemment, cette dernière question demeure brûlante et doit être traitée de toute urgence. Elle est même plus importante que tout. Mais c’est en quelque sorte le dernier étage de la fusée, ce pourquoi la fusée a été lancée. Si l’on allume le dernier étage d’une fusée avant d’avoir laissé s’élever suffisamment haut le premier (l’intégration européenne, dans mon exemple) c’est stupide : on condamne l’ensemble du projet.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bon, vous l’avez compris, j’ai forcé le trait, j’ai sollicité un peu votre raisonnement pour voir si l’on pouvait en tirer certaines conclusions que vous ne pourriez accepter.

    En ce qui me concerne, je ne prendrais pas en compte de manière si radicale le souci de respectabilité que comporte votre démarche (du moins si on en pousse la logique à bout comme je me suis amusé à le faire).

    Evidemment, mon histoire n’était pas censée vous convaincre de renoncer à défendre vos idées de rémigration.

    J’estime bien, par contre, que le sacrifice de vos positions rémigrationistes au profit de la logique « euro-souverainiste » aurait été la seule vraie raison de prendre vos distances avec les Identitaires, la seule raison qui vous permette d’espérer faire mieux qu’eux en terme de (dé)diabolisation. En effet, comme je vous l’ai déjà dit, j’ai compris le raisonnement qui vous a conduit à vous dissocier du Front National et à refuser d’assumer le type de diabolisation qui l’accable ; mais pas comment vous comptez échapper au degré de diabolisation dont sont victimes les Identitaires.

    Oui, bien sûr, vous allez me citer leur inutile serbophilie ou des choses de ce genre.

    Mais franchement, ce genre de points n’est pas fondamental, ce ne sont pas des éléments structurants du débat politique.

    En fait, entre un Emmanuel Rousselet et les Identitaires, je ne vois pas vraiment quelle place il peut rester pour une stratégie telle que la vôtre au profit de l’identité européenne.

    Cordialement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • (il me restait un commentaire à poster, mais il y a eu une coupure de l’accès au blog…)
    __________

    Bon, vous l’avez compris, j’ai forcé le trait, j’ai sollicité un peu votre raisonnement pour voir si l’on pouvait en tirer certaines conclusions que vous ne pourriez accepter.

    En ce qui me concerne, je ne prendrais pas en compte de manière si radicale le souci de respectabilité que comporte votre démarche (du moins si on en pousse la logique à bout comme je me suis amusé à le faire).

    Evidemment, mon histoire n’était pas censée vous convaincre de renoncer à défendre vos idées de rémigration.

    J’estime bien, par contre, que le sacrifice de vos positions rémigrationistes au profit de la logique « euro-souverainiste » aurait été la seule vraie raison de prendre vos distances avec les Identitaires, la seule raison qui vous permette d’espérer faire mieux qu’eux en terme de (dé)diabolisation. En effet, comme je vous l’ai déjà dit, j’ai compris le raisonnement qui vous a conduit à vous dissocier du Front National et à refuser d’assumer le type de diabolisation qui l’accable ; mais pas comment vous comptez échapper au degré de diabolisation dont sont victimes les Identitaires.

    Oui, bien sûr, vous allez me citer leur inutile serbophilie ou des choses de ce genre.

    Mais franchement, ce genre de points n’est pas fondamental, ce ne sont pas des éléments structurants du débat politique.

    En fait, entre un Emmanuel Rousselet et les Identitaires, je ne vois pas vraiment quelle place il peut rester pour une stratégie telle que la vôtre au profit de l’identité européenne.

    Cordialement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pardon, j’ai sans doute lu trop vite ; je vois que tout est bien passé, finalement.

    Les modérateurs, que je remercie, n’auront pas besoin de publier mes doublons et les commentaires inutiles.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Nelly et moi n’étions donc pas dans le faux : Thor, Curtis, Palingenesis (et ce nouveau venu : Misanthrope modéré…) ne sont qu’une seule et même personne.
    Un troll !

    Je comprends maintenant sa propension à accuser péremptoirement les autres de « trollage » : une manière de se dédouaner lui-même !
    Votre philosémitisme, votre pro-sionisme et votre haine farouche de la France et des Français étaient trop suspectes pour que l’on fasse de vous plusieurs personnes…et des Européens !

    Aimer l’Europe, ce n’est pas cracher sur la France, son histoire et son peuple.
    Donc : vous ne faîtes pas parti de cette France ni de son peuple : aussi, vous pouviez à loisir la vomir et l’insulter… Au profit d’une Europe mélangée, préfiguration du mondialisme, du Nouvel Ordre Mondial en marches.

    Pierre Hillard avait déjà démasqué les tartufes de votre genre : les partisans d’une Europe-nation, qui détruira ses frontières et ses peuples intrinsèques. Il avait démontré qu’en fait ces individus sont généralement des atlantistes farouches et des sionistes fanatiques. Des atlanto-sionistes qui appellent à une Europe-nation pour en faire un bloc qui naturellement s’insèrera dans le futur gouvernement mondial, qu’appellent de leurs voeux les messianistes Juifs et sionistes.

    Et vu la manière dont vous avez insulté et dénigré Hillard quand AMI a publié une de ses excellentes vidéos, on ne peut que conclure ainsi : vous êtes des tartufes, des sionistes et des anti-Européens. Et des anti-Français, mais cela tout le monde l’avait compris.

    Regardez les commentaires :
    http://fr.altermedia.info/general/conference-de-pierre-hillard-vers-un-gouvernement-mondial_19343.html

    Palingenesis-Curtis-Misanthrope modéré : Troll ! Le même et unique troll !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Deux vidéos du toujours excellent Grand François (sorte de Yann Jeanne en plus barré !) qui rappellent ce qu’est l’UE… Un joujou des multinationales et du grand capital : un facteur de profits. Leurs profits.

    http://www.dailymotion.com/user/sebmusset/video/x5td37_gf-leurope-des-elites_webcam

    http://www.dailymotion.com/user/sebmusset/video/x3115y_dun-flux-a-lautre_politics

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Jean Yann pardon.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « Au fait, Serge… On peut t’appeler aussi “Cobaj2009″ ? »

    Non, vous ne pouvez pas m’appeler comme cela !
    Ne cherchez pas à faire diversion.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • « ue vous cautionnez implicitement les agissements d’une saloperie qui a entre autres déclarations INFECTES »

    « saloperie » : ah, vous devenez agressif.
    N’est-ce pas le propre du « troll » que de devenir agressif quand on le démasque ?
    Arguant de sa bonne foi, il cherche à se ranger parmi d’autres intervenants qu’il cite allègrement (ce que vous faîtes encore).

    Décidément vous tombez bien bas. Tout ça pour ça : tout cela pour révéler au final que vous êtes un as du trollage.

    Comme ces historettes de trollage m’intéressent moins que vous : soit vous avez un discours fondé et courtois et j’y réponds. Soit il est imbécile et insultant (comme souvent…) et je n’y réponds pas. Je n’ai pas que ça à faire de participer à vos délires trollesques.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis,
    Ce n’est pas Serge qui m’a influencee, vous vous souvenez que j’avais deja pose la question avant qu’il ne vienne sur ce site ? Vous et Curtis etes toujours intervenus a tour de role, pour repondre aux questions des participants, comme si vous n’etiez qu’un. De la avoir des doutes…
    Quant a la remigration, j’ai toujours tique sur son efficacite et la facon de s’y prendre. Je prefere la fermeture des frontieres a laquelle vous etes
    opposes.
    Nous avons tous le droit d’exposer nos idees sans etre menaces d’un manque de  » deference qu’on doit a votre nature…………. »
    Mes « intentions veritables « sont de participer honnetement sans arriere pensee a des debats qui nous concernent tous.
    Et vous Palingenesis, quelles sont vos intentions veritables en venant sur ce site?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis,
    Ne vous preoccupez pas de mon honneur, il est sauf!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pourquoi Ami n’associe pas un seul pseudo à chaque adresse IP si c’est possible, comme chacun ne peut que le souhaiter ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Insultes inqualifiables et sous-entendus débiles de la part de Serge pour changer. « Misanthrope modéré » est un intervenant habituel de fdesouche, et n’a rien à voir avec moi, qui ne suis pas non plus Palingenesis. Les IP le prouvent aisément, a minima, et par ailleurs j’ai déjà rencontré en real life des personnes de ce site.

    Donc vous dites encore n’importe quoi, comme souvent, avec une grande agressivité, et vous traitez autrui de troll pour mieux nier ce que vous êtes de fait.

    Un Hillard, qui invente un projet européaniste chez les nazis, projet qui n’a jamais existé (et pour cause Hitler était opposé à toute idée d’Europe unitaire avec tous les Européens sur un pied d’égalité), et des souverhaineux du meme style, on vous les laisse volontiers. Ils font partie de la « toddmania » négrophile…

    Vos amis néo-colonialistes et souverainistes sont les héritiers de ceux qui ont employé des troupes coloniales africaines pour tuer d’autres européens.

    L’Europe européenne ou la France africaine, faites votre choix. On connait celui de Serge, dont l’islamophilie est déjà une réponse.

    Quant à son antisémitisme, qu’il se soigne…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis, vous ne pouvez pas passer votre temps à m’accuser de « troller » puis gémir quand je fais de même : l’arroseur arrosé.

    Si vous n’êtes pas « troll », je ne le suis pas non plus. Restons-en là et parlons du fond. Et non ces sempiternelles attaques ad hominem.

    Comme vous faîtes dans votre dernier message ridicule :
    « Vos amis néo-colonialistes et souverainistes », ou encore « On connait celui de Serge, dont l’islamophilie est déjà une réponse. ». Et enfin « Quant à son antisémitisme, qu’il se soigne… ».

    Ce type de philippiques pauvres sont tellement faciles : je peux faire de même.
    Voyez:
    « Vos amis sionistes ceci, cela. On sait que Curtis est islamophobe.
    Quant à son philosémitisme, qu’il se soigne… »

    C’est d’un tel niveau, médiocre, que je ne devrais même pas relever en temps normal…

    Pour le reste, je pense que c’est vous qui devriez aller consulter : vous divisez le monde en 2. Ceux qui sont avec vous et ceux qui sont contre vous. C’est-à-dire ceux qui ne suivent pas aveuglément vos charabias. Vos adversraires étant, à vous lire, NECESSAIREMENT pro-coloniaux, immigrationnistes, islamo-fascistes et autres billevesées du même tonneau.

    C’est d’une telle nullité intellectuelle : le fait que vous ne vous en rendiez pas compte en dit long sur votre état mental…

    Quant à Hitler : il était pour l’Europe. Certes, SON Europe (qu’il rêvait) n’avait que peu à voir avec la votre. Mais son Europe n’est pas plus ridicule ou impossible à réaliser que la votre.

    Après Soral et NR, voilà que l’on m’accuse d’allégeance envers Todd : c’est dire la médiocrité de vos démonstrations.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Palingenesis,
    Je viens de relire votre post 49.. C’est une honte de parler de « Saloperie » en parlant de Serge! Vous et Curtis avez toujours l’insulte a la bouche, puis d’un autre cote vous vous plaignez d’etre insultes!
    Vous ne pouvez pas discuter calmement et essayer de convaincre vos interlocuteurs par la gentillesse; au lieu de cela vous les couvrez de calomnies et de grossieretes.
    Si c’est ce que vous proposez pour l’Europe du futur
    ce n’est guere encourageant, je prefere de loin les idees du Front National

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • je prefere de loin les idees du Front National

    Quelles idées ? Elles chagent tous les jours. C’est plutôt le néant intellectuel quand ce n’est pas la défense des « bons » alogènes.
    De toutes façons, un compte en banque en Suisse, on n’appelle pas ça une idée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis,
    Vous repondez trop vite et vous n’etes pas convaincant.
    Mr Le Pen voulait fermer les frontieres depuis longtemps, et il ne defend pas les allogenes, puisqu’il se plaint toujours des 400,000 illegaux qui passent la frontiere tous les ans?
    Un compte en banque en Suisse est certainement en meilleures mains que dans celles de Madoff ou de Nadel.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Je déplore la mesure d’ostracisme qui vient d’être prise contre « Palingenesis ». Certes il n’a pas ma capacité d’encaissement et se laisse aller à des mots blessants bien que souvent justifiés. L’attitude de Serge, et ses insultes bien réelles aussi, l’ont amené à adopter un ton très dur à son égard. Il est donc victime ici d’avoir été attaqué, et c’est franchement dommage.

    Ceci étant dit, son ostracisme prouve bel et bien que nous ne sommes pas une seule et même personne, et cela doit être clair. Par ailleurs, l’administration d’AMI le sait parfaitement.

    Pour répondre à Nelly, on se fout complètement de l’illusion qu’est la fermeture des frontières à partir du moment où ceux qui sont déjà là ne sont pas ou plus considérés comme ayant vocation à repartir. La meilleure manière d’arrêter les nouvelles venues, c’est déjà de faire repartir ceux qui sont déjà là. Car, soyons clairs, à peine les migrants arriveront à nouveau dans leur pays, le message aura été compris. « On ne veut pas de vous ». Et donc ils ne chercheront même pas à venir. La meilleure politique c’est l’inversion des flux. Toute autre proposition sous un prétendu réalisme parfaitement irréaliste en réalité est ou bien une lâcheté, ou bien une illusion, ou bien un mensonge.

    Vous n’avez en soi pas plus de chance d’arriver au pouvoir en disant « on va inverser les flux » et en disant « on va les arrêter »… alors cessez donc d’entretenir cette illusion de « réalisme » alors que vous êtes toujours aussi loin du pouvoir. En outre, quand par ailleurs ceux qui parlent de réalisme continuent de s’illusionner sur le FN et Le Pen, je pense qu’ils ne sont simplement pas crédibles.

    La dernière interview de Le Pen dans « Réfléchir et Agir », pathétique, devrait en faire réfléchir plus d’un. Vous voulez une Europe européenne, c’est à dire « blanche » ? Alors vous avez misé franchement sur le mauvais cheval…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Curtis,
     » On ne veut pas de vous » Tout a fait d’accord sur ce point! Mais ceux qui m’inquietent sont les millions qui sont deja la et qu’on a laisse entrer. Comment allez vous faire pour la remigration.. Etes vous sur que leurs pays d’origine voudront les accepter? Dans le cas contraire, comment ferez vous? Et croyez vous vraiment que toutes ces organisations . que je nommerai pas, vous laisseront faire? Des gens descendront dans la rue pour protester et ce sera la revolution. Il aurait ete plus facile de ne pas les laisser entrer, mais vous meme n’etes pas d’accord (  » laissez venir jusqu’a Marseille »).
    Vous ne pouvez accuser Mr Le Pen d’avoir encourage l’entree d’immigrants illegaux…Autant que je sache il a toujours ete contre.
    En tous cas, je vous souhaite beaucoup de courage!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Mais ce Le Pen n’a jamais considéré le principe même de leur entrée comme une illégalité. Vous voyez les illégaux, et que faites vous des « légaux » ou des « légalisés » ? Ce sont eux qui alimentent l’appel d’air parce qu’ils montrent aux autres qu’ils peuvent réussir à s’implanter. Je dirais même qu’il faudrait faire partie en premier ceux qui sont installés en Europe depuis le plus longtemps…

    Quant à la révolution, je compte bien à ce qu’elle soit dans l’autre sens, et que les contre-révolutionnaires pro-allogènes connaissent ce que c’est d’être minoritaires… qu’ils viennent dans la rue quand l’Etat ne sera plus à leurs bottes, qu’on rigole…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connexion
Art. récents
octobre 2014
LMaMeJVSD
« sept  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 
Archives