Altermedia France-Belgique

En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Avant de commencer cette édition, une précision. Alors qu’un débat s’installe pour savoir si oui ou non, il convient de montrer les photos et designer par leur nom les terroristes, la direction de la rédaction de TV Libertés tient à préciser qu’elle considère de son devoir de continuer à publier les nom et les photos des criminels et assassins. L’ensemble de la classe politique ne cesse de répéter que la France est en guerre. Et en tant de guerre, on doit connaître le nom et le visage de l’ennemi.

« La lutte de libération nationale n’est pas terminée. » C’est par ces mots que commence le dernier communiqué du FLNC. Et cette fois-ci, il ne s’adresse pas à l’Etat français mais à Daesh. Le groupe clandestin menace les terroristes de représailles en cas d’attentat sur le sol corse. Le mouvement clandestin nationaliste corse du FLNC du 22 octobre a averti ce jeudi les « islamistes radicaux de Corse » que toute attaque de leur part déclencherait « une réponse déterminée, sans aucun état d’âme ».

Dans ce texte transmis à Corse Matin, le groupe, qui avait annoncé en juin sa « démilitarisation », adresse aussi un « message à l’Etat français », qui aurait, « si un drame devait se produire chez nous (…), une part importante de responsabilité car il connaît les salafistes en Corse ». Précisant qu’ils « seraient au nombre de huit », le FLNC ajoute savoir « avec certitude que l’un des imams de Corse est un indicateur de police ».

Un attentat en Corse déjoué?

Les nationalistes assurent aussi, sans plus de précision, « avoir permis au mois de juin de déjouer un attentat sur notre territoire dans un lieu fréquenté par le public ». Continuer la lecture

Abdelkader Sadouni, prédicateur sunnite, est un imam de Nice, installé dans le centre historique de la ville. Là se trouve une mosquée dans ce vieux quartier populaire de la cité transformé en une médina musulmane. Dans la rue, on rencontre continuellement des hommes barbus, à la longue robe blanche, chaussés de sandales. Tous les magasins d’alimentation vendent des produits hallal, les vieux magasins ont été transformés en centres pour les associations islamiques ou en librairies coraniques.  Continuer la lecture

Marion Maréchal Le-Pen, députée du Vaucluse, était l’invitée ce mercredi matin de BFMTV et RMC. A la suite des attentats qui ont frappé la France, l’élue FN a affirmé vouloir rejoindre la réserve opérationnelle et se mettre à disposition “là où on a besoin de moi” pour “aller au-delà de cet engagement politique”. Elle a déclaré être “prête” à se “mettre sous les drapeaux” pour aider cette réserve qui a été “mobilisée parfois plus que de raison pour compenser le plan Vigipirate” :

Des commentateurs qui ont appris à se méfier des explications officielles, tels que Peter Koenig et Stephen Lendman, ont soulevé des questions au sujet de l’attentat de Nice.

Les musulmans sont-ils les nouveaux communistes ?

Il semble vraiment étrange qu’une personne seule conduisant un gros camion ait pu accéder à des zones sécurisées où les Français s’étaient réunis pour regarder les feux d’artifice commémorant la prise de la Bastille. Il semble aussi étrange, que cet événement soit qualifié de terroriste lorsque la famille de l’auteur présumé soutien qu’il n’était pas du tout religieux et n’avait aucune motivation religieuse.

Le saurons-nous jamais ? Encore une fois l’auteur présumé est mort, ayant laissé, complaisamment, derrière lui sa carte d’identité.

Il semblerait qu’une des conséquences pour la France sera l’instauration permanente de l’état d’urgence. Cette mise au pas de la société servira également à la marionnette capitalise Hollande d’évacuer les protestations contre l’abrogation des protections du droit de travail en France. Ceux qui protesteront contre la perte, si durement gagnés, de leurs acquis seront restreints par l’état d’urgence.

Continuer la lecture

Cher Ami,
comme moi, sûrement, tu soutiens Sandra Bertin, cette policière courageuse qui dénonce les manipulations du gouvernement. Je la soutiens sans réserve, mais j’ai décidé d’aller un cran plus loin : j’ai adressé ce courrier à Monsieur le Président du Sénat, Gérard Larcher, en soutien bien sûr à Sandra Bertin, parce qu’il a le pouvoir de faire inculper Mr Cazeneuve, qui la persécute injustement, devant la Haute Cour de Justice. A nous de le convaincre par cette pétition et nos efforts : nous avons fait annuler Black M, nous ferons tomber Cazeneuve !

A votre tour de le signer [envoi automatique] et surtout le diffuser / le faire tourner, Merci d’avance !

Monsieur le Président,

Je vous interpelle afin de soutenir la policière Sandra Bertin persécutée par Cazeneuve. Ne laissez pas cette courageuse policière devenir l’affaire Dreyfus du 21è siècle ! Cazeneuve devrait démissioner, avant d’être jugé pour avoir mis en danger la France par ses mensonges, la destruction intentée des preuves, et la persécution d’un agent de l’état pour l’empêcher de dire la vérité.

Sandra Bertin persécutée par les menteurs et les traîtres à la Nation

Sandra Bertin persécutée par les menteurs et les traîtres à la Nation

Dans le cas où Cazeneuve ne démissionne pas,il peut et doit être jugé par la Haute Cour de Justice de la République.

Monsieur le Président,

la constitution fait de vous le 2nd personage de l’état, président de la France si Hollande Démissionne. La constitution vous confie donc la permanence de l’état dans les crises graves. À ces attaques terroristes répétées, le gouvment de Hollande répond par le mensonge. Il ment pour cacher les demi-mesures, il ment pour cacher ses erreurs, il ment pour cacher sa complicité et ses hautes-trahisons (comme l’envoi d’armes aux islamistes en Syrie !) D’ailleurs, Cazeneuve a même encouragé le Djihad au début du quinquennat ! Ce seul scandale aurait déjà dû conduire à son inculpation.

La crise est donc grave. Très grave. Nul besoin de vous rappeler le nombre de morts causés par les terroristes et les mensonges complices. Il vous appartient de défendre les Français en initiant le processus de la Haute Cour chargée de juger les traîtres de ce gouvment. C’est une décision que vous seul êtes en mesure de faire.

Avec cette pétition populaire, nous vous apportons, par nos signatures, la légitimité de la souveraineté populaire pour s’ajouter aux pouvoirs que vous donne la constitution : Monsieur le Président, agissez pour la France, soutenez la policière Sandra Bertin injustement persécutée et commencez l’enquête parlementaire, afin que monsieur Cazeneuve comparaisse devant la Haute Cour de Justice !

je signe :

David van Hemelryck
Lieutenant de réserve et citoyen responsable

Questions & Réponses avec Gabriele Adinolfi pour Intelligonews.

Q: Mr. Adinolfi, que pensez-vous de l’affirmation de Giulietto Chiesa, pour qui ce serait l’Occident-même qui aurait créé un climat de désordre et confié à ses services secrets l’organisation d’un terrorisme sournois ?

R: Je ne partage qu’en partie cette lecture.  Il est vrai que le djihadisme a été créé artificiellement à l’époque du défi géopolitique sur l’Afghanistan par des services secrets occidentaux (notamment américain, anglais, français et israélien).

Il est aussi vrai qu’aux USA, il y a une vingtaine d’année, l’intelligence avait prévu l’évolution des équilibres mondiaux par la naissance du choc des civilisations et des religions, qu’il n’a fait que favoriser depuis.  Mais il y a aussi un autre tas de facteurs. Continuer la lecture

Carl Lang et Le Parti de la France s’insurgent contre le nouvel acte de barbarie islamiste perpétré aujourd’hui à Saint-Etienne-du-Rouvray et revendiqué par l’Etat islamique.

Le Parti de la France s’associe à la douleur des proches du prêtre égorgé et des fidèles blessés par les assassins islamistes et apporte à la communauté des catholiques de France son soutien  indéfectible.
Il est temps que nos compatriotes comprennent que les niaiseries déclamatoires du « vivre ensemble », les appels répétés à la « fraternité citoyenne et républicaine » ainsi que les logorrhées politiques et médiatiques du « pas d’amalgame » ne sont pas une réponse aux actions révolutionnaires et terroristes menées par les « soldats de l’Islam ».
Le Parti de la France qui a déjà présenté ses mesures de sécurité nationale et de défense du peuple français rappelle l’urgente nécessité de constituer une garde nationale de 100 000 volontaires, formés, encadrés et armés en toutes circonstances, comme première étape d’une nation et d’un peuple en armes.
La France et son peuple sont aujourd’hui en état de légitime défenseContinuer la lecture

Petit devoir de mémoire : 

Les multiples mensonges, tergiversations, magouilles et autres prévarications entourant cette « affaire » ont finalement contribué à la chute du gouvernement LETERME le 19 décembre 2008 en Belgique.

Comment cette saga ubuesque, concernant le premier groupe privé de bancassurance belge, a-t-elle bien pu aboutir à une crise politique majeure dont le plat pays se serait bien passé ?

A première vue, RIEN de catastrophique ne devait arriver à FORTIS au début de l’automne 2007 -où personne en Belgique ne souhaitait évoquer la crise américaine des « subprimes »- alors même que les dirigeants de cette holding venaient de racheter le géant financier hollandais ABN-AMRO (précédemment convoité par BNP-PARIBAS).

A cette époque, les politiciens se chamaillaient toujours pour se partager les ors du Pouvoir, après les résultats des élections de juin 2007 ! Il faut savoir que la formation d’un gouvernement en Belgique relève de la gageure, car les résultats électoraux étant à la proportionnelle, les choix pour les portefeuilles en jeu se font autour d’un « consensus » et le résultat se trouve souvent à l’encontre des souhaits des électeurs. C’est ce qui c’est passé pour le gouvernement d’Yves LETERME, lequel a été obligé de nommer des ministres socialistes (alors que le PS avait perdu beaucoup de suffrages) pour bénéficier d’une majorité à la Chambre, indispensable à la pérennité de l’Exécutif. Ceci n’a pu être réalisé qu’au début de 2008 !  Continuer la lecture

Au moins 44 personnes sont mortes et 170 ont été blessées dans deux attentats ayant visé les forces kurdes dans un secteur de la ville syrienne de Qamichli (nord-est), non loin de la frontière turque, selon un bilan des médias officiels.

L’attentat qui a touché la ville de Qachmili a fait a tué au moins 44 personnes et blessé 170 autres. Le bilan risque encore de s’alourdir selon des médias locaux.

Selon un correspondant de l’AFP citant une source des forces de sécurité kurdes (Assayech), «il s’agit du plus gros attentat jamais perpétré dans la ville» de Qamichli. Il a fait état de dégâts très importants et de corps ensevelis sous les décombres. Selon la même source, l’attentat a été mené par un kamikaze qui s’est fait exploser à bord d’un gros camion près d’un point de contrôle proche des administrations de la «zone autonome» kurde dans la ville, dont l’organisme chargé des affaires de Défense.

(ATTENTION CES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DU PUBLIC)

Selon la télévision nationale syrienne, le gouverneur de la province de Hassaké, où se trouve Qamichli, a lancé à la population un appel aux dons de sang «pour les victimes […] dans les hôpitaux publics et privés».

Lire aussi : En deux mois, 5 000 terroristes sont entrés à Alep via la Turquie, déclare Bachar el-Assad

Les premières informations avaient fait état d’un double attentat mais selon des sources dans Qamichli, l’explosion du camion a en fait provoqué une autre déflagration, causée par un réservoir de gaz. Continuer la lecture

Je ne parlerai pas des martyrs de Charlie. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Je ne disserterai pas sur les massacres du Bataclan et d’ailleurs. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Je n’évoquerai pas les tueries de Boko Aram, de l’AQMI, d’Al-Qaida, d’Al-Nosra et d’une foule d’autres groupes d’assassins organisés, en Syrie et ailleurs, au nom du Prophète, sur lui la paix et la lumière. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Je ne dirai rien des 200 et quelques morts tués dans un attentat à Bagdad le 3 juillet, ni des 15 autres tués dans la même ville le 25, ni… Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Et j’ai eu tort de parler ici-même des infidèles tués au musée du Bardo l’année dernière. Car j’ai pris le risque de parler de l’Islam, et l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Je ne rappellerai pas, pas même pour mémoire, les centaines de viols perpétrés à Cologne, entre autres, au dernier Jour de l’An — Bonne année ! Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Je ne gloserai pas sur les attentats commis en Arabie saoudite, au Yemen, en Syrie, en Irak, en Turquie. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Ni même ne comptabiliserai-je les 80 morts de Kaboul de samedi dernier — les derniers dans une très longue liste. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Ne comptez pas sur moi pour condamner les attentats à la hache, à la machette, et autres procédés ingénieux perpétrés en Allemagne ces derniers jours. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’Islam est une religion de paix et d’amour.

De même ne commenterai-je pas l’utilisation d’acide au Pakistan pour défigurer les jeunes filles « impudiques » — la dernière a été étranglée par son frère. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Je ne dirai rien, oh non, sur le prêtre octogénaire égorgé aujourd’hui 26 juillet dans une église normande pendant la messe par deux courageux « soldats » de Daesh — tout comme d’autres valeureux combattants de Daesh avaient fixé au sommet d’une colonne romaine le corps décapité du conservateur octogénaire de Palmyre — ce sont des hommes qui aiment les vieillards, et ils ont prouvé à Nice la semaine dernière qu’ils aiment aussi les enfants. Car je risquerais de parler de l’Islam, et l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Continuer la lecture

Combien d’Adel Kermiche en France actuellement ?

Treize personnes seraient actuellement surveillées à l’aide d’un bracelet électronique en France en lien avec des affaires de jihadisme, selon Reuters qui cite le ministère de la Justice.

7 personnes sont mises en examen et en attente de jugement, assignées à résidence sous surveillance électronique.

6 individus sont placés sous surveillance électronique après avoir été condamnés. Continuer la lecture

Connexion

Art. récents

juillet 2016
MTWTFSS
« Jun  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives