Un réalisateur français a récemment publié une vidéo tournée en Iran à la manière d’un office de tourisme. Ce court-métrage est destiné à démonter les préjugés circulant en grand nombre sur ce pays. L’ironie présente dans cette vidéo encourage donc à y voyager.

« L’Iran est seulement un grand désert », « Les Iraniens sont peu instruits », « La gastronomie en Iran est inexistante » ou encore « Les traditions iraniennes sont ennuyeuses », tels sont les clichés présents dans la vidéo, simplement démontés par les images elles-mêmes.

Cette vidéo, publiée par le réalisateur français Benjamin Martinie sous le pseudonyme Tolt, est très habile et joue avec l’ironie de manière perspicace afin de promouvoir le tourisme dans cette région du monde plutôt délaissée à ce niveau.

Par exemple, lorsqu’il est dit dans la vidéo que « L’Iran est seulement un grand désert », les images affichées simultanément sont celles d’un décor de montagnes enneigées où les Iraniens pratiquent les sports d’hiver. La qualité de la réalisation appelle à s’intéresser à l’Iran, bien que ce pays ne soit toujours pas un modèle pour ce qui est des libertés individuelles.

En effet, le dernier rapport de Reporter Sans Frontières a placé l’Iran à la 169e place dans un classement de 180 pays, pour ce qui est de la liberté de la presse. 47 journalistes et blogueurs militants auraient été emprisonnés en janvier 2016. De plus, Amnesty International a désigné l’Iran comme étant le pays tuant le plus de mineurs au monde, puisqu’il a été fait état de l’exécution d’au moins 966 personnes (dont 73 mineurs délinquants) dans le courant de l’année 2015, un record depuis une vingtaine d’années dans ce pays gouverné par Hassan Rohani depuis 2013.

Le réalisateur Benjamin Martinie, connu pour la création de courts-métrages sur des contrées « inattendues » a été interviewé par le quotidien Le Point :

« Au départ, c’était à moitié une blague. D’autant qu’avec ma tête de Français [B.Martinie est roux, NDLR], je ressentais une certaine appréhension. Mais plus j’ai cherché des informations sur le pays, plus j’ai été rassuré, et plus j’avais envie de partir. Et les Iraniens autour de moi m’ont encouragé à y aller » a expliqué celui qui dit avoir été frappé par l’accueil des Iraniens sur place.

Voici la vidéo intitulée ironiquement « N’allez pas en Iran » :


Sources : Le PointKonbini

via: http://citizenpost.fr/2016/05/nallez-iran-video-donne-envie-dy-aller-meme/